COTE For Paris Visitors n°28 jun/jui 2012
COTE For Paris Visitors n°28 jun/jui 2012
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°28 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : mesure et démesure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
Robert Gligorov, Divina. courtesy Fondation Francès
-/SPIRITUALLY YOURS TOUJOURS AU RANG DES SUJETS LES PLUS SENSIBLES, LA RELIGION N’EN FINIT PAS D’INTÉRESSER LES ARTISTES CONTEMPORAINS. VOUS AVEZ DIT « OPIUM DU PEUPLE » ? Par Mireille Sartore -/Always a sensitive subject, religion attracts considerable interest from contemporary artists. So what’s with the « opium of the people » ? Depuis un quart de siècle, les sujets « chrétiens » se font légion dans l’art contemporain. Et bien des œuvres se sont attirées les foudres des croyants. La médiatisation, planétaire et instantanée, donne aux polémiques une portée nouvelle, mais n’oublions pas que les toiles de Caravage, Bosch ou Bruegel comportent autant de violence et d’obscénités que les photographies d’un Andres Serrano, dont le Piss Christ a été Pour vandalisé l’an passé, à la Collection Lambert, en Avignon. Jérôme Alexandre, professeur de théologie, qui codirige un séminaire sur la relation entre la foi et l’art contemporain au Collège des Bernardins, interrogé lors de ce fait divers par Le Monde, s’étonnait de « la vigueur des thèmes religieux dans une époque où l’on dit l’Église marginale ». Il évoque un retour du refoulé. « Le christianisme a été la religion qui, de tout temps, a posé la question de la limite du représentable. Comme l’art contemporain est sans cesse à travailler cette limite, donc à chercher la transgression, les artistes, même ceux qui ne le savent plus, le ressentent. Qu’ils soient attachés au christianisme comme l’était Warhol, par exemple, ou ignorants de cette tradition, quelque chose du refoulé agit. » Alors quand Andres Serrano se définit lui-même comme un « artiste chrétien », on est bien loin du sacrilège blasphématoire annoncé. En plongeant un crucifix dans le sang et l’urine, le photographe américain a voulu rappeler – certes de manière provocatrice – combien le Christ a pu souffrir pour les hommes, de la façon la plus cruelle qui soit. CE QUI EST NORMALEMENT SÉPARÉ… La fin des grandes utopies politiques et idéologiques a permis de renouer avec l’un des fondements de base de la conception chrétienne, celle de l’homme et du monde, de la vie et de la mort. Les artistes ont majoritairement fait la paix avec l’Église et vice-versa. Des centres d’art Over the last quarter of a century, Christian subjects have become legion in contemporary art, with many artworks being lambasted by believers. Instant, planet-wide media attention increases the impact of these polemics, but let’s not forget that the paintings of Caravaggio, Bosch and Brueghel comprise as much violence and obscenity as the photographs of Andres Serrano, whose Piss Christ was vandalised last year at the Collection Lambert in Avignon. When theology lecturer Jérôme Alexandre, who co-directs a seminar on the relationship between faith and contemporary art at the Collège des Bernardins, was interviewed by Le Monde on this vandalism, he professed himself surprised at « the vigour of religious themes in an era when the Church is said to be of marginal importance ». He talks about the repressed resurfacing : « Christianity has always l’exposition Holy Spirit Rain Down, à Chelles en 2010, Stefan Nikolaev s'est inspiré de la dimension religieuse du bâtiment des Eglises, pour élaborer son installation. Le vitrail coloré composé de plus de 1000 bouteilles, joue sur la signification du mot anglais « spirit » (« esprit » et « spiritueux »). www.cotemagazine.com - JUIN_JUILLET 2012 | 95 Aurélien Mole



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 116-117COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 118-119COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 120-121COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 122-123COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 124-125COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 126-127COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 128-129COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 130-131COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 132