COTE For Paris Visitors n°17 septembre 2010
COTE For Paris Visitors n°17 septembre 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°17 de septembre 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : Galliano le magnifique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
ÉVASION GETTING AWAY 34 tendance/trends//A FRENCH (WO)MAN IN NEW YORK ! Panorama de New York, entre chien et loup. New York terrassée par la crise financière ? Pas vraiment. La « ville qui ne dort jamais » est toujours aussi envoûtante ; la quintessence de ce que peut être une destination urbaine. Son architecture, sa vie intellectuelle et artistique restent foisonnantes, son offre illimitée de restaurants et de distractions en tous genre la rendent unique. Il s’en dégage une telle énergie que nombreux sont ceux qui, sitôt arrivés, cherchent à se plonger au cœur de sa bouillonnante atmosphère… Dans les années 90, sous l’impulsion du maire Rudolph Giuliani, New York a gagné en propreté et en sécurité. Si cela s’est fait au détriment de sa légendaire excentricité, la ville y a gagné certainement en qualité de vie. C’est donc en toute tranquillité que l’on s’égare dans des quartiers aux noms évocateurs : Greenwich Village, Soho, East Village, Upper West Side ou même Brooklyn… Certes New York est une ville mythique, mais le mythe y est aussi réalité : elle demeure le lieu de tous les possibles. D’immenses fortunes y côtoient une population venue du monde entier à la recherche du fameux rêve américain. Contrairement à la côte Ouest où les stars se cachent, ici, au détour d’une rue, vous croiserez peut-être un visage mondialement connu… C’est certainement pour ces raisons que de nombreux Français viennent ici tenter leur chance. Si les secteurs de prédilection demeurent les professions artistiques, la mode, l’hôtellerie ou la gastronomie, on les retrouve aussi dans des activités plus classiques telle la finance… Quelques célébrités hexagonales s’y sont même installées comme Yannick Noah ou Cécilia Attias qui vient de créer une fondation dédiée aux droits des femmes… Parmi ces Français qui ont choisi New York, nous avons rencontré Eric Ripert – un des chefs les plus célèbres des Etats-Unis – et la créatrice de mode Juliette Longuet. août-septembre 2010 www.cotemagazine.com PAR RÉMI DECHAMBRE CES FRANÇAIS QUI ONT CHOISI NEW YORK ! Ils ont été séduits par « la grosse pomme » au point de s’y installer. Le chef Eric Ripert et la styliste Juliette Longuet nous dévoilent leur carnet d’adresses… -/The Big Apple so seduced them they settled here. Chef Eric Ripert and designer Juliette Longuet share their address books with us. -/New York laid low by the credit crunch ? Hardly. The city that never sleeps is as bewitching as ever, its architecture, rich intellectual and artistic life, and unlimited variety of restaurants and entertainment options still make it unique. It exudes so much energy that few can resist plunging straight into the thick of its exciting ambience. In the 1990s, mayor Rudolph Giuliani made New York cleaner and safer, somewhat to the detriment of its legendary eccentricity but definitely beneficial to its quality of life. Today you can wander carefree through districts with evocative names : Greenwich Village, SoHo, East Village, Upper West Side, Brooklyn. New York is mythic but that myth is a reality : a city where everything is possible. Unlike the West Coast where stars hide away, here you may well spot a world-famous face as you round a street corner. Some of the world's biggest fortunes rubshoulders with immigrants from the four corners of the earth seeking the American Dream. Among these are numerous French people, working predominantly in artistic professions, fashion, the hotel industry and catering but also more classic sectors such as finance. Some French celebrities have chosen to live here, such as Yannick Noah and Cécilia Attias who has recently setup a women's rights foundation. From New York's French diaspora, we met Eric Ripert, one of the most famous chefs in the USA, and fashion designer Juliette Longuet..
