COTE For Paris Visitors n°17 septembre 2010
COTE For Paris Visitors n°17 septembre 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°17 de septembre 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : Galliano le magnifique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
ÉVASION GETTING AWAY 36 Juliette Longuet, spécialiste du New York trendy. Installée à New York depuis plus de 7 ans, Juliette Longuet connaît une vraie success story avec sa ligne de prêt-à-porter. On la retrouve aussi sur la chaîne de télévision June (www.june.fr). Elle y présente « New York-New York », une émission dans laquelle la plus frenchy des Américaines dévoile ses bons plans shopping et sorties ! Comment êtes-vous arrivée à New York ? Je travaillais au marketing chez Céline, à Paris, puis j’ai été engagée chez L’Oréal, à Miami… Les Américaines me complimentaient sans cesse sur mes tenues, ce qui m’a donné l’idée de lancer ma griffe. J’ai suivi les cours du Fashion Institute of Technology à New York… puis j’ai trouvé un investisseur qui m’a permis de démarrer. Très vite, ma collection a été retenue par Saks 5th Avenue et remarquée par le New York Times, puis 150 boutiques ont acheté la collection… L’image de la France en matière de mode reste excellente. Les Américains attribuent un don quasiment surnaturel aux Françaises en la matière ! Cela paraît très simple… Non, pas vraiment, car au départ, mon investisseur n’a pas su me donner assez de moyens et la découverte du monde des affaires à l’américaine a été une épreuve. A 24 ans, ce fut un véritable challenge… Ici tout est effectivement possible : le meilleur comme le pire ! Je me suis véritablement ruinée trois fois ! Je n’ai pas envisagé de rentrer en France, mais j’ai pensé à faire autre chose… Une chance : mes clientes m’ont soutenue. Quʼest-ce qui vous a séduite à New York ? Ici, les rencontres sont très faciles et il y a une vraie volonté de réussir ensemble. J’aime les New-yorkais : c’est un melting-pot incroyable. Il n’est pas rare de voir, à un dîner, des personnes entre 20 et 60 ans, de trois ou quatre nationalités différentes ! On ne va que très rarement les uns chez les autres, on se voit à l’extérieur… Votre actualité à la rentrée ? Pour June TV, je poursuis « New York-New York » qui alternera bientôt avec une autre émission sur notre capitale baptisée « Paris-Paris ». Ma marque sera présente à Paris, en exclusivité, au deuxième étage des Galeries Lafayette, du 6 septembre au 2 octobre. J’ai été choisie comme jeune créatrice montante « made in NY City » ! Bientôt, il y aura aussi l’ouverture d’un « shop in the shop » sur Madison Avenue… » -/After moving to New York seven years ago, Juliette Longuet has been extremely successful with her ready-to-wear clothing line. She also presents a programme on June TV (www.june.fr), New York- août-septembre 2010 www.cotemagazine.com Juliette Longuet créatrice de mode et spécialiste du New York trendy -/fashion designer and New York trend expert New York, in which she gives viewers tips about shopping and going out in the city. How did you arrive in New York ? I got a job with L’Oréal in Miami, where the American women were forever complimenting me on my clothes ; so I thought of launching my own label. I trained at the Fashion Institute of Technology here in New York then found a backer who enabled me to startup. My collection was snappedup by Saks 5th Avenue and noticed by the New York Times, then 150 shops bought it. France's fashion image is still excellent and the Americans believeFrench women have an almost supernatural gift for dressing ! It sounds very simple ! In fact it wasn't ; at the beginning my backer didn't give me sufficient means and figuring out the American business world was incredibly hard, a real challenge at 24 years old. Everything is indeed possible here, the best and the worst ! I didn't consider returning to France but I did think of doing something else. Fortunately my clients supported me. What has seduced you about New York ? It's very easy to meet people and there's a real desire to work together, I love New Yorkers. The city is an incredible melting-pot : at a dinner you'll often find