COTE For Paris Visitors n°28 jun/jui 2012
COTE For Paris Visitors n°28 jun/jui 2012
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°28 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : mesure et démesure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
URBANGUIDE agenda Au musée d’Orsay, Édouard Vuillard, Le Peignoir rouge (Misia), 1898. PHOTO AHAE Les photos que le Coréen Ahae s’évertue à prendre, journalièrement, de la seule et même fenêtre de son studio, seront exposées dans une galerie construite pour l’occasion dans le Jardin des Tuileries, du 27 juin au 23 juillet. Entrée gratuite. -/Day after day Korean photographer Ahae takes photos from one window of his studio. He's showing his work in a pop-up gallery in the Jardin des Tuileries. Admittance free. Ahae, Lumière et nuages, 2010. CRÉATION Des danseurs et des cygnes… Des cygnes comme partenaires de danse ? C’est la proposition du chorégraphe Luc Petton qui transformera, du 6 au 14 juin, la scène de Chaillot en volière de fortune ! Si Swan est un projet innovant et unique au monde, il se révèle surtout d’une immense poésie. Au même moment et, jusqu’au 15 juillet, Philippe Decouflé qui s’était illustré dernièrement au Crazy Horse, par des chorégraphies drôles et sexy, revient à Paris avec Panorama & Solo. Le chorégraphe français le plus populaire de la danse contemporaine témoigne également de sa grande inventivité dans une exposition interactive, « Opticon », conçue autour de ses thèmes favoris comme le kaléidoscope ou les jeux d’ombre. -/Of swans and dancers. Swans as dance partners ? Yes, says choreographer Luc Petton, who transforms the stage at the Théâtre de Chaillot into a pop-up aviary from 6 to 14 June. Unusual for sure, but Swan is also immensely poetic. At the same 102 | JUIN_JUILLET 2012 - www.cotemagazine.com Ahae Press Droits réservés PARIS FOREVER Misia et Netter, l’art autrement Deux expositions rendent hommage au Paris artistique de la Belle Epoque, mais par un autre prisme que celui de la création. Le premier, Jonas Netter, achète très tôt les œuvres d’un certain Modigliani parce que ses moyens d’alors ne lui permettent pas d’acquérir les impressionnistes qu’ils préfèrent. Très vite, l’Alsacien qui fait des affaires dans la capitale ajoute Soutine et Utrillo à sa collection, l’une des plus importantes dédiées à Modigliani, qui est montrée pour la première fois (jusqu’au 9 septembre) à la Pinacothèque de Paris. Si le collectionneur contribue à la réussite d’un artiste, le modèle peut aussi revendiquer sa place au cœur du processus. En témoigne l’exposition « Misia, Reine de Paris », du 12 juin au 9 septembre, au musée d’Orsay, qui revient sur l’exceptionnelle destinée de cette musicienne d’origine russe (1872-1950), muse et amie de Bonnard, Vuillard, Valloton, Toulouse-Lautrec, Picasso, etc. Coco Chanel est sa meilleure amie, Proust la décrit dans A la Recherche du temps perdu et Cocteau s’en inspire pour un de ses films… -/Misia and Netter : new angles on art. Two exhibitions pay tribute to the artistic Paris of the Belle Epoque, but from unusual angles. Lacking the money to buy the Impressionists he loved, Jonas Netter bought Modiglianis instead … and a passion was born. The Netter Collection : the Legend of Montparnasse can be seen until 9 September at the Pinacothèque de Paris. But models as wellas collectors can claim an influential part in building an artist's fame. The exhibition Misia, Reine de Paris at the Musée d’Orsay tells the story of a Russian-born musician who became muse and friend to Bonnard, Vuillard, Valloton, Toulouse-Lautrec, Picasso and many others. Pinacothèque, 28 place de la Madeleine, Paris 8 e Musée d’Orsay, 62 rue de Lille, Paris 7 e time (and until 15 July), Philippe Decouflé is back in Paris with Panorama & Solo. France's most popular contemporary dance choreographer also reveals his inventive spirit in Opticon, an interactive exhibition based around his favourite themes including kaleidoscopes and shadow play. Chaillot, place du Trocadéro, Paris 16 e Grande Halle de la Villette, Paris 19 e www.villette.com Swan de Luc Petton, à Chaillot. D.R. Victor Hugo était aussi un excellent dessinateur. À vérifier, jusqu’au 19 août, dans l’exposition « Les arcs-en-ciel du noir » présentée à la Maison Victor Hugo, 6 place des Vosges, Paris 4 e -/Victor Hugo was an excellent draughtsman as wellas a writer. As you can discover until 19 August at the Maison Victor Hugo. Jusqu’au 20 juillet, la galerie Christian Berst présente pour la première fois en Europe les panoramas photos d’Albert Moser, photographe autiste associé à l’art brut. 3 passage des Gravilliers, Paris 3 e -/Outsider art : the first European exhibition of photo panoramas by autistic artist Albert Moser can be seen at the Christian Brest gallery until 20 July. Une grande cause alliée à une affiche de concerts exceptionnelle et éclectique ! Rendezvous du 22 au 24 juin au Parc Longchamp pour le festival Solidays, avec The Kills, Selah Sue, Metronomy, Garbage, notamment. www.solidays.org -/For a good cause and an outstanding lineup of concerts head to the Parc Longchamp on 22 to 24 June for the Solidays festival with The Kills, Selah Sue, Metronomy, Garbage and many more.
URBANGUIDE Zoom Ci-dessus : La pièce Cloven Kingdom de Paul Taylor, en ouverture des Etés de la danse. Tom Caravaglia Marc Jacobs, entre Paris et New York… L’exception culturelle française ? Pas forcément, pas toujours. Cet été, Paris qui ne manque pas de lieux dédiés à la richesse de son patrimoine, celui d’hier et d’aujourd’hui, n’en finit pas de célébrer l’Amérique. Petit tour d’horizon. Pour la 8 e édition des Etés de la Danse, deux grandes compagnies américaines se partagent respectivement l’affiche du Théâtre national de Chaillot (19-28 juin) et du Théâtre du Châtelet (25 juin-21 juillet) : la Paul Taylor Dance Company avec un programme différent pour chacune des dix soirées (dont cinq ballets présentés pour la première fois à Paris) et la troupe new-yorkaise de l’Alvin Ailey American Dance Theater, dirigée par Robert Battle depuis juillet 2011. Un Américain à Paris ? Marc Jacobs partage son temps entre New York (pour sa marque éponyme) et la capitale (pour Louis Vuitton). Difficile de coller une étiquette sur ce styliste génial qui lève pourtant un peu du voile, dans l’exposition « Louis Vuitton-Marc Jacobs » présentée jusqu’au 16 septembre aux Arts Décoratifs. On y adore le mur d’écrans composé d’une mosaïque foutraque de ses influences artistiques. À l’Olympia, deux ténors de la chanson US sont attendus respectivement les 26 juin et 6 juillet. La première, Jessye Norman, s’est illustrée dans la catégorie soprano durant de longues années. Son dernier album raconte sa vie, ses racines. Elle chantera notamment Ellington, Gershwin, Bernstein. Le second a construit sa légende via le vaste répertoire populaire américain. Un récital – trop rare en Europe – de Tony Bennett ne se manque pas. « Reconnu mais mystérieux », qualifie-t-on au Musée d’art Moderne de la Ville de Paris l’artiste Christopher Wool, qui y présente jusqu’au 19 août une trentaine de ses peintures grand format, réalisées de 2000 à nos jours. L’abstraction est son domaine depuis plus de trente ans. Il s’est fait plutôt rare ces dernières années. Lenny Kravitz est de retour avec un nouvel album Black & White America et une tournée qui passe par Bercy, le 26 juin prochain. La soprano américaine la plus sollicitée au monde, Renée Fleming, interprétera quant à elle l’Arabella de Strauss, du 10 juin au 14 juillet, à l’Opéra Bastille. ACCENT US -/American accent Lenny Kravitz, rocker américain… La bannière étoilée flotte sur la capitale ! Une ribambelle d’artistes américains se sont donné rendez-vous à Paris, cet été. Oh yeah ! -/The star-spangled banner floats above Paris as a flock of American artists descends on the city this summer. la sélection de COTE/COTE’s selection Pierre Hennequin Par Mireille Sartore -/Though Paris boasts a wealth of venues celebrating French culture past and present, this summer America tops the bill. Two leading American dance companies are here for theeighth Etés de la Danse festival : the Paul Taylor Dance Company at the Théâtre National de Chaillot with a different programme each night for 10 nights, and the New-York-based Alvin Ailey American Dance Theater (led by Robert Battle since 2011) at the Théâtre du Châtelet. Marc Jacobs divides his time between New York and Paris. It's hard to put a label on this brilliant stylist but he lifts the veil a little in the exhibition Louis Vuitton-Marc Jacobs at the Musée des Arts Décoratifs (until 16 September). Two big-name American singers star at the Olympia. On 26 June Jessye Norman, for many years a dramatic soprano on the opera stage, sings Ellington, Gershwin, Bernstein and other greats. And don't miss Tony Bennett, famous for his renderings of popular standards, on 6 July. Christopher Wool has been producing large abstract paintings for over 30 years. "Known but mysterious" is the epithet applied to him by the Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, where until 19 August you can see some 30 works he has produced since 2000. We hadn't heard much of Lenny Kravitz lately but he's back with a new album, Black & White America, and a tour that brings him to the Palais de Bercy on 26 June. America's most sought-after soprano, Renée Fleming, stars in Arabella by Richard Strauss from 10 June to 14 July at the Opéra Bastille. www.cotemagazine.com - JUIN_JUILLET 2012 | 103



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 116-117COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 118-119COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 120-121COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 122-123COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 124-125COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 126-127COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 128-129COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 130-131COTE For Paris Visitors numéro 28 jun/jui 2012 Page 132