COTE For Paris Visitors n°20 fév/mar 2011
COTE For Paris Visitors n°20 fév/mar 2011
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°20 de fév/mar 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 10,1 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec Diane Kruger, une star sans frontière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
WHAT'S ON URBAN 86 URBAN Par Mireille Sartore Au printemps, faire salon(s) à Paris… Springtime in Paris : off to the fair Aux derniers jours du mois de mars et tous premiers d’avril, Paris accueillera quatre salons d’importance que nous vous invitons à découvrir. D’abord, le Pavillon des Arts & Design (PAD) qui représente aujourd’hui « grâce à ses éditions de Londres, Paris et bientôt New York – en novembre 2011 au Park Avenue Armory – le plus grand salon de design et d’arts décoratifs au monde » déclare son président Patrick Perrin, fier d’annoncer une 15 e édition parisienne (30 mars-3 avril) renouvelée, rafraîchie et plus internationale. « Je suis sûr que nous nous jugions plus sévèrement que le public ne le faisait, mais le temps est venu pour nous de remonter la qualité du Pavillon, en se séparant notamment d’expérimentations de marchands qui n’avaient pas été jusqu’alors concluantes. » explique M. Perrin. La vingtaine d’exposants remplacée et choisie par un nouveau comité de sélection, plus international lui aussi, permet au PAD de s’ouvrir à d’autres horizons – tous les plus grands marchands de design italiens seront représentés, la présence des Anglo-Saxons renforcée – et d’améliorer certains secteurs comme celui du bijou. Avec l’arrivée notamment de Karine Berrebi alias Karry’o, talentueuse marchande basée à Saint- Germain, ou Didier Antiques, spécialiste londonien des bijoux d’artistes des années 1940-1980. L’emplacement idyllique du PAD, le Jardin des Tuileries, est aussi le garant du succès grandissant du Salon auprès des touristes… Non loin de là, le Grand Palais ouvrira ses portes au salon ArtParis (31 mars- 3 avril), qui espère renouveler le genre en créant un nouveau format de foire d’art moderne et contemporain « centré sur des projets artistiques exclusifs ». Parmi les 120 exposants venus du monde entier, la galerie 10 Chancery Lane de Hong-Kong présentera les valeurs montantes de l’Asie Pacifique tandis que la galerie italienne Repetto consacrera son corner à une rétrospective Land Art. À l’occasion d’ArtParis, Move For Life dont la vocation est de créer un dialogue entre l’art et le public, fera stationner à partir du 1 er mars huit camions habillés par les œuvres d’artistes comme Ben, Rauschenberg, Isabel Muñoz, Damien Deroubaix, etc. Le printemps est aussi la saison du Dessin, à qui sont dédiés deux grands salons exclusifs. Le plus ancien, le bien nommé Salon du dessin, célébrera cette année sa 20 e édition (30 mars-4 avril) dans l’enceinte du Palais Brongniart en compagnie des 39 galeries – dont 21 françaises – invitées. Le dessin contemporain sera privilégié, quant à lui, au Salon du dessin contemporain rebaptisé pour sa 5 e édition en Drawing now Paris. Il se tiendra du 25 au 28 mars, au Carrousel du Louvre. février-mars 2011 www.cotemagazine.com PARIS Au Salon Drawing now Paris, Beátrice Cussol, « Numeŕo 490 », 2009. Et en haut, à dr., au PAD, bague « La petite ensorceleuse » chez Sylvie Corbelin. COURTESY GALERIE BEÁTRICE BINOCHE A SUIVRE... > Le 26 janvier, la Pinacothèque de Paris a inauguré ses nouveaux espaces de 3 000 m² par la présentation de sa collection permanente et de deux expositions illustrant la genèse de l’institution muséale : la collection des princes Esterhàzy pour le musée des Beaux-Arts de Budapest et celle des Romanov pour le musée de l’Ermitage. -/On 26 January the Pinacothèque de Paris opened 3000m2 of new exhibition space with a show of its permanent collection and two exhibitions illustrating the early history of museums : the Prince Esterhazy collection for the Budapest Fine Arts museum and the Romanov collection for the Hermitage. > Le musée du Luxembourg rouvre ses portes le 9 février avec une exposition sur Lucas Cranach (1472-1553), figure majeure de la Renaissance germanique trop méconnue du public français. -/The Musée du Luxembourg opens its doors again on 9 February with an exhibition of Lucas Cranach (1472- 1553), a leading