COTE For Paris Visitors n°21 avr/mai 2011
COTE For Paris Visitors n°21 avr/mai 2011
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°21 de avr/mai 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 302) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : Arielle Dombasle, l'inclassable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
WHAT'S ON URBAN 90 URBAN PARIS CULTURE Par Mireille Sartore Adriana Varejão, « Azuleria Branca, em Carne Viva », 2002 Sang pour sang ! -/Flesh-eaters Que des morceaux de choix au menu de l’exposition « Tous cannibales » qui se tient jusqu’au 15 mai 2011 à la Maison Rouge. -/There's a feast of choice morsels on the menu at the Tous Cannibales exhibition (We're All Cannibals) running until 15 May 2011 at the Maison Rouge. A travers les âges et les latitudes, la question de l’anthropophagie se pose et s’oppose... à nous, peuples civilisés dont la simple évocation nous trouble, nous bouleverse au plus profond de nos êtres. Le sujet est bien de l’ordre du refoulé, voire du tabou, même s’il embrasse à la fois l’ethnologie, l’histoire, la psychanalyse, la médecine et la religion. Le cannibalisme, dont Aristote disait déjà qu’il se développait davantage au sein de l’espèce humaine que dans le règne animal, n’a guère été traité non plus par les théoriciens de l’art alors que la notion « du manger l’autre » passionne les artistes depuis toujours. C’est le cas de l’historienne de l’art Jeannette Zwingenberger qui présente à la Maison Rouge- Fondation Antoine de Galbert la première exposition sur ce thème palpitant, ayant nécessité trois années de préparation ; la commissaire allemande a volontairement écarté les représentants de la scène « gore » et limité la liste à ceux qui bûchent le thème depuis dix ans au moins… Chair espace… Pas moins de 45 artistes* participent à l’exposition parisienne – qui se poursuivra à Berlin du 28 mai au 18 septembre 2011, dans le nouveau musée Me Collectors Room –, sous le titre, emprunté à Claude Lévi-Strauss, Tous Cannibales. Le célèbre anthropologue français déclarait en effet dans La Repubblica en 1993 : « Nous sommes tous des cannibales. Après tout, le moyen le plus simple d’identifier autrui à soi-même, c’est encore de le manger. ». L’exposition s’y réfère mais « évite le sensationnel », explique Jeannette Z., qui a voulu délivrer ici une réflexion sur la violence. La moitié des artistes sont d’ailleurs des femmes, « qui abordent la cruauté du sujet de l’anthropophagie avec distance, délicatesse et un imaginaire tout à la fois troublant et ludique » qui vient contrebalancer certaines scènes plus crues abordées par ces messieurs. Le parcours se découpe en plusieurs chapitres – Chair espace, corps consommable, du rite sacré et profane, etc. – et confronte des œuvres anciennes et contemporaines. On peut admirer quelques chefs-d’œuvre rarissimes de Théodore de Bry, Francisco de Goya, Luca Cranach, Félicien Rops, Odilon Redon, etc. Parallèlement, la Maison Rouge présente la première grande exposition de l’artiste japonaise Chiharu Shiota, dont After the Dream, une installation monumentale de fils entrelacés – sa signature – à couper le souffle. avril-mai 2011 www.cotemagazine.com COLL. FONDATION CARTIER, PARIS/PHOTO ETIENNE POTTIER MARC DOMAGE la sélection de COTE/COTE’s selection Installation de Chiharu Shiota. John Isaacs, « The Matric of Amnesia », 1998 et deux œuvres sur papier de Jérôme Zonder. -/Through the ages and across the world, the question of cannibalism rears its head and challenges us, the civilised peoples. So deeply disturbed are we by the mere mention of it (though Aristotle said it is more common among humans than among animals) that we repress the subject, taboo it. The theme arises in ethnology, history, psychoanalysis, medicine and religion yet few art historians have addressed the subject, even though the concept of "eating the other" has always fascinated artists themselves. It also fascinates art historian Jeannette Zwingenberger. At the Maison Rouge-Fondation Antoine de Galbert the young German curator presents the first exhibition on this intriguing topic, which she spent three years preparing. She has deliberately omitted gory scenes and limited the list to those who have worked the theme for at least ten years. Flesh as space No fewer than 45 artists* are represented in the exhibition which, after Paris, will be showing at the new museum Me Collectors Room in Berlin from 28 May to 18 September. The title Tous Cannibales is borrowed from French anthropologist Claude Lévi-Strauss, who in 1993 wrote in La Repubblica "We are all cannibals. The simplest way to identify with another is still to eat them." The exhibition refers to that but "avoids the sensational", explains Jeannette Zwingenberger, who has sought to offer reflections on violence through this exhibition. Half the artists here are women, "who address the cruelty of the subject with distance, delicacy and a troubling but playful imagination" that counterbalance some cruder scenes produced by the menfolk. The exhibition is divided into several chapters – flesh as space, the consumable body, sacred and profane rites, etc. – and contrasts contemporary works with earlier ones. It's a chance to see some rare masterpieces by Théodore de Bry, Francisco de Goya, Luca Cranach, Félicien Rops, Odilon Redon and others. At the same time the Maison Rouge is showing the first major exhibition of Japanese artist Chiharu Shiota, including her breathtaking After the Dream, a monumental installation using the criss-crossed threads that are her signature medium. *Gilles Barbier, Will Cotton, Wim Delvoye, Pieter Hugo, Oda Jaune, Michel Journiac, Philippe Mayaux, Suehiro Maruo, Bettina Rheims, Cindy Sherman, Adriana Varejao, Joel-Peter Witkin, Jérôme Zonder, etc. 10 boulevard de la Bastille, Paris 12 e – www.lamaisonrouge.org ISAACS, COLL. OLBRICHT/PHOTO ETIENNE POTTIER/ZONDER COLL. A. DE GALBERT
