COTE For Paris Visitors n°13 décembre 2009
COTE For Paris Visitors n°13 décembre 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°13 de décembre 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 17,7 Mo

  • Dans ce numéro : les plus beaux réveillons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
good décembre 2009-janvier 2010 www.cotemagazine.com THE RIGHT MAKEOVER RELOOKING PAR MICHEL FRANCA Vous vous sentez moche, mal dans votre peau ? Deux solutions. La méthode hard : la chirurgie esthétique. Ou la méthode soft : le relooking, qui optimise vos atouts naturels. Difficile d’être « laid » ou tout simplement de vieillir dans nos sociétés modernes, qui exaltent la beauté plastique et le jeunisme, parfois jusqu’à la névrose. Du coup, pour être beau, on ne néglige aucun effort, on se met au régime amincissant, on court, on jogge, on fait de la muscu… Cette suractivité a généré un marché florissant. Et quand on estime qu’elle ne suffit pas, on franchit le pas, on court chez le chirurgien esthétique ou on engage un coach. Parés de tous les pouvoirs, ils sont devenus, aux yeux de certains, des sortes de gourous magiciens qui, à l’instar de la fée des contes, peuvent transformer une souillon en princesse, et Quasimodo en Apollon… Docteur, aidez-moi… Le physique n’est plus une fatalité, que certains sont condamnés à porter comme une croix, il se remodèle, se transforme, se sublime. La calvitie, le nez trop busqué, l’insuffisance ou au contraire le trop-plein mammaire, les capitons, les poches sous les yeux… tout se retravaille. La chirurgie vous propose de corriger les disgrâces physiques qui vous pénalisent et dont, inévitablement, vous souffrez… Chez certains, l’obsession de se transformer tourne à la névrose. Michael Jackson, la star pop récemment décédée, sombra dans un véritable délire de transformisme permanent. Il n’avait de cesse de se blanchir la peau, raboter le nez, de rester jeune, un quasi enfant… au point sans doute, d’en mourir. La mode peut encourager les excès. Ces derniers temps, on a vu nombre de lèvres féminines gonfler au-delà du raisonnable et du plastiquement correct. Avec l’âge, la tentation est grande de multiplier les interventions. Botox et lifting deviennent, aux yeux de certaines et de certains, des panacées de jouvence. Avec tous les excès
possibles : visage de cire, trop tendu pour être vrai et… beau. Car le recours à l’intervention chirurgicale peut s’avérer désastreux. Si le chirurgien n’est pas à la hauteur ou si l’on use et abuse de ses services, l’artifice finit par se voir et c’est la cata… Rien de plus déplaisant, en effet, qu’un corps ou un visage dont on aperçoit qu’à l’évidence il a été trafiqué. Pour remplir pleinement sa fonction, l’artifice doit faire vrai. Le résultat d’une intervention n’est jamais aussi abouti que lorsqu’elle ne se voit pas. Pour bien corriger la nature, il faut en somme faire nature. Ce qui est loin d’être évident. Mais n’empêche pas les gens d’y croire… La TV, surtout aux USA, fait ses choux gras de cette aspiration à la beauté. Certaines émissions proposent un Relooking Extrême qui permet à tout un chacun d’accéder aux techniques les plus sophistiquées et les plus onéreuses de la chirurgie pour se faire une beauté. La présentation du candidat avant/après est toujours spectaculaire et entretient les gens dans le rêve… Avec le risque que celui-ci tourne au cauchemar quand l’opération est ratée… et que l’aventure se termine devant les tribunaux. Je looke, donc je suis… Sans passer sur le billard, on peut recourir à des techniques plus douces. Très en vogue, le relooking se propose ainsi de maximiser votre capital beauté. Votre coach va définir en étroite collaboration avec vous votre look idéal. Tout est dans le vôtre : c’est en effet vous, votre image qu’il est question de valoriser. « Le but, dit cette professionnelle n’est pas de transformer, mais de développer votre potentiel et de faire émerger des atouts inexploités ». Quelles sont les couleurs qui vous conviennent le mieux ? Comment se maquiller, se coiffer, s’apprêter ? Comment s’habiller ? Comment, enfin, se mouvoir, bouger, s’exprimer ? Voilà les équations que votre coach va vous aider à résoudre. Avec à la clé une véritable métamorphose. Une fois judicieusement relooké, vous gagnerez en éclat, en personnalité, en sûreté. Et cela est essentiel dans la perception que les autres ont de vous. Les pros considèrent que l’impact de notre communication repose à 55% sur l’apparence et à 38% sur les formes d’expression corporelle… On imagine facilement le bénéfice d’une telle technique, qui peut d’ailleurs se combiner à des opérations de chirurgie. On peut se faire changer le nez ou refaire les seins, mais le résultat sera encore plus fort si on se fait aussi relooker. Sur le plan professionnel, l’impact du relooking est évident : il vous donne plus de chance d’être engagé, promu ou de remporter un beau contrat. Sur le plan personnel, il permet un épanouissement certain : vous vous sentez mieux dans votre peau et dans votre tête… Merci coach ! -/Unhappy about your looks, out of sorts with yourself ? Two solutions. The drastic approach : cosmetic surgery. Or the gentle method : an image makeover to optimise your natural assets. It's hard being less than lovely, or even getting old, in our modern societies that exalt physical beauty and youthfulness, sometimes to neurotic extremes. So we spare no effort in trying to be beautiful, going on slimming diets, running, jogging, body building and all the rest. This intense activity has generated a flourishing market. But when we feel all that's not enough, we take the next plunge and head for the cosmetic surgeon or engage a coach. These people, seemingly endowed with every power, have to some become magician-gurus who, just like fairy godmothers, can turn down-at-heel maid into princess or Quasimodo into Apollