COTE For Paris Visitors n°31 déc 12/jan 2013
COTE For Paris Visitors n°31 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : désir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
RENCONTRE [Meet] Par Mireille Sartore - Photo Studio Harcourt KARINE DESHAYES UN RÔLE EN OR A sublime role Dix ans qu’on attendait son retour à l’Opéra national de Paris ! Carmen, le chef-d’œuvre de Georges Bizet, l’un des rôles les plus exigeants du répertoire, sera à l’affiche de l’institution parisienne du 4 au 29 décembre, dans une nouvelle production – Philippe Jordan à la direction musicale et Yves Beaunesne à la mise en scène. La célèbre bohémienne sera jouée en alternance par Anna Caterina Antonacci (du 4 au 16 décembre) et par Karine Deshayes, Victoire de la Meilleure Artiste Lyrique 2011 (du 20 au 29 décembre), pour qui Carmen sera sa « première fois ». Entretien avec Karine, une diva délicieusement accessible. Le rôle de Carmen : un rêve, un défi, une consécration « C’est un rêve parce qu’il s’agit d’un rôle que beaucoup de mezzo-sopranos veulent toucher, mais pour lequel il est nécessaire d’avoir atteint une certaine maturité. Cela représente aussi un défi, car comme pour toute prise de rôle, il faut véritablement passer à l’acte. Pour la consécration, c’est difficile à expliquer. Pourquoi ne pas en parler plus tard, après la première, par exemple ? (Rires) Ceci dit, quand le rôle de Carmen vous est proposé au cours d’une carrière, c’est plutôt bon signe et encourageant ! Dans le cas de cet opéra, la pression vient du fait que j’aborde pour la première fois ce personnage mythique et que je serai forcément attendue au tournant… Je n’échapperai pas non plus aux comparaisons avec les grandes interprètes qui m’ont précédée. De plus, en chantant à l’Opéra national de Paris, on ne peut pas dire que je choisis la facilité… » Un personnage scénique avant tout « Comme pour chaque interprétation, je travaille d’abord avec un chef de chant afin d’installer le côté musical du rôle, puis avec mon professeur de chant pour la technique. Pour Carmen, j’ai bien entendu relu la nouvelle de Prosper Mérimée puis regardé et écouté un maximum de DVD et de CD. En effet, Carmen ne représente pas tellement une identité vocale mais bien plus un personnage scénique. Cela par rapport à toutes les chanteuses qui l’ont abordé : les sopranos, les mezzo-sopranos… et même les mezzo-sopranos légères comme Teresa Berganza, vers laquelle je serais plus attirée naturellement, car sa voix est plus similaire à la mienne. Parallèlement, on se laisse bien sûr aussi guider par les idées du metteur en scène et du chef d’orchestre. Monter un opéra, c’est un travail d’équipe, mais j’adore l’idée de pouvoir proposer quelque chose de personnel dans mon interprétation. » Une expérience physique inouïe « Adolescente, j’ai assisté à des opéras grâce à mon père qui faisait de la musique de scène à l’Opéra de Paris. J’ai gardé de merveilleux souvenirs de production à travers l’ambiance des générales du Palais Garnier. Je devais avoir 12 ans quand j’ai assisté à une représentation pour la première fois. Voir un spectacle en live a été un véritable choc. La voix, on la reçoit corporellement. C’est une expérience physique inouïe. J’ai été fascinée par Consécration pour la mezzosoprano française qui sera en décembre sur la scène de l’Opéra Bastille pour interpréter la plus célèbre des gitanes, Carmen. -/The French mezzo-soprano takes centre stage at the Paris Opera this December as that most famous of gypsy girls, Carmen. A careerdefining role. -/We’ve waited ten long years for Carmen to return to the Paris Opera. Bizet’s masterpiece is on the bill from 4 to 29 December, in a new production conducted by Philippe Jordan and staged by Yves Beaunesne. The role of Carmen – one of the most demanding in the repertoire – will be shared by Anna Caterina Antonacci (4 to 16 Dec) and Karine Deshayes (20 to 29 Dec), winner of the Best Opera Singer award at the 2011 Victoires de la Musique, who is playing Carmen for the first time. We caughtup with the diva and found her delightfully down-to-earth. Carmen : a dream, a challenge, a careerdefining role « It’s a dream role because so many mezzosopranos aspire to it, but it requires a certain level of maturity. It’s also a challenge because when you tackle a role for the first time you really have to go for it. As for career-defining, that’s a tough one. Can you ask me again after the premiere ? (Laughs). That said, when you are offered the role of Carmen, it’s an encouraging sign for your career ! In the case of this opera, the pressure is on because it’s my first attempt at playing this iconic character, so I’ll be under severe scrutiny, and there will be the inevitable comparisons with my predecessors. And I’m not exactly making things easy for myself by performing it at the Paris Opera. » A dramatic character first and foremost « As with every role, I begin by working with a vocal coach to learnthe musical element, then with my voice teacher to master the technique. For Carmen, I obviously re-read Prosper Mérimée’s novella, then watched and listened to all the DVDs and CDs I could find. Carmen is not so much a vocal persona as a dramatic character. This is how all the singers have played her : sopranos, mezzosopranos…and even light mezzo-sopranos such as Teresa Berganza, to whom I’m naturally more drawn because her voice is similar to mine. At the same time, I am clearly also guided by the stage director and conductor. Producing an opera is a team effort, but I love the idea of adding something personal to my performance. » 10 | DÉCEMBRE 2012_JANVIER 2013 - www.cotemagazine.com
www.cotemagazine.com - DÉCEMBRE 2012_JANVIER 2013 | 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 31 déc 12/jan 2013 Page 116