COTE For Paris Visitors n°32 fév/mar/avr 2013
COTE For Paris Visitors n°32 fév/mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de fév/mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : (re) belles & conquérantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
CRÉATEURS { Designers } Rejuvenation CURE de JOUVENCE BALENCIAGA NOMME ALEXANDER WANG -/Balenciaga appoints Alexander Wang Le suspens n’aura pas duré. En no - vembre dernier, Nicolas Ghesquière tirait sa révérence et surprenait les initiés. Quelques semaines plus tard seulement, le Californien Alexander Wang le remplaçait aux commandes du style Balenciaga. -/Last November Nicolas Ghesquière bowed out, to insiders'surprise. Just a few weeks later, the Californian designer Alexander Wang replaced him at the helm of Balenciaga style. Alexander Wang Steven Klein À28 ans, Alexander Wang est l’un des créateurs les plus en vogue de la mode new-yorkaise et le visage d’un certain renouveau. En plus de la responsabilité de la création des collections prêt-à-porter et accessoires pour la femme et l’homme, il a pour mission de prendre en main l’image de la marque. Formé à New York, sur les bancs de la prestigieuse Parsons New School for Design, il n’attend pas d’être diplômé pour lancer en 2005 ses premiers modèles. Hyperactif, il présente deux ans plus tard la première collection de sa maison éponyme lors de la fashion week new-yorkaise. Le jeune homme est adoubé par ses pairs et ses réalisations sont des succès commerciaux. Sa force ? Réinventer des pièces basiques et leur donner une modernité à la fois désirable et néanmoins accessible. Le nouveau DA doit désormais user de son talent pour insuffler une nouvelle modernité au vestiaire Balenciaga. Comme a su le faire avec brio son prédécesseur, quinze ans auparavant. Mais certains s’inquiètent. Que va devenir l’élégance très parisienne de la griffe, désormais entre les mains d’un adepte du casual chic ? De son côté, François-Henri Pinault a affirmé que la marque n’avait pas l’intention de changer de direction, mais souhaite au contraire continuer sur les bases du travail de Nicolas Ghesquière. Lors du défilé printemps-été 2013, l’enseigne Alexander Wang a dévoilé une ligne à l’allure ultra graphique et urbaine. À quoi ressemblera la femme Balenciaga par Alexander Wang ? Pour le savoir, il va falloir patienter… Mais une chose est sûre : l’alliance du style de la griffe avec la modernité du directeur artistique promet de belles surprises. -/Twenty-eight-year-old Alexander Wang is one of New York fashion's most in-vogue designers and the spearhead of a distinct renewal. As wellas being responsible for designing Balenciaga's men's and women's ready-to-wear and accessories collections, his remit includes working on brand image. After training in New York, at the prestigious Parsons New School for Design, in 2005 he brought out his first models, then only two years later, at New York fashion week, presented his first collection under his own name. This hyperactive young designer is lauded by his peers and his creations are a commercial success. His strength is reinventing basic garments to give them a desirable, accessible modernity. The new artistic director must now utilise his talent to breathe a new modernity into the Balenciaga wardrobe, as 15 years ago his predecessor did so skilfully. But some people are voicing worries : what is going to happen to this fashion house's very Parisian elegance in the hands of an adept of casual chic ? François- Henri Pinault has stated that the label has no intention of changing direction but, on the contrary, wishes to continue along the lines defined by Nicolas Ghesquière. The Alexander Wang label's 2013 spring-summer show revealed an ultra-graphic, urban approach. So what will his Balenciaga woman look like ? We'll have to wait to find out, but one thing is sure : the combination of the fashion house's style and its artistic director's modernity promises some exciting surprises. 54 | FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013 - www.cotemagazine.com
CRÉATEURS { Designers } Confirmation CONFIRMATION OLIVIER ROUSTEING ÉLECTRISE BALMAIN -/Olivier Rousteing electrifies Balmain Depuis sa nomination, le jeune prodige de la mode n’a pas déçu ses admirateurs. Bien au contraire. Chacune de ses collections consolide son statut et sa place au sein de la nouvelle garde de la mode parisienne. -/Since his appointment this young fashion prodigy has not disappointed his admirers, quite the contrary. Each of his collections consolidates his status and his place in Paris fashion's new guard. Visage angélique, boots en cuir et talent indéniable. Olivier Rousteing a débarqué chez Balmain en 2009 en tant que second de Christophe Decarnin. Lors du départ de ce dernier, en 2011, il a su lui succéder avec éclat au poste de directeur artistique. Depuis, ses collections remportent l’adhésion de tous. Originaire de Bordeaux, le jeune homme a fait ses études à l’école ESMOD et est entré dans la cour des grands, à seulement 18 ans, en intégrant les ateliers de Roberto Cavalli. Aujourd’hui à la tête d’une des maisons les plus hype de Paris, ce passionné offre un style radical, naviguant entre influence rock et baroque. Chaque saison, il sculpte une femme Balmain qui n’est pas effrayée par le pouvoir. Glamour, spectaculaires et sophistiquées, ses tenues affichent des coupes irréprochables. Il a su rendre cette muse encore plus contemporaine. « Je souhaite rendre à Balmain son identité de maison de couture française et parisienne. Je voudrais que les vêtements possèdent un côté intemporel, un glamour plein de fraîcheur », déclarait le couturier. Cet été, Olivier entraîne ses modèles à Miami et met à l’honneur l’artisanat cubain, avec des références à Sade, la chanteuse vedette des années 90. Les pantalons taille haute sont coordonnés avec des vestes cintrées aux épaules massives. Les motifs et les broderies s’ajoutent à l’équation et le résultat est un hommage électrisant aux femmes et au savoir-faire français. Olivier Rousteing Karim Saldli -/Angelic face, leather boots and undeniable talent. Olivier Rousteing arrived at Balmain in 2009 as assistant to Christophe Decarnin, then in 2011 took over from Decarnin as artistic director. Extremely successfully since his collections have been unani - mously praised. Bordeaux-born Rousteing trained at the ESMOD school, then when only 18 step - ped straight onto a high rung on the career ladder by joining the Roberto Cavalli ateliers. Now headingup one of the most iconic Parisian fashion houses, this passionate young man offers a radical style that slaloms between rock and baroque influences, every season sculpting a Balmain woman unafraid of power. Glamo rous, spectacular and sophisticated, his outfits flaunt irreproachable cuts. "I want to restore Balmain's identity as a French and Parisian couture house. I would like its clothes to have a timeless aspect and a refreshing glamour," the couturier has stated. For this summer Rousteing whisked his models off to Miami and showcased Cuban craftsmanship, with references to the 90s singing star Sade. He pairs high-waisted trousers with nipped-in, square-shouldered jackets and adds patterns and embroidery into the equation. The result is an electrifying tribute to women and to French knowhow. www.cotemagazine.com - FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013 | 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 108