COTE For Paris Visitors n°31 déc 12/jan 2013
COTE For Paris Visitors n°31 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : désir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
MODE Par Caroline Stefani NOIR DÉSIR DARK DESIRE Coloris sombres, cuir et fourrure, l’hiver a déclaré la guerre aux tons pastel et transforme la femme en dominatrice couture, perchée sur des talons cloutés. -/Armedwith sombre colours, leather and fur, winter has declared war on pastels and transforms women into couture dominatrixes perched on studded heels. Valentino Gucci L’obscure Dita von Teese a évincé Candy. Oubliés les cols sages, le bleu layette et les pommettes roses de la saison passée. Cet hiver, les collections plongent dans un univers ténébreux. Les podiums ont vu défiler des silhouettes massives et des bouches maquillées de gloss noir ou bordeaux. De Paris à Milan, en passant par New York, les maisons sont unanimes : le noir est tendance, la femme prend le pouvoir en assumant une sensualité exacerbée. Chez Louis Vuitton, un boy tenait le sac de madame. Givenchy a donné une allure de maîtresse femme à ses mannequins, habillés de hauts lingerie, de tons obscurs, de rouge sang, de fourrure et de satin. De son côté, Donatella Versace a réuni une armée de guerrières habillées de cuir et chaussées de cuissardes façon bas résille. Autre invitée de la saison : la cotte de mailles. La maison italienne l’intègre à de longs manteaux, tandis qu’Yves Saint Laurent la décline sous forme de robes fuseaux. Même style audacieux pour Gucci. Mais Frida Giannini ajoute un velours décadent à l’équation. Yves Saint Laurent 58 | DÉCEMBRE 2012_JANVIER 2013 - www.cotemagazine.com
{Fashion } Versace -/Sultry Dita Von Teese has ousted sweet Candy. Forgotten, the preppy collars, baby blues and rosy cheeks of last season, as the winter collections plunge into the realm of darkness. The runways flaunted chunky silhouettes and high-gloss black or deep red lips as fashion houses from Paris and Milan to New York unanimously stated that black is the colour and women are asserting their power through an exacerbated sensuality. Donatella Versace signedup an army of warrioresses clad in leather and shod in fishnet thigh boots. Also guesting this season is chain mail, with Versace incorporating it into long coats while Yves Saint Laurent uses it for slinky dresses. Gucci’s styling is similarly audacious, but Frida Giannini adds deca - dent velvet into the equation. Seductiveness derives from the fabrics, contouring and colours – it’s allabout suggestiveness and far from any vulgarity. In You’re so French ! (Isabelle Thomas’s fashion bible), Christophe Lemaire, Hermès’s artistic director, tells us how he defines « sexy » : « As a man very sensitive to feminine charms, I prefer hints, the nape of the neck, straps, a way of moving – not necessarily a corset or something skin-tight ! You can be modest and sensual. Modesty is desirable. » Ce sont les tissus, les courbes et les coloris qui séduisent. Tout est suggestif et l’on est loin de toute vulgarité. Dans You’re so French !, le carnet de mode d’Isabelle Thomas, Christophe Lemaire, directeur artistique d’Hermès, donne justement sa définition du mot « sexy » : « Les femmes ont envie d’être désirables. Rien de plus normal. Mais ce mot est tellement usé et réducteur que je n’ai plus envie de l’utiliser. […] Moi qui suis très sensible au charme féminin, je préfère ce que l’on devine, une nuque, des attaches, une couleur de peau, des cheveux, une façon de bouger… pas forcément un corset et du moulant ! On peut être sensuelle et pudique. La pudeur, c’est désirable. » Codes de séduction Les femmes s’approprient ces panoplies de « parfaites dominatrices » pour différentes raisons. Pour Sylvie Barbier, ancienne rédactrice en chef de Marie Claire et auteur du Dictionnaire impertinent de la mode, « ces tenues peuvent être la réponse à un besoin de se protéger dans une société en crise, Lanvin un signal fort donné aux femmes à l’heure où pointent partout de sérieuses atteintes à leur liberté ou la lubie de créateurs. » Et la clé de la séduction en 2012 est d’avoir le choix. « La femme peut décider de passer du look preppy à la lingerie porno chic, du sportswear au sexy ultime. Et avoir le choix ne signifie pas qu’on en use. Avant, l’élégance était un passage obligé pour séduire un homme, ce n’est plus le cas », note l’auteur. Pour preuve, la basket garde la forme. Elle signe son grand retour et semble faire de la résistance dans l’univers couture, en version plate ou compensée. Sensualité ou confort tout-terrain ? Pour Sylvie Barbier, il est inutile de choisir : « Ces tenues s’adressent aux mêmes femmes, mais pas aux mêmes heures de la journée. On peut très bien traîner en pull oversize le week-end, aller bosser en baskets compensées, parce que c’est le confort ultime. À côté de cela, on enfilera le soir une robe moulante et des talons aiguilles pour dîner dehors. C’est l’avantage énorme de la femme d’aujourd’hui sur celle des sixties, façon Mad Men : elle a le choix des panoplies ! » Alors, pourquoi s’en priver ? • CODES OF SEDUCTION Women are going in for this « perfect dominatrix » look for varying reasons. Sylvie Barbier, former Marie Claire editor and author of the Dictionnaire impertinent de la mode, tells us : « These outfits can be the response to a need to protect oneself in a society in crisis, a way for women to signal their strength at a time when serious threats to their freedom and designers’whimsy are raising their heads everywhere. » And in 2012 the key to seduction is having choice. « A woman can decide to swap from preppy to porn-chic lingerie, sportswear to über-sexy. But having choice doesn’t mean labouring it. Before, elegance was a pre requisite of seduction, but not any longer, » notes the author. One proof of this is that trainers are holding their own, making a comeback in fact, and apparently giving couture a run for its money in flat and stacked versions. So... sensuality or allterrain comfort ? Sylvie Barbier thinks coming down on one side or the other is pointless : « All styles are intended for all women, but at different times of day. It’s quite acceptable to hang out in sloppy jumpers at weekends and go to work in platformtrainers, because that’s what is most comfortable. Then in the evening you slip on a slinky dress and stilettos to go out to dinner. The huge advan tage that women today have over their Sixties counterparts (think Mad Men) is that they have a choice of looks ! » So why deprive yourself ? • www.cotemagazine.com - DÉCEMBRE 2012_JANVIER 2013 | 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 116