COTE For Paris Visitors n°28 jun/jui 2012
COTE For Paris Visitors n°28 jun/jui 2012
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°28 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : mesure et démesure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
phstudio D.R. Emma Summerton/EMI -/ARTISTRY ON SHOW ! ARTY SHOW ! MODE, DÉCO, GASTRONOMIE, L’ART INVESTIT TOUS LES UNIVERS ET APPORTE À NOTRE QUOTIDIEN UNE TOUCHE DE FANTAISIE, DÉLICIEUSEMENT ANTI CONFORMISTE. Guillaume Ferrari – FIPC 2011 Artcurial
Par Alexandre Benoist Quand on y songe, les grands magasins sont un peu comme des musées et les musées comme des grands magasins. » Étonnant de constater comment, il y a plus de quarante ans, Andy Warhol prophétisait l’avènement d’un phénomène qui aujourd’hui défraye la chronique. L’art, à travers ses codes et son mode d’expression, dépasse le cadre de son territoire pour investir tous les univers. C’est un fait. En septembre dernier, Gucci ouvrait le Gucci Museo, à Florence, destiné à célébrer – à travers une scénographie muséale – le patrimoine historique de la maison. Dans quelques mois, Dior orchestrera la tournée européenne de son exposition itinérante « Lady Dior as Seen By », qui met en scène 50 modèles du célèbre sac, revu par des artistes contemporains tels qu’Ellen von Unwerth, Maarten Baas, David Lynch ou encore Kourtney Roy… Si l’objet usuel que l’on croise au coin des grands boulevards s’élève au rang d’objet d’art, le contraire est également vrai. La création artistique sort des galeries pour transformer une simple robe en tableau « prêt-à-êtreporté » et une chaussure en sculpture « prêt-à-chausser ». Certes la mode, de par sa dimension esthétique, apparaît comme le terrain de jeu idéal pour tout artiste désireux d’élargir ses horizons créatifs. CRÉER LE DÉSIR Mais qu’en est-il des autres secteurs ? De la gastronomie, où les auteurs Valérie Abecassis et Nathalie Mandel, dans leur ouvrage Art Food : un musée gourmand*, proposent trente-deux recettes inspirées par trente-deux tableaux de maître. De l’automobile, où Renault, pour accompagner le lancement de Nouvelle Twingo, en janvier dernier, confiait à quatre artistes le soin d’évoquer leur univers à l’intérieur même du véhicule ? Pour François Bernard, tendanceur de l’agence Croisements, « starifier le quotidien est un phénomène qui va s’amplifier ». D’ailleurs, ce spécialiste des grandes évolutions en matière d’art de vivre, ne s’y est pas trompé en proposant au dernier salon Maison & Objet un thème plus qu’évocateur : « l’art’keting** ». « C’est une manière de réagir à la banalisation de l’offre », poursuit-il. Objectif affiché : se singulariser pour s’extirper d’une masse toujours plus envahissante. Détourner le quotidien à des fins artistiques. Oui, mais toujours avec style. Un style que l’on voudra « foutraque », autre grand mot de François Bernard. Le but est de mettre à l’index le conformisme en cultivant une douce folie faite de fantaisie et d’irrévérence. L’imaginaire et l’extravagance reprennent le pouvoir après des années de disette. Place à la création donc, mais aussi au désir. « En jouant les codes du marché de l’art, et notamment la création de séries limitées, on joue le registre de l’objet rare et unique, destiné à quelques happy few. » Et quoi de plus efficace que la frustration pour créer le désir ! *Éditions de La Martinière. ** « Art’keting » est la contraction des termes « Art » et « Marketing » -/ « Art’keting » is a contraction of « art » and « marketing ». -/Art is invading every sphere – fashion, design, gastronomy etc – to bring a deliciously nonconformist touch of fantasy into our daily lives. « When you think about it, department stores are kind of like museums and museums like department stores. » More than 40 years ago, Andy Warhol foretold the advent of a phenomenon that is today a talking point : through its codes and means of expression, art is stepping beyond its traditional boundaries and invading every sphere of life. A fact. In Florence last September, Gucci opened the Gucci Museo that celebrates the company’s heritage and history through a museum-type exhibition design. A few months from now, Dior will launch the European tour of Lady Dior as Seen By, a travelling exhibition of 50 examples of the famous bag, revisited by contemporary artists who include Ellen von Unwerth, Maarten Baas, David Lynch and Kourtney Roy. And if the everyday objects spotted inupscale shops are being raised to the status of art, the opposite is also true : artistic creativity is moving out of the galleries to transforma simple dressinto a ready-to-be-worn painting and a shoe into a ready-to-walk sculpture. The aesthetic dimension of fashion indeed appears to make it the ideal playing field for any artist wishing to broaden their creative horizons. INCITING DESIRE What about other sectors ? Gastronomy : authors Valérie Abecassis and Nathalie Mandel have published Art Food : un musée gourmand*, a book of 32 recipes inspired by 32 great paintings. Motoring : to accompany the new Twingo’s launch last January, Renault asked four artists to revisit its interior. François Bernard, trend forecaster at the Croisements agency, believes that « putting star quality into everyday life is a movement that’s going to get bigger ». This expert in lifestyle forecasting hit the nail right on the head when he suggested the highly evocative theme of « art’keting » ** for the last Maison & Objet show. « It’s a way of reacting to standardised consumer goods, » he analyses. The obvious intent is to be different so you feel you’ve extricated yourself from the masses. So everyday objects are being subverted to artistic ends, but always with style, the aim being to blacklist conformity by cultivating a little « madness » consisting of fantasy and irreverence. Imagination and extravagance coming back into power after years on the sidelines. Creativity is where it’s at, along with desire. « By playing the art market’s cards, notably the idea of limited editions, you evoke rarity and uniqueness, objects destined for only a lucky few. » And what stimulates desire more efficiently than frustration ? www.cotemagazine.com - JUIN_JUILLET 2012 | 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 116-117COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 118-119COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 120-121COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 122-123COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 124-125COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 126-127COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 128-129COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 130-131COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 132