people aged 20 to 60 of three or four nationalities ! But people are less open about themselves than in France. What are you doing this autumn ? l'm continuing New York-New York for June TV and soon it willalternate with Paris-Paris about our capital. My label is having an exclusive outing at Galeries Lafayette from 6 September to 2 October ; I was chosen as anup-and-coming young New York designer ! And soon l'm opening a shop-in-shop on Madison Avenue." Internet : www.juliettelonguet.com Les adresses de Juliette -/Juliette's addresses > Pour prendre un verre : le Boom Boom Room au Standard Hotel’s. Il offre une vue à 360° sur New York. -/Drinks : Boom Boom Room in the Standard Hotel, with a 360° view of New York. www.standardhotels.com/new-york-city > Pour côtoyer les célébrités : le Spin. Un lieu incroyable dédié au ping-pong. -/Celebrity spotting : Spin, an incredible table-tennis social club. www.spinyc.com > Pour un dîner entre cuisine française et américaine : Minetta Tavern. -/Dining French and American : Minetta Tavern. www.minettatavernny.com > Pour un déjeuner avec vue sur Central Park : le restaurant qui est au 7 e étage du grand magasin Bergdorf Goodman (commander la salade Gotham !) -/Lunch looking out over Central Park : the restaurant on the 7th floor of the Bergdorf Goodman store – order the Gotham salad ! www.bergdorfgoodman.com > Pour le brunch : Bagatelle. -/Brunch : Bagatelle. www.bistrotbagatelle.com > Pour un hôtel très couture : le Crosby Street Hotel. -/A very couture hotel : Crosby Street Hotel. www.firmdale.com > Pour un parfum personnalisé, qui sera un vrai cadeau original (avec date, heure et lieu de fabrication) : Le Labo. -/A personalised perfume for a really original gift (with date, time and place made) : Le Labo. www.lelabofragrances.com > Pour une boutique de créateurs où vont les stars : Kirna Zabete. -/A designer shop frequented by stars : Kirna Zabete. www.kirnazabete.com > Pour le prêt-à-porter hommes : Liquor Store à Tribeca. -/Men's ready-to-wear : Liquor Store in Tribeca. www.jcrew.com > Pour faire refaire les semelles rouges de sa paire de Louboutin à un prix défiant toute concurrence : Leather Spa. -/New red soles for your Louboutins at an unbeatable price : Leather Spa. www.leatherspa.com > Pour une coupe de cheveux dans un endroit de rêve : Warren Tricomi au Plaza (demander Edward). -/A haircut in a dream salon : Warren Tricomi at the Plaza (ask for Edward). www.warrentricomi.com > Pour un cadeau destiné à un enfant : la boutique Giggle. -/A gift for a child : Giggle. www.giggle.com
liaison directe. -/Delta flies direct from Nice. www.delta.com Formalités -/Formalities S’informer auprès de l’ambassade américaine de votre pays d’origine. La plupart des citoyens européens sont exemptés de visa tourisme, mais doivent obtenir au préalable une autorisation électronique de voyage (ESTA) à demander via le site https://esta.cbp.dhs.gov -/Check with the American Embassy in your home country. Most European citizens don't require a tourist visa but must obtain an ESTA (electronic travel authorisation) in advance from https://esta.cbp.dhs.gov. Guides et lectures -/Guide books Le Petit Futé New York 2010- 2011 est très complet. Le guide Hachette TOP10 New York est idéal pour organiser efficacement son séjour. A lire, la Trilogie new-yorkaise ou encore Brooklin Follies de Paul Auster pour se mettre dans l’ambiance ! -/A Hedonist's Guide to New York by Hg2 luxury guides came out early this year ; Time Out's New York City has great in-theknow listings ; Luxe's New York is a handy little list of must places. For a foretaste of the ambience, read Paul Auster's The New York Trilogy or The Brooklyn Follies. Eric Ripert star de la cuisine -/star chef Installé aux Etats-Unis depuis plus de 20 ans, Eric Ripert y est un des Français les plus connus. Chef du célèbre restaurant Le Bernardin, il cumule les distinctions (Trois étoiles Michelin, Quatre étoiles au New York Times…) tandis que son émission culinaire « Avec Eric » diffusée par la chaîne PBS rencontre un véritable succès… Quʼest-ce qui a fait que vous avez réussi ici ? Je suis arrivé assez jeune – à 24 ans – pour découvrir ce pays. Comme j’avais travaillé dans de grandes maisons comme Robuchon ou la Tour d’Argent, j’avais l’impression qu’on allait m’attendre avec le tapis rouge… Le réveil a été brutal ! Il y a ici une autre culture à comprendre. Pour cela, il faut commencer par oublier le sentiment de supériorité dont font volontiers preuve les Français en matière de gastronomie… J’ai failli repartir au bout d’une année, quelque peu désillusionné, puis le miracle est survenu : j’ai été embauché au Bernardin. J’ai fini par me dire qu’il fallait être humble et par réapprendre ce que je croyais déjà savoir… Finalement, faut-il être le « Français » tel que lʼimaginent les Américains ? Oui, il faut bien sûr contenter la clientèle américaine dans ce sens et privilégier le service avant tout. Il m’a fallu du temps pour comprendre comment fonctionnait ce pays, comment pensaient les gens… Je n’ai jamais pour autant vendu mon âme. Le truc c’est de s’adapter… ça m’a pris deux ans environ. Beaucoup de Français qui viennent à New York appliquent à la lettre leur culture sans comprendre où ils sont. Pour moi, le déclic s’est fait un jour où je ne parlais pas encore bien anglais lors d’une discussion tendue, j’ai demandé « parlez-vous français ? » et on m’a répondu « mais tu es en Amérique ici ! » Votre actualité à la rentrée ? Nous travaillons en permanence la carte du Bernardin. L’émission de télé continue. Nous sommes allés dans les Caraïbes puis en Louisiane et en Asie, pour faire découvrir la gastronomie locale aux téléspectateurs. Je travaille aussi sur un livre qui reprendra l’esprit de l’émission et qui paraîtra cet automne… -/Settled in the US for more than 20 years, Eric Ri- pert is chef of the famous Le Bernardin restaurant and one of the best-known Frenchmen. He has won many accolades (3 Michelin stars, 4 New York Times stars etc) and presents an immensely successful cookery programme, Avec Eric, on PBS TV. Why do you think you've been successful here ? I came quite young, aged 24, to discover the country. As l'd worked in great restaurants – Robuchon, La Tour d’Argent – I rather expected a red-carpet welcome but I had a rude awakening ! This is a very different culture and to understand it you have to first forget the common French feeling of superiority with regard to gastronomy. I almost left after a year, somewhat disillusioned, but a miracle happened : I got a job at Le Bernardin. Eventually I told myself I had to be humble and I relearnt everything I thought I already knew. Do you have to play the Frenchman as Americans imagine him ? Yes, you of course have to pander to the American clientele's ideas and focus on service above all else. It took me some time to understand how this country functions, how the people think. The vital thing is to adapt, which took me about two years. Many French people who come to New York flaunt their culture and don't understand where they are. I twigged the day when, not speaking English well, I asked during a heated discussion :'Do you speak French ?'and got the answer'But you're in America !'" What are you doing this autumn ? We're working on Le Bernardin's menu all the time. The TV programme is continuing, we've been to the Caribbean, Louisiana and Asia to introduce our viewers to local gastronomy there. And l'm working on a book along the programme's lines, due out this autumn. www.le-bernardin.com Les adresses d’Eric -/Eric's addresses > Pour son excellente cuisine japonaise : Yakitori Totto -/Excellent Japanese cuisine : Yakitori Totto. www.tottonyc.com > Pour son ambiance informelle et sa cuisine : le DBGB (le nouveau restaurant de Daniel Boulud). -/Informal ambience and good food : DBGB (Daniel Boulud's new restaurant). www.danielnyc.com > Pour sa cuisine italienne simple : Pulino’s -/Simple Italian cuisine : Pulino’s. www.pulinosny.com > Pour un vrai bon « steak house » à l’américaine : Ben Bensons’et pour sa version plus sophistiquée : BLT Steak -/A great American steak house : Ben Benson's or the more sophisticated BLT Steak. www.benbensons.com & www.bltsteak.com août-septembre 2010 www.cotemagazine.com ÉVASION GETTING AWAY 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 102