COTE For Paris Visitors n°28 jun/jui 2012
COTE For Paris Visitors n°28 jun/jui 2012
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°28 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : mesure et démesure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Roberto Cavalli RENCONTRE De Sharon Stone à Madonna, de Demi Moore à Beyoncé, de Charlize Theron à Victoria Beckham… Toutes succombent au style Cavalli. Voilà quarante ans que le styliste italien esquisse une silhouette ultraglamour, au féminin comme au masculin. Imprimés baroques, motifs animaliers, luxe assumé voire ostentatoire, palette chatoyante et découpes affriolantes composent l’ADN de la maison. Un vocabulaire qu’il a désormais étendu à sa ligne casual Just Cavalli, aux accessoires et à son premier parfum éponyme sorti récemment. Au printemps dernier, lors du Salone Internazionale del Mobile 2012, il a levé le voile sur son nouveau « bébé », une collection de décoration baptisée Roberto Cavalli Home. Le designer aux multiples talents se livre. Au passé, au présent et au futur. La mode. « Lorsque j’ai commencé dans les années soixante-dix avec mes imprimés, je n’aurais jamais imaginé fêter mes quarante ans de carrière, comme ça, avec une fête magnifique. Et même si j’ai toujours essayé d’accéder au meilleur, le résultat est bien au-delà de mes espérances. Je suis très fier de mon parcours. Je me suis toujours dédié à ma passion, la mode, et surtout aux femmes. J’ai toujours cherché à les sublimer avec mes vêtements. » L’imprimé. « Au milieu des années soixante, je peignais et j’ai commencé à voyager. J’ai observé le travail des tisseurs et de l’impression sur soie. J’ai par la suite inventé un procédé qui me permettait d’imprimer mes dessins sur la totalité d’un vêtement sans coutures, ni interruption du motif. Pour le secteur industriel de la soie, mon travail a été une véritable innovation. C’est comme ça qu’est né « l’imprimé Cavalli », comme un trademark. Reconnaissable entre tous, pourtant si souvent imité. En 1969, j’ai adapté cette méthode au cuir. J’étais très jeune et inventif et très vite, mes imprimés sur la peau ont 4 | JUIN_JUILLET 2012 - www.cotemagazine.com Eclats en couleurs ou en sequins dorés pour elles. Roberto Cavalli. Collection printemps-été 2012. Sharon Stone, Madonna, Demi Moore, Beyoncé, Charlize Theron, Victoria Beckham : they've all fallen for the Cavalli style. The Italian stylist has been creating über-glam outfits for men and women for 40 years. The house DNA is made of baroque prints, animal skin patterns, unashamed– indeed ostentatious – luxury, bright colours and exciting cuts. This whole vocabulary has now been extended to the casual Just Cavalli collection, accessories and the recently-released eponymous perfume. This spring at the Salone Internazionale del Mobile 2012 he lifted the veil on his new baby, the Roberto Cavalli Home collection. Here the multi-talented designer talks about his past, present and future. Fashion. "When I started with prints in the'70s I never imagined celebrating 40 years in the business like this, with a magnificent party. l've always tried to achievethe best but the result is way beyond my hopes. l'm very proud of my career. l've always devoted myself to my passion, which is fashion, and to women. l've always tried to enhance their beauty with my garments." Prints. "In the mid'60s I was painting ; I started travelling and saw the work of weavers and printing on silk. That led me to invent a process for printing my designs onto entire seamless garments, without any break in the pattern. That work was a real innovation for the silk industry. And that was the birth of the'Cavalli print', like a trademark. Instantly recognisable, though often imitated. In 1969 I adapted the method to leather. I was young and inventive and very soon my prints on leather attracted other prestigious brands. It was in February 1970 in Paris that everything took off. In those days the Salon du Prêt-à-Porter was the only showcase for international fashion. My stand was given the spotlight as a new brand. I had evening gowns, swimwear, all in printed leather. Amazement all round and instant success. When I went back to Florence, I decided to extend my creativity to jeans, a garment the fashion industry ignored in those days." Saint-Tropez. "In 1972 I paraded patchwork trousers, mini-dresses and maxicoats, all in leather or denim, in the White Hallat the Pitti Palace in Florence, temple of the burgeoning Italian fashion business. That show was a roaring success. Everyone was amazed at the unusual associations. My brand instantly became the most sought after. 1972 was an important year for me not only in terms of sales but also because I launched a whole lifestyle then. It started in Saint-Tropez where I opened my first shop ; international stars strolling around the village came in, bought my creations and then sported them in all the capitals of the jet-set world ! " Women. "I don't really have a muse. All women with strong personalities are my muses. My collections are meant for women who want to look beautiful and sensual. l've been dressing the same woman since 1972 ; she's feline, elegant, sensual and self-confident. My wife Eva is a major presence in my life. I met her in 1977 ; I was on the jury for the Miss Universe contest and I chose Miss Austria … for my future wife." Inspirations. "Youth, colours, emotions, people who wish me welland of whom l'm fond inspire me in my work. I travel a lot. I take photos of everything that unsettles me – animals, landscapes, nature ; then I work on my computer to enlarge the details, for example. Then I always experiment with new prints with my staff in my Florence style studio –that's where I feel at my best." Summer 2012. "The spring-summer 2012 collection is an ode to sophistication and femininity. I design for people who love life, positive attitude and colour, for women who know how to captivate men. My aim is to pay tribute
interpellé d’autres marques prestigieuses. C’est en février 1970, à Paris, que tout a vraiment explosé. Le Salon du prêt-à-porter était à l’époque la seule scène pour la mode internationale. Mon stand a été mis en avant en tant que nouvelle marque. Il y avait des robes du soir, des maillots de bain, le tout en cuir imprimé. Stupeur générale et succès immédiat. Lorsque je suis rentré à Florence, j’ai décidé d’étendre ma créativité au jean, qui, à l’époque, n’était pas un vêtement reconnu par l’industrie de la mode. » Saint-Tropez. « En 1972, dans la salle blanche du Palazzo Pitti de Florence, temple de la mode italienne naissante, j’ai fait défiler des pantalons patchwork, des mini-robes, des maxi-manteaux, tout en peau ou en denim. Ce défilé a fait un tabac ! Tout le monde a été étonné de ces associations inhabituelles. Ma marque a été instantanément la plus demandée. 1972 a été une année importante pour moi, non seulement en termes de ventes, mais aussi parce que j’ai lancé à l’époque un véritable style de vie. Tout a débuté à Saint-Tropez où j’ai ouvert ma première boutique. Les stars internationales se promenaient dans les petites rues tropéziennes et venaient acheter mes créations qu’elles portaient ensuite dans les capitales de la jet-set ! » Les femmes. « Je n’ai pas vraiment de muse. Toutes les femmes avec une forte personnalité sont mes muses. Mes collections s’adressent à celles qui veulent apparaître belles et sensuelles. Depuis 1972, c’est la même femme que j’habille, elle est féline, élégante. Elle a confiance en elle. Mon épouse est très présente dans ma vie. J’ai rencontré Eva en 1977. J’étais jury pour le concours de Miss Univers et j’ai choisi Miss Autriche… mais comme future femme ! » Inspirations. « La jeunesse, les couleurs, les émotions, les personnes qui me veulent du bien et que j’affectionne m’inspirent dans mon travail. Je voyage beaucoup. Je prends des photos de tout ce qui me trouble, les animaux, les paysages, la nature puis je les travaille sur mon ordinateur en agrandissant par exemple des détails. Ensuite, avec mes collaborateurs, j’expérimente toujours de nouveaux imprimés dans mon studio de style à Florence, là où je me sens le mieux. » L’été 2012. « La collection printemps-été 2012 est une ode à la sophistication et la féminité. Je conçois pour ceux qui aiment la vie et la positivité de la couleur, pour les femmes qui savent comment captiver les hommes. Mon but était de rendre hommage au made in Italy et à ce qui fait la fantaisie du style de mon pays. Pour cette collection, la linéarité et la perfection des vêtements inspirés par le Bauhaus ont déterminé la silhouette. J’ai ensuite soufflé une légèreté et une sensualité grâce à la transparence des tissus. Les imprimés sont des animaux imaginaires, le tout dans des couleurs éclatantes. » Les projets. « J’ai beaucoup de projets. Je viens de lancer un parfum et une collection Home à laquelle je vais me consacrer. Cela me passionne. Quand je crée une robe, je veux qu’elle souligne la féminité de la femme à chaque instant, il en est de même lorsque je conçois des objets pour la maison. Cette nouvelle collection est née d’un désir personnel de partager l’optimisme de mon style avec ceux qui m’aiment. Et puis, j’ai tellement d’idées, tellement d’énergie que chaque jour, je pense à un nouveau projet. J’ai aussi ouvert récemment des boutiques à New Delhi, Casablanca, Madrid et Beijing. Enfin, lisez mon blog que je m’amuse beaucoup à écrire. J’y raconte ma vie. » www.robertocavalliblog.com Roberto Cavalli Home La collection Roberto Cavalli Home, fidèle à l’ADN de la marque. to Made in Italy quality and everything that makes for Italian style fantasy. For this collection, the forms were based on the linear quality and perfection of apparel inspired by the Bauhaus. Then I added a touch of lightness and sensuality by using transparent fabrics. The prints are imaginary animal skins, all in brilliant colour." Projects. "I have heaps of projects. l've just brought out a perfume and a Home collection l'm going to concentrate on. l'm passionate about that. When I design a dress, I want it to highlight the wearer's sensuality at every instant, and the same applies when I Le It bag de saison, le Florence Roberto Cavalli [meet] design objects for the home. This new collection was born of a personal desire to share the optimism of my style with those who like me. And I have so many ideas, so much energy that I think of a new project every day … l've also recently opened stores in New Delhi, Casablanca, Madrid and Beijing. And you can read my blog. I have great fun writing it. I talk about my life in it."



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 116-117COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 118-119COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 120-121COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 122-123COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 124-125COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 126-127COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 128-129COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 130-131COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 132