COTE For Paris Visitors n°32 fév/mar/avr 2013
COTE For Paris Visitors n°32 fév/mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de fév/mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : (re) belles & conquérantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
(Re)Belles & Conquérantes Bold & Beautiful La mode est un éternel recommencement. Cer - tains stylistes s’en vont, d’autres font un retour triomphant. Mais tous imaginent, pour une femme conquérante, de sensuelles armures de tissus. Présentation de ceux qui agitent l’actualité couture. Par Caroline Stefani NOMINATIONS en SERIE Recent appointments -/Fashion is an eternal starting over : designers come and go, disappear, make triumphal comebacks. But allare dreamingup sensual sartorial statements for empowered women. We look at three creating a stir in couture. 52 | FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013 - www.cotemagazine.com
CRÉATEURS { Designers } Revolution RÉVOLUTION SLIMANE FAIT NAÎTRE SAINT LAURENT PARIS -/Slimane midwifes Saint Laurent Paris L’enfant chéri de la mode a renoué avec la création et pris les rênes du style d’YSL il y a tout juste un an. Une nomination fracassante, synonyme de nombreux changements au sein de l’iconique maison française. -/Barely a year ago, the fashion world's darling stepped back on the design scene and took charge of YSL style. A bombshellappointment that has brought numerous changes within the iconic French couture house. L’arrivée d’Hedi Slimane chez Saint Laurent était un événement. Et pour cause, le gourou de la mode parisienne renoue avec la création, cinq ans après avoir fait ses adieux à la ligne Dior Homme. Une col - lection qu’il a lancée et pour laquelle il a imaginé un nouveau style masculin emprunt d’une énergie rock qui n’a cessé d’influencer les tendances. Si cette nomination est majeure, elle n’a rien d’une première. Elle sonne plutôt comme un retour aux sources. En 1996, à la demande de Pierre Bergé, Hedi devient directeur artistique des collections Homme et relance la ligne Yves Saint Laurent Rive Gauche, en s’appuyant sur la tradition des ateliers de couture. Aujourd’hui, le fils prodige revient, reconverti pour la première fois en créateur femme. Et son arrivée s’est accompagnée d’une refonte totale de l’institution française. Les lignes de prêt-à-porter et d’accessoires abandonnent le prénom « Yves » et sont rebaptisées Saint Laurent Paris, en hommage à l’esprit de Saint Laurent Rive gauche. Il revisite également les codes de l’enseigne. Le DA redessine jusqu’au packaging, repense l’architecture des boutiques et signe luimême la campagne publicitaire. Il met ainsi en pratique son second amour : la photographie. Son univers sombre, minimaliste et sensuel a submergé la griffe. Dans une interview accordée au magazine Vogue, le créateur explique son approche : « Il s’agissait de se concentrer sur le fond avant d’approcher la forme. Les fondamentaux, les signes, le langage, avant la mode. Une de nos priorités était de remettre l’atelier au cœur du sujet, de valoriser et transporter cette tradition de couture propre à Yves Saint Laurent. » En ce qui Hedi Slimane concerne les studios de création, une partie est restée à Los Angeles, sa ville d’adoption depuis 2007. Les changements sont nombreux, mais loin de renier l’ADN légué par le fondateur, il le galvanise et revient aux origines de la femme Saint Laurent. La collection estivale du styliste rock’n’rolla vu défiler des silhouettes longilignes, habillées de smokings noir et blanc, de sahariennes sen - suelles, de grappes de bijoux dorés et de capelines volumineuses. Envolées de mousselines, esprit audacieux, structures affirmées… Hedi Slimane signe une déclaration d’amour à Yves Saint Laurent et y ajoute son propre vocabulaire. Une fusion réussie. Y.R. -/Hedi Slimane's arrival at Saint Laurent was big news, for the Paris fashion guru stepped straight back into the limelight five years after taking his leave of the Dior menswear line that he launched, and for which he conceived a new masculine style imbued with a rock'n'roll energy that has continued to influence trends. His appointment is a milestone, but no less a return to roots, for back in 1996, Pierre Bergé asked Slimane to be artistic director of the menswear collections and to relaunch the Yves Saint Laurent Rive Gauche line. The prodigal son has now returned, but for the first time as a womenswear designer. And his arrival has instigated a complete overhaul of this French institution. The ready-to-wear and acces sories lines have been rechris te - ned Saint Laurent Paris to reflect the spirit of Saint Laurent Rive Gauche. The new artistic director is also revamping the brand codes, redesigning even the packaging, rethinking the architecture of the shops, and has himself created the advertising campaign by practising his second love : photography. Slimane's dark, minimalist, sensual mindscape has enveloped the label. In an interview for Vogue he explained his approach : "It was about concen - trating on content before tackling form. The fundamentals, the identifiers, the language… before the fashion. One priority was to put the atelier centre stage again, to valorise and commu - nicate the couture tradition specific to Yves Saint Laurent." Some of the design studios have remained in Los Angeles, where he has lived since 2007. The changes are many, but far from devia - ting from the genetic heritage bequeathed by the great Yves himself, Slimane is galvanising it and going back to the origins of Saint Laurent woman. The summer collection showcased a runway of rangy figures clad in black and white tuxedos, sensual safari jackets, clusters of golden jewels and huge picture hats. With swathes of chiffon, audacity of spirit and distinctive structuring, Hedi Slimane signs a decla - ration of love to Yves Saint Laurent, in his own inimitable vocabulary. www.cotemagazine.com - FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013 | 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 32 fév/mar/avr 2013 Page 108