COTE For Paris Visitors n°24 oct/nov 2011
COTE For Paris Visitors n°24 oct/nov 2011
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°24 de oct/nov 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (239 x 302) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 13,2 Mo

  • Dans ce numéro : alerte rouge.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
FIFI CHACHNIL• Les dessous chics et choc COLOUR ME RED 100 POUR SANG 78 Audacieuses. Impertinentes. Fantaisistes. Voici en trois mots comment Fifi Chachnil définit sa ligne de lingerie au charme délicatement rétro. Depuis quinze ans, cette blonde pétillante sublime les femmes de la planète et les stars s’arrachent ses créations. Mais Mademoiselle Fifi ne possède pas qu’une seule corde à son arc ! À ses heures perdues, elle chante, confectionne les tenues de la nouvelle revue du Crazy Horse ou imagine son propre parfum. Avec, comme fil conducteur, l’éloge de la féminité et la poésie de l’inutile. COTE PARIS : Comment en êtes-vous arrivée à lancer votre marque de lingerie ? Fifi Chachnil : Je travaillais sur des collections de prêt-à-porter qui, par leur côté excessif, étaient plébiscitées par des artistes, sur scène ou la nuit... Des looks très habillés, hauts en couleurs et en brillance. Et puis, j’ai eu envie de dépasser le cadre de l’artistique. J’ai choisi la lingerie car elle m’autorisait à ne faire aucune concession. Elle peut être portée par toutes puisqu’elle est cachée. Mes clientes peuvent donc se permettre l’extravagance des paillettes, des plumes ou de la transparence sous leurs vêtements. Quelle est votre démarche ? Je m’adresse à toutes les femmes. Je veux les soutenir dans leur quête de féminité. Ma lingerie sert d’architecture à une silhouette. Une femme ronde a besoin d’être aiguillée sur certaines parties, une femme plus frêle ressent d’autres impératifs. C’est ce genre de questionnement qui m’inspire. J’adore leurs doutes, leur façon de se remettre en question, les aider à se sentir plus légères. Chacun de vos modèles porte un nom poétique. Comment les choisissez-vous ? J’adore les mots. Les choses n’existent que quand on les nomme. Je pioche dans le vocabulaire français, souvent désuet, mais pas seulement… Au quotidien, il est agréable de dire, par exemple, à ses collaborateurs : « On attend l’Amour (le nom de l’un de ses modèles, N.D.L.R.) et il arrive dans trois semaines » ! (rires) Quelles sont vos sources d’inspiration ? Les femmes, toujours ! Les périodes où la féminité était exacerbée, où l’on sublimait les formes comme l’époque des Incroyables et des Merveilleuses, qui mettaient l’accent sur le décolleté. Je ne suis pas du tout adepte de l’androgynie. octobre-novembre 2011 www.cotemagazine.com -/CHIC AND SHOCKING UNDIES Par Julie de los Rios La créatrice de lingerie préférée des stars s’épanche sur la féminité, la séduction, ses collections et ses projets. Rencontre. -/The stars'fave lingerie designer talked to COTE about femininity, charm, her collections and her projects. -/Fifi Chachnil sumsup her line of delicately retro lingerie in three words : daring, impertinent, whimsical. For 15 years this bubbly blonde has been beautifying women the world over ; stars lineup around the block for her creations. But Fifi has more than one string to her bow. She sings in her leisure moments, makes the costumes for the new Crazy Horse review and has created her own perfume. The key to it all is praise of femininity and the poetry of the superfluous. COTE PARIS : How did you come to launch your lingerie line ? Fifi Chachnil : I used to work on ready-to-wear collections that were popular with performers,onstage and for partying, for their excessive side : very dressy looks, very colourful and bright. And then I wanted to go beyond the entertainment scene. I chose lingerie because you don't have to make concessions. It's hidden, so anyone can wear it. Under their clothes my customers can go wild with sequins, feathers and transparency. What is your approach ? I design for all women. I want to help them in their quest for femininity. My lingerie acts as the architecture for a silhouette. I love women's self-doubts and questionings. I help them feel lighter. Where do you find inspiration ? From women, always ! From times when femininity was exaggerated and shapes accentuated, like the Incroyables and Merveilleuses after the French Revolution, who put the accent on cleavages. l'm not at all keen on androgyny. What's your definition of sex-appeal ? All women are sexy in essence, but to be even more seductive and as natural as possible I think you have to forget that. If you're too conscious of being beautiful it can have the reverse effect.
Le Plaisir Black de Fifi Chachnil, joliment coquin, délicieusement rétro, à l’image de ses créations… Quelle est votre définition du sex-appeal ? Les femmes sont toutes sexy par essence, mais je pense qu’il est important de l’oublier pour être encore plus séduisante, ne pas surjouer et être la plus naturelle possible. Si l’on est trop consciente d’être belle, cela peut produire l’effet inverse. Qu’évoque pour vous la couleur rouge ? C’est une couleur chargée de symboles dans toutes les cultures. En Italie, à Noël, on offre de la lingerie rouge, par exemple. En Chine, elle porte bonheur, on se marie en rouge. Chez nous, elle évoque la passion. C’est une tonalité forte, sensuelle et dynamique, qui vous met le feu aux joues. Et puis en l’édulcorant, on obtient le rose coquin… Vous vivez à Paris. C’est une ville qui vous inspire ? Oui, juste en face du Moulin Rouge. C’est un quartier qui me correspond bien, rempli de touristes ! J’adore leur vision de Paris ; j’aime le « faux Paris », celui des cartes postales et Le Moulin Rouge, c’est le gai Paris… J’adore ! Vous chantez. Une autre passion ? C’est la même démarche que lorsque je crée mes collections ou mon parfum. J’ai envie de traduire des émotions. Dans les trois domaines – musique, parfumerie et lingerie – on utilise le même langage : on parle de notes, de gammes et de tons. C’est aussi facile ou difficile de faire résonner une chanson qu’une collection. Pour moi, la musique est une récréation. Un moment de détente, à la fois stimulant, effrayant, émouvant et reposant. Quelle est la ligne directrice de votre nouvelle collection ? Je me suis inspirée des 7 vertus fondamentales en opposition aux 7 péchés capitaux. Je ne cultive que des idées positives. Les thèmes sont donc désir, passion, pudeur, amour, douceur et sérénité. Il y a évidemment des nuisettes et des porte-jarretelles. C’est important de porter des bas… Franchement inutile mais très agréable. J’aime bien la poésie de l’inutile. Vos projets ? Les saisons se suivent, rythmées par les collections. Je prépare un nouveau disque. Il sortira quand il sera prêt ! Et dans le futur, j’ouvrirai d’autres boutiques. What does the colour red make you think of ? It's a highly symbolic colour in all cultures. In Italy they give red lingerie as a Christmas gift, for example. In China, it's a lucky colour and women get married in red. For us it's the colour of passion. It's a strong, sensuous, dynamic colour that puts fire in your cheeks. And if you tone it down you get mischievous pink. You live in Paris. Is it a city that inspires you ? Yes. I live right opposite the Moulin Rouge. I like that neighbourhood. It's full of tourists and I adore their vision of Paris ; I like the'false'Paris, the Paris of postcards and the Moulin Rouge, gay Paree … I love it ! You sing. Do you have another passion ? It's the same approach as when I create a collection or a perfume. I want to convey emotions. The same language is used in all those fields : notes, tones, range. Achieving resonance is equally easy or difficult with a song or a collection. Music is a leisure thing for me, a moment to relax ; stimulating, restful, frightening and moving at the same time. What's the main theme of your new collection ? I took inspiration from the seven holy virtues in contrast to the seven deadly sins. I only ever cultivate positive ideas. So the themes are desire, passion, modesty, love, sweetness and serenity. So of course their are short nighties and suspender belts. Stockings are important : they're frankly unnecessary, but so nice. What projects do you have ? My time is paced by the seasonal collections. l'm preparing a new record. It will come out when it's ready ! In the future I shall open more boutiques.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 24 oct/nov 2011 Page 116