URBAN PARIS SALON Espace VIP Un service d’exception… pour des clients d’exception -/Outstanding service for outstanding clients A l’occasion de la 8 e édition du Salon Top Marques à Monaco, où se mêlent luxe, exclusivité et voitures de prestige, regard sur l’Espace VIP d’American Express Voyages d’Affaires, partenaire du Salon et spécialiste du service haut de gamme. -/Monaco'seighth Top Marques show spotlighting luxury, exclusiveness and prestige cars is partnered by American Express Business Travel's Espace VIP, the specialist in top-class services. Fort de plus d’un siècle d’expérience dans le secteur du voyage et du luxe, American Express est aujourd’hui la 24 e marque la plus connue au monde (classement Interbrand) et l’un des leaders mondiaux du voyage d’affaires. Reposant sur des valeurs de qualité, de confiance et d’engagement, l’entreprise propose une multitude de services haut de gamme, répondant aux exigences les plus pointues de ses clients. « Créé en 2002, l’Espace VIP d’American Express Voyages d’Affaires regroupe plus d’une vingtaine de conseillers voyage, spécialement qualifiés pour répondre aux attentes de nos clients les plus prestigieux », explique Catherine Hillenweck, directrice de l’Espace VIP d’American Express Voyages d’Affaires. Et pour mieux cerner les besoins de ses clients, l’espace se décline en trois pôles : l’Espace VIP Affaires, conçu pour répondre aux demandes de voyages professionnels des comités de direction, avec des solutions de voyage personnalisées et confidentielles ; l’Espace Transtours Affaires, proposant une offre spécifique pour les déplacements professionnels vers les pays de l’Europe de l’Est (partenariat privilégié avec les fournisseurs d’American Express dans toutes le capitales de l’Europe centrale et Orientale pour gérer les prestations terrestres : transferts, hôtels, appartements, un accès avantagé au consulat de Russie à Paris et autres consulats…) ; et enfin l’Espace VIP sur mesure et l’Espace Vacances, qui proposent quant à eux l’organisation de séminaires haut de gamme, de voyages personnels « cousus main » et de vacances, en partenariat avec une sélection de tour-operators privilégiés. C’est en raison de ce savoir-faire, mêlant luxe et voyage, qu’American Express Voyages d’Affaires sera de nouveau partenaire du Salon Top Marques 2011, au travers de son Espace VIP, du 14 au 17 avril au Forum Grimaldi, à Monaco. Réunissant cette année industrie de luxe, avions, yachts, bijoux et montres exclusives, ce rendez-vous s’articulera autour d’un spectaculaire défilé des plus prestigieuses automobiles de la planète. -/With more than a century of experience in travel and luxury under its belt, American Expressis now the 24th most recognised brand in the world (Interbrand listing) and a global leader in business travel. Founded on quality, trust and commitment, the company provides a vast range of top-class services to fulfil its clients'most demanding requirements. "American Express Business Travel's Espace VIP, setup in 2002, has more than 20 travel advisors specially trained to meet the expectations of our most prestigious clients," explains Catherine Hillenweck, Espace VIP's director. To serve its clients in the most focused way possible, Espace VIP works on three levels. The Business branch deals with corporate travel for company directors, providing customised, confidential travel solutions. Transtours Business deals specifically in business trips to Eastern Europe countries ; it works in partnership with American Express suppliers in all Central and Eastern European capitals to provide on-the-spot services : transfers, hotels, apartments, fasttrack access to the Russian consulate in Paris and other consulates. Lastly, the Tailored and Holiday branch can organise high-end seminars, tailored individual trips and holidays in association with a selection of top tour operators. This extensive knowhow in luxury and travel is why American Express Business Travel is again partnering this year's Top Marques show, from 14 to 17 April at the Grimaldi Forum Monaco, through its Espace VIP. The show as usual focused on a spectacular display of the most prestigious cars on the planet this year also showcases the luxury industry, planes, yachts, jewellery and exclusive timewear. Pour plus d’infos, contactez l’Espace VIP sur -/For more information contact Espace VIP at vip.virtualis@aexp.fr et rendez-vous sur : www.topmarquesmonaco.com et www.americanexpress.fr/voyagesdaffaires avril-mai 2011 www.cotemagazine.com URBAN 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 116