COTE For Paris Visitors n°21 avr/mai 2011
COTE For Paris Visitors n°21 avr/mai 2011
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°21 de avr/mai 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 302) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : Arielle Dombasle, l'inclassable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
CREATIVITY CREATIONS 42 -/IS THE UK STILL HIP ? TOUJOURS DANS LE VENT ? ANNA CALVI, la tornade londonnienne et révélation rock de l’année, sera au festival Rock en Seine, cet été. D.R.
A Rock en Seine, THE KILLS avec Jamie Hince – Mister Kate Moss à la ville – la partie anglaise du duo américano-britannique... SUR LES TERRES D’OUTRE-MANCHE, LE ROCK EST UNE CULTURE NATIONALE DE L’INSOUCIANCE PARFAITE, UNE SOURCE D’ÉNERGIE, UNE FASCINATION ET UNE MANIÈRE D’ÊTRE. Dans les années soixante, Londres était le centre du monde, considéré comme un véritable pôle magnétique vers lequel tout convergeait, mode, design, cinéma et littérature compris. Cinquante ans plus tard, la capitale britannique n’a pas délivré de nouveaux Beatles ou de Stones, mais conserve toutefois des accents de terre promise qui n’en finit pas de produire pléthore de sons, de génies et de « sauveurs d’âme ». C’est aussi l’avis de François Missonnier, créateur de Rock en Seine, festival qui a su s’imposer parmi les organisations musicales majeures de l’été en France – la dernière édition a rassemblé 105000 spectateurs sur trois jours – et celui du groupe La Française, qui entretient des liens étroits avec l’Angleterre. -/interview ROCK EN SEINE François Missonnier est le fondateur et directeur de Rock en Seine, festival qui présentera sa 9 e édition les 27, 28 et 29 août 2011, dans le verdoyant Domaine de Saint-Cloud, situé aux portes de Paris. Son affiche se compose de 60 groupes, dont la moitié est originaire d’outre-Manche. Il est aussi le directeur d’Europavox, festival auvergnat, chargé de promouvoir la diversité musicale européenne. L’Angleterre : éternelle number one ? « Je ferais une réponse nuancée. Oui, la Grande-Bretagne demeure incontestablement le pays européen le plus en pointe, le plus bouillonnant en matière de création musicale, de production et de naissance de nouveaux groupes, mais parallèlement, on ne peut s’empêcher de constater la richesse et la diversité de la scène artistique européenne actuelle. En clair, avant, il y avait l’Angleterre et… l’Angleterre (rires), aujourd’hui, une nouvelle dynamique se fait ressentir. D’autres territoires de l’Union n’ont plus à rougir de leurs citations musicales, notamment dans le domaine des musiques électroniques, très prisé, très prometteur. On parle beaucoup des Italiens de Bloody Beetroots, de Boys Noize et Paul Kalkbrenner en Allemagne, et voyez Phoenix qui se produit et vend des millions de disques en dehors de la France, leur pays d’origine. La pop rock scandinave a aussi le vent en poupe, la Suédoise Lykke Li, par exemple, a créé dernièrement le buzz… Ce constat, je suis amené à le faire à travers Rock en Seine, bien sûr, mais aussi par le biais de l’autre festival que je dirige, Europavox, et qui comme son nom l’indique, a pour ambition depuis sa création, en 2006, d’être le porte-voix de la scène continentale. Une soixantaine de groupes jugés les plus créatifs dans leur pays, mais qui ont parfois des difficultés à se faire apprécier hors de leurs frontières, se produisent ainsi durant quatre jours (1) à Clermont-Ferrand, qui devient alors le point de rendez-vous des principaux acteurs de l’industrie musicale européenne. Depuis deux ans notre « formule » s’exporte. Europavox s’est ainsi installé à Stockholm en 2009 et à Bruxelles fin 2010. » EDOUARD PLONGEON CLAUDE GASSIAN -/OVER THE CHANNEL, In the Sixties, London was the centre ROCK MUSIC IS A NATIONAL of the world, a magnetic pole CULTURE EASY-GOING IN towards which everything gravitated, ATTITUDE, A SOURCE OF fashion, design, cinema and literature included. Fifty years later the ENERGY, A FASCINATION AND A WAY OF LIFE. British capital may not have delivered a new Beatles or Stones but it conserves an aura of promised land. This opinion is shared by François Missonnier, founder of the Rock en Seine festival that is now one of France's biggest summer music happenings, and La Française, a band with close links to the UK. François Missonnier is founder and director of the Rock en Seine festival, hold-ing its ninth edition on 27, 28 and 29 August just outside Paris with a line-up of 60 bands, half from over the Channel. He's also director of Europavox, the Auvergne festival dedicated to promoting Europe's musical diversity. Does the UK still top the charts ? "Yes, the UK is stillunquestionably the most groundbreaking European country, the most effervescent in terms of musical creativity, production and new bands, but at the same time we can't help but see just how rich and varied the European music scene presently is. In the past there was the UK and… the UK [laughs] ; today new dynamics are coming to the fore. Other parts of the EU are now holding their heads high in music, notably the electronic genres. The Italian band Bloody Beetroots is attracting a lot of attention as are Boys Noize and Paul Kalkbrenner in Germany, and look at Phoenix, producing and selling millions of disks outside their native France. Scandinavian pop rock has the wind in its sails too, for example the Swedish singer Lykke Li who has created a buzz recently. This is a conclusion l'm bound to make through Rock en Seine, of course, but also the other festival I organise, Europavox, which as its name indicates aims to promote the continental scene. Around 60 bands considered the most creative in their homelands but which sometimes have difficulties finding audiences abroad performover four days (1) in Clermont-Ferrand, which consequently becomes a meeting place for the main players in Europe's music industry. Europavox was also held in Stockholm in 2009 and in Brussels in late 2010." Rock in its original language, please ! "English is the all-categories language champion in rock, because of Elvis Presley and Bob Dylan in the USA, the Beatles and Rolling Stones in the UK. These are the pillars of rock culture that all generations revel in, refer to and draw inspiration from. For 60 years we've been used to listening to rock in English, so hearing it sung in another language can indeed be off-putting ! The worst FRANÇOIS MISSONIER, fondateur et directeur de Rock en Seine CREATIVITY CREATIONS 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 21 avr/mai 2011 Page 116