figure of the German Renaissance but little known to the French public. > Misia, reine du fado contemporain, célèbre ses 20 ans de carrière. Du 15 au 20 février, au Bouffes du Nord, elle présentera son dernier album, Senhora da Noite, composé pour elle par des auteurs exclusivement féminins. -/Misia, queen of contemporary Fado, celebrates 20 years in show business. From 15 to 20 February at the Bouffes du Nord she presents her latest album, Senhora da Noite. All the songs were composed for her by women songwriters. > « Cover girl » ou « La photographie de mode au miroir de l’art contemporain, des années soixante à aujourd’hui » : l’exposition de la galerie des Galeries Lafayette présente jusqu’au 19 mars une dizaine d’œuvres sur le sujet. -/Cover girl or "fashion photography mirrored by contemporary art from the 1960s to today" : this exhibition at the Galeries Lafayette gallery runs until 19 March, with a dozen works on that theme Misia, reine du fado contemporain, aux Bouffes du Nord. -/In the last days of March and the first few of April, Paris hosts four major art fairs for you to explore. The Pavillon des Arts & Design (PAD) is held in both Paris and London (where it's the Pavilion of Art and Design) and "with a New York edition coming soon (November 2011, Park Avenue Armory) it's the world's largest art and design fair," says director Patrick Perrin, proudly announcing a refreshed, revitalised and more international 15th edition in Paris (30 March to 3 April). "I am sure we were judging ourselves more harshly that the public did, but it was time to boost the Pavillon's quality, particularly by excluding some dealers'experiments that had not proven conclusive before," he explains. The selection committee this year is more international and the twenty-odd exhibitors chosen will open PAD to new horizons. All the top Italian design dealers will be here, and more from the Anglo- Saxon world. Some sectors have been improved, including jewellery with talented Saint-Germain-based dealer Karine Berrebi (alias Karry’o) and Didier Antiques, London-based expert in artists'jewellery of the 1940s-1980s. The PAD's idyllic location in the Jardin des Tuileries is another guarantee of success with tourists. Not far from there, at the Grand Palais, the ArtParis fair runs from 31 March to 3 April. It's hoped to revamp this fair with a new format, as a modern and contemporary art fair "focused on exclusive artistic projects". Among the 120 exhibitors from all countries, Hong-Kong's 10 Chancery Lane Gallery is presentingup-and-coming talents from Asia and the Pacific while CHICO ARAGAO
COLLECTION PRIVÉE Au Musée du Luxembourg, Lucas Cranach, « Allégorie de la justice », 1537. PARIS, MUSÉE DU LOUVRE/RMN/PHOTO JEAN-GILLES BERIZZI Au Louvre, Hans Baldung, « Le chevalier, la jeune fille et la Mort », XVI e siècle. Italian gallery Repetto is devoting its stand to a Land Art retrospective. From 1 March, Move For Life, which sets out to create dialogue between art and the public, ties in with the ArtParis fair to parkeight trucks adorned with works by artists like Ben, Rauschenberg, Isabel Muñoz, Damien Deroubaix, etc. Spring also celebrates drawing, with two major exclusive fairs. The older of the two, the Salon du Dessin, is 20 years old this year. It runs from 30 March to 4 April in the grounds of the Palais Brongniart with 39 galleries taking part, including 21 French galleries. For contemporary drawing there's the former Salon du Dessin Contemporain, now renamedDrawing Now Paris for its 5th edition. This runs from 25 to 28 March at the Carrousel du Louvre. www.salondudessin.com - www.drawingnowparis.com - www.padparis.net et www.artparis.fr Le retour des morts au Louvre Back from the dead at the Louvre Ambiance franchement morbide, mais terriblement passionnante, au sein du département des Arts graphiques du Louvre qui présente jusqu’au 28 mars l’exposition « Revenants, images, figures et récits du retour des morts », complétée par un cycle de films, conférences et rencontres, présenté à l’auditorium, proposant de questionner les résonances actuelles de ce vaste sujet... On apprend ainsi que les fantômes font leur apparition dès le Moyen-Âge et que le Romantisme de la fin XVIII e affectionnait particulièrement les visions fantastiques suggérées par « une approche complexe et composite de l’image » à l’instar de ce très vaporeux « songe d’Enée » de Girodet ou celui « d’Ossian » imaginé par Jean-Auguste Dominique Ingres… Dans le cycle parallèle, à noter la reconstitution (le 6 mars, 18 heures, pour tout public) d’un spectacle de Fantasmagorie datant XVIII e siècle, en coproduction avec la Cinémathèque française, et d’une carte blanche au cinéaste japonais Kiyoshi Kurosawa, maître du cinéma fantastique. -/A more morbid but equally fascinating atmosphere reigns in the Graphic Arts department at the Louvre, where until 28 March you can see the exhibition Revenants, images, figures et récits du retour des morts (Ghosts : images, figures and tales of the returning dead). The auditorium hosts a series of films, talks and encounters addressing the modern-day resonances of this vast subject. We learnthat ghosts first made their appearance in the Middle Ages and that the Romantics of the late 18th century were particularly fond of the fantastic visions suggested by "a complex, composite approach to the image" – as evidenced in this misty Songe d’Enée (Dream of Aeneas) by Girodet or the Songe d’Ossian (Dream of Ossian) by Jean-Auguste Dominique Ingres. Among the films on offer is a reconstitution of an 18th-century phantasmagoria show, co-produced with the Cinémathèque Française (6 March at 6pm, open to all), and Japanese master of fantasy film Kiyoshi Kurosawa presents his own choice of films. Aile Denon, Premier étage – www.louvre.fr Au Louvre, « Le Cavalier de la mort de face », plaque animée peinte à la main, France, première moitié du XIX e siècle. AGENDA les rendez-vous culturels/cultural events CENTRE NATIONAL DU CINÉMA ET DE L’IMAGE ANIMÉE, DÉPÔT À LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE Christian Lacroix dévoile la femme orientale Christian Lacroix unveils the Oriental woman C’est un « parcours poétique » à travers l’Orient – du nord de la Syrie à la péninsule du Sinaï – auquel nous convie Christian Lacroix au musée du Quai Branly jusqu’au 15 mai 2011. Avec le concours d’Hana Chidiac, responsable des collections Afrique du Nord et Proche-Orient du musée, le couturier dévoile un ensemble exceptionnel de 150 costumes et parures, dont la plupart n’ont jamais été montrés en France. Ce « véritable hymne aux femmes orientales » est un hommage à l’art millénaire de la broderie et des textiles qui, au-delà du simple témoignage « vestimentaire » se fait aussi « langage, marqueur social, géographique et religieux ». Exceptée une robe d’enfant du XIII e siècle prêtée par le Musée national de Beyrouth, toutes les pièces exposées datent de la fin du XIX e siècle à nos jours, et proviennent des collections du musée et de celle de Madame Widad Kamel Kawar. Depuis les années soixante-dix, celle que l’on nomme « tenue islamiste » a fait quelque peu oublier l’incroyable diversité des modes de vie et des coutumes des populations du Proche- Orient d’autrefois. Cette exposition bienvenue lève le voile. -/At the Quai Branly museum until 15 May 2011 Christian Lacroix takes us on a poetic Oriental journey from northern Syria to the Sinai Peninsula. With the help of Hana Chidiac, head of the museum's North Africa and Middle East collections, the celebrated couturier unveils an outstanding set of 150 costumes and jewellery sets, most of which have never been on display in France. This "veritable hymn to Oriental women" is a tribute to the ancient arts of weaving and embroidery which, over and above the purely sartorial aspect, also function as "language and social, geographical and religious markers". Apart from an 18th-century child's dress lent by the National Museum of Beirut, all the items on show date from the late 19th century to today and are from the museum's own collections or that of Widad Kamel Kawar. Since the 1970s so-called "Islamic dress" has overshadowed the incredible former diversity of lifestyles and customs of Middle Eastern communities ; this welcome exhibition lifts the veil. 37 quai Branly, Paris 7 e – www.quaibranly.fr MUSÉE DU QUAI BRANLY, PHOTO GRÉGOIRE ALEXANDRE Au Musée du Quai Branly, une grande robe, thob kebir, vers 1930. février-mars 2011 www.cotemagazine.com WHAT'S ON URBAN 87



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 20 fév/mar 2011 Page 116