Quand venir à New York ? -/When to visit Toute l’année ! Même si le printemps et l’automne restent les périodes les plus agréables. -/All year round ! But spring and autumn are the most pleasant. Comment s’y rendre ? -/Getting there Le vol de Paris dure 8 heures. OpenSkies est la compagnie qui fait parler d’elle en proposant deux liaisons quotidiennes entre Paris Orly-Sud et Newark, exclusivement en business class avec une qualité de service remarquable. Elle propose soit le « Biz Seat » (sièges inclinables à 140°, 1,30 m d’espace pour les jambes, des prises électriques individuelles, une restauration haut de gamme) à partir de 1 090 € TTC A/R soit le « Biz Bed » (siège inclinable à 180° se transformant en lit parfaitement plat, 1,80 m d’espace pour les jambes, des prises électriques individuelles, une restauration haut de gamme) à partir de 1 803 € TTC A/R. Pour ses menus, OpenSkies collabore régulièrement avec Michel Richard, le chef du célèbre restaurant new-yorkais La Citronelle (www.citronelledc.com). Certainement le meilleur rapport qualité/prix sur cette destination ! -/8hr flight from Paris. OpenSkies is definitely the best value for money. Two connections daily between Paris Orly- Sud and Newark, business class only with remarkable service. Two options : Biz Seat (140° reclining seat, 1.3m leg room, individual electric socket, top-class catering) from € 1090 return including taxes, or Biz Bed (180° reclining seat/flat bed, 1.8m leg room, individual electric socket, top-class catering) from € 1803 including taxes. For its catering, OpenSkies regularly works with Michel Richard, chef of the famous New York restaurant La Citronelle (www.citronelledc.com). www.flyopenskies.com Depuis Nice, Delta assure une Une architecture exceptionnelle : Brooklin Bridge. Dale Moss, président d’OpenSkies, et le chef Michel Richard. Le Four Seasons : un des must de l’hôtellerie de luxe new-yorkaise. Restaurants & Hotels The Mark Restaurant by Jean-Georges Madison Avenue at 77th St. Tél. +1 212 744 4300 www.themarkhotel.com La nouvelle adresse incontournable du moment : Juliette Longuet et Eric Ripert l’ont d’ailleurs tous deux recommandée ! La sublime décoration signée Jacques Grange et la cuisine très tendance imaginée par Jean- Georges Vongerichten font l’unanimité auprès du tout New York. A réserver le plus tôt possible (bien avant le départ !). -/The new must eatery, recommended by both Juliette Longuet and Eric Ripert ! The sublime decoration by Jacques Grange and very hip cuisine by Jean- Georges Vongerichten have seduced smart New York to a (wo)man. Book as well in advance as possible before you arrive ! Renaissance New York Hotel 57l 130 East 57th St. Tél. +1 212 753 8841 www.hotel57.com Ce boutique-hôtel très trendy inauguré récemment est installé dans un immeuble de briques typiquement new-yorkais qui fut, dans les années vingt, une pension réservée aux dames ! Situé sur la très chic 57 e rue, il est à 5 minutes à pied de Central Park. Son lounge et son restaurant Opia ont déjà été adoptés par le petit monde de la nuit. Un rapport qualité/prix intéressant. A partir de 269 $ -/A highly trendy boutique hotel opened recently in a typical red- A Broadway, une offre de distractions sans limites… brick building that in the 1920s was a ladies guesthouse ! On the very chic 57th Street, a 5min walk from Central Park. The lounge and Opia restaurant have already been adopted by the night-time world. Good value for money. From $269 Four Seasons Hotel New York 57 East 57th St. Tél. +1 212 758 5700 www.fourseasons.com/newyorkfs Un des must de l’hôtellerie de luxe new-yorkaise avec de superbes chambres de plus de 55 m² et – dans les étages élevés – de magnifiques vues sur Central Park. Outre l’Atelier de Joël Robuchon, l’hôtel propose un excellent wine-bar, The Garden. Luxe ultime : c’est ici que se trouve la suite la plus chère du monde. Baptisée Ty Warner Penthouse, elle est située sur le toit de l’immeuble. Proposée au prix de 35 000 $ la nuit, elle offre à ses hôtes la possibilité de disposer d’un majordome et d’une Rolls Royce Phantom avec chauffeur. Un hôtel vraiment exceptionnel ! A partir de 755 $ -/One of New York's top luxury hotels, with superb 55+m² guestrooms and on theupper floors magnificent views over Central Park. Joël Robuchon's L’Atelier restaurant plus the excellent Garden wine bar. It has the world's most expensive suite : the Ty Warner Penthouse on the roof costs $35,000 a night and comes with butler and chauffeurdriven Rolls-Royce Phantom. A truly exceptional hotel ! From $755 août-septembre 2010 www.cotemagazine.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 17 septembre 2010 Page 102