COTE For Paris Visitors n°17 septembre 2010
COTE For Paris Visitors n°17 septembre 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°17 de septembre 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : Galliano le magnifique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
NEWS BIJOUX 48 Deborah Pagani, nouvelle sur la place. Deborah Pagani, une Américaine à Paris Deborah Pagani, an American in Paris Sur les traces de Mademoiselle Chanel, la créatrice de bijoux Deborah Pagani a pris ses quartiers au Ritz. Dans une vitrine située au rez-de-chaussée de l’hôtel, les modèles iconiques de la marque trouvent un écrin idéal sur la place Vendôme. La pièce emblématique, le Médaillon du Dragon, partage la vedette avec la nouvelle collection inspirée de Joan Crawford et Anita Pallenberg. Les bijoux reflètent l’esprit glamour, féminin et audacieux de ces muses. La bague Rita en or jaune, serphanite verte et agate blanche contraste avec les boucles d’oreille Garbo en or gris, turquoise de Mojave, diamants vert-bleutés ou rubis et diamants pourpres. Basée à New York, Deborah Pagani a donné un nouveau souffle à la joaillerie en 2007 en lançant sa griffe éponyme à partir d’un bijou de famille, le seul trésor que son grand-père ait pu ramener de Cuba aux Etats-Unis. La légende de la créatrice est née autour de ce Médaillon du Dragon, décliné, revisité et modernisé. Sous cette impulsion, mode et haute joaillerie ont trouvé un lien inextricable. Une vocation qui fut saluée dès la première collection, élue « Meilleur nouveau design » en 2008. -/Like Coco Chanel before her, jewellery designer Deborah Pagani has made the Ritz her home base. The show window on the hotel's ground floor gives the brand's iconic models their perfect setting, right in Place Vendôme. The Dragon Medallion, the most emblematic piece, shares the limelight with a new collection inspired by Joan Crawford and Anita Pallenberg. The pieces reflect these two muses'audacious, glamorous, feminine presence. The Rita ring in yellow gold, green serphanite and white agate contrasts with the Garbo earrings in grey gold, Mojave turquoise, green-blue diamonds or rubies and purple diamonds. New York-based Deborah Pagani gave jewellery a new lease of life when she launched her eponymous brand in 2007 with a family heirloom, the only treasure her grandfather was able to bring to the United States from Cuba. The Deborah Pagani legend was born with that Dragon Medallion, which she has modernised and elaborated on in different versions. From the moment retailers août-septembre 2010 www.cotemagazine.com GOVIN SOREL PARIS SCINTILLE ! saw her debut collection, voted Best New Design in 2008, Deborah Pagani was recognized as the designer who brought high fashion back to fine jewellery. Joaillerie sur-mesure Bespoke fine jewellery Le 10 rue Royale-Atelier de joaillerie. JULIE DE LOS RIOS -/PARIS SPARKLES ! Biennale des Antiquaires, nouvelles adresses et événements prestigieux… Voici quelques-unes des actualités joaillières de la capitale pour cette rentrée. -/From the celebrated Biennale des Antiquaires antiques fair to new shops and prestigious events : here’s some of the French capital’s fine jewellery news for this start of the autumn. La collection Rose Dior sera révélée à la Biennale des Antiquaires. Nouvelle adresse, le 10 rue Royale-Atelier de joaillerie apporte un souffle nouveau au 8 e arrondissement. Le concept de Viannet d’Alençon, ex-trader, âgé de 24 ans : offrir un service sur-mesure ultra personnalisé. Dans ce luxueux boudoir propice à la détente et à la conversation, la designer Paola Lambert et la gemmologue Lucie Dalle vous accueillent sur rendez-vous. Deux démarches possibles : le point de départ peut être la pierre comme le dessin. Les deux femmes vous reçoivent tour à tour dans deux cabinets distincts. De ce premier entretien, la designer peut décliner plusieurs propositions esquissées sur une feuille blanche. S’instaure alors un dialogue pour interpréter le bijou le plus fidèle à vos désirs. L’Atelier de joaillerie propose même un service à domicile ! Chaque étape fera l’objet d’un nouveau rendez-vous. Ce lieu paraît idéal pour créer une bague de fiançailles unique ou moderniser un bijou de famille mais entend rester un secret chuchoté… Viannet d’Alençon prévoit toutefois d’ouvrir d’autres ateliers dans le monde. -/A new address, 10 Rue Royale – Atelier de Joaillerie, is bringing a breath of fresh air to the 8th arrondissement. The concept of Viannet d’Alençon, a 24-year-old ex-trader, is to offer an ultra-personal bespoke service. In this luxurious boudoir-style workshop designed for relaxation and conversation, designer Paola Lambert and gemmologist Lucie Dalle welcome you by appointment. There are two approaches : the starting point can be a stone or a design. The two women receive you one after the other in their own separate offices and from this first discussion the designer sketches several proposals on a sheet of paper. Next follows a dialogue to find out which best meets your wishes. The Atelier de Joaillerie even offers their service in your home ! Each stage requires a new appointment. It could be the ideal place to have a unique engagement ring designed or a piece of family jewellery broughtup to date. Either way, it intends to remain a secret whispered among insiders. Although d’Alençon is planning to open more of these workshops around the world. 10 rue Royale – Atelier de joaillerie, 10 rue Royale, 8 e Trésors de haute joaillerie Fine jewellery treasures A l’occasion de la XXV e Biennale des Antiquaires, sous la verrière du Grand Palais, sept maisons révéleront leurs plus belles créations. Cartier a choisi de mettre en lumière 164 modèles exclusifs dont des bijoux de haute joaillerie, des pierres d’exception ainsi que des objets rares et anciens. Pour sa deuxième participation, Dior mettra en scène 140 pièces uniques dans une boutique à l’image de la très parisienne maison de couture. Dans cette rétrospective se-
ront dévoilées 14 nouveautés autour de 3 thèmes : la collection Rose Dior qui rend hommage à la fleur préférée du fondateur ; le Coffret de Victoire qui s’enrichit de deux parures, de bagues et boucles d’oreilles ; enfin, Les Incroyables et Merveilleuses qui se composent des pièces emblématiques conçues en 1999 par Victoire de Castellane pour la première collection Dior Joaillerie. Nouveau participant à la Biennale, Piaget présentera près de 60 pièces, dont une collection inspirée de la corseterie, entre dentelle, drapé, laçage et résille. A noter que Piaget organisera chaque soir des cocktails très chics sous la nef… Fidèle à cet événement depuis 10 ans, Van Cleef & Arpels éblouira le Grand Palais en dévoilant sa nouvelle collection Les Voyages Extraordinaires, en référence à l’œuvre de Jules Verne. Harry Winston et Louis Vuitton feront également partie des exposants. -/Seven jewellery houses will reveal their most beautiful creations at the 25th Biennale des Antiquaires antiques fair, held under the glass roof of the Grand Palais. Among them, Cartier will showcase 164 exclusive models including Haute Joaillerie pieces, exceptional gemstones and rare and antique items. For its second participation, Dior will present 140 unique pieces in a shop that reflects the quintessential Parisian couture house. Among their exhibits, 14 new items will be revealed from 3 collections : Rose Dior, paying tribute to the founder’s favourite flower ; Coffret de Victoire, with two new sets, rings and earrings ; and Les Incroyables et Merveilleuses, featuring iconic pieces designed in 1999 by Victoire de Castellane for the very first Dior fine jewellery collection. New participant Piaget will be presenting some 60 pieces, including a corset-inspired collection that blends lace, drapes, lacing and fishnet. They willalso be holding very chic drinks receptions in the nave every evening. Van Cleef & Arpels, loyal exhibitors at the event for 10 years, will dazzle the Grand Palais when they unveil their latest collection, Les Voyages Extraordinaires, a reference to the work of Jules Verne. Harry Winston and Louis Vuitton willalso be among the exhibitors. Du 15 au 22 septembre 2010, au Grand Palais, avenue Winston-Churchill, 8 e Le Printemps du Luxe accueille David Yurman Printemps Luxe stocks David Yurman L’une des pièces de haute joaillerie présentée par Cartier à la Biennale des Antiquaires. Le point commun entre Brad Pitt, Charlize Theron ou Sienna Miller ? Toutes ces icônes ont craqué pour les créations du joaillier américain David Yurman. Il a fondé sa maison d’horlogerie et joaillerie avec son épouse Sybil en 1980. Elle est aujourd’hui reconnue dans le monde entier pour sa passion de l’excellence et son goût de l’innovation. Rien d’étonnant à ce que le Printemps l’ait choisie pour son étage luxe & accessoires, présentant ainsi ses créations en exclusivité française. A l’image de ses égéries (Kate Moss, Daria Werbowy) et de son bracelet signature, le Câble (une torsade en or et argent massif incrustée de pierres précieuses), les bijoux de la ligne se veulent contemporains, luxueux mais décontractés avec une forte identité. A la rentrée, le Printemps proposera en exclusivité le premier parfum de la marque, dont le flacon est inspiré du fameux bracelet. -/What do Brad Pitt, Charlize Theron and Sienna Miller have in common ? Each icon has fallen for the creations of American jeweller David Yurman. He established his watch and jewellery house with his wife Sybil in 1980. Today it is recognised throughout the world for its passion for excellence and taste for innovation. So it’s no surprise that Printemps has chosen to sell his designs – exclusively in France – on the Luxury & Accessories floor. Just like its muses, Kate Moss and Daria Werbowy, and signature bracelet, Cable (a solid gold and silver twist encrusted with precious stones), the jewellery is contemporary, luxurious yet casual, and has a strong identity. And to kick off the autumn, Printemps is exclusively selling the brand’s first perfume, which comes in a bottle inspired by the famous bracelet. Une fête de l’ambassadeur signée Marchak Van Cleef & Arpels lance la collection Les Voyages Extraordinaires. An Ambassador’s party, Marchak style A l’occasion de l’année de la Russie en France, le joaillier Marchak tient salon à l’Ambassade de Russie. A partir du 17 septembre, une exposition présentera une sélection de pièces anciennes issue de sa collection personnelle et réunira tous les anciens fournisseurs des dirigeants russes dans les salons de Monsieur l’ambassadeur. Joseph Marchak s’est lancé dans la joaillerie en 1878, à Kiev. En 1913, lors de la visite du Tsar Nicolas II, tous les cadeaux officiels sont signés Marchak ; une consécration pour ce joaillier parti de rien. Dès 1920, la maison s’offre une renaissance à Paris : Alexandre, le fils du fondateur, ouvre une boutique au numéro 4 de la rue de la Paix. Depuis, ses créations précieuses, entre fantaisie et élégance, font rêver à travers le monde. -/To coincide with France’s Year of Russia, jewellers Marchak are holding a salon in the Russian Embassy. From 17 September, an exhibition will present a selection of antique pieces from their private collection and bring together all the former suppliers to the Russian leaders in Mr Ambassador’s drawing rooms. Joseph Marchak began designing fine jewellery in Kiev in 1878. When Tsar Nicolas II visited the city in 1913, Marchak was commissioned to make all the official gifts – true recognition for this jeweller who had started from nothing. In 1920, the founder’s son Alexandre launched the company in France by opening a shop at 4 Rue de la Paix, Paris. Since then, their precious and elegant costume-style creations have made people dream all over the world. Ambassade de Russie, 40-50 boulevard Lannes, 16 e Tiffany fait peau neuve Tiffany & Co given a facelift La célèbre maison de joaillerie américaine, fondée en 1837, a offert un relooking à sa boutique située au rez-dechaussée des Galeries Lafayette Haussmann. Plus spacieux, ce corner rectangulaire s’étend désormais sur 60 m², formant comme une passerelle entre le rayon parfumerie et le rayon joaillerie. De nombreuses vitrines présentent les bijoux de la griffe, arborant le fameux Bleu Tiffany, couleur déposée et omniprésente dans les boutiques de la marque. Rappelons que la maison est devenue mythique en 1961 grâce au film Diamants sur Canapé avec Audrey Hepburn, permettant au joaillier de séduire, encore aujourd’hui, une clientèle internationale. -/The famous American jewellery house founded in 1837 has given a makeover to its boutique on the ground floor of Galeries Lafayette Haussmann. The more spacious rectangular concession now offers 60m 2 of floor space and forms a link between the perfumery and jewellery departments. The brand’s jewellery is presented in a multitude of display cases decorated in the famous Tiffany blue, the trademarked colour found in all their boutiques. Made legendary by the 1961 film Breakfast at Tiffany’s starring Audrey Hepburn, the jeweller continues to delight an international clientele today. août-septembre 2010 www.cotemagazine.com NEWS JEWELLERY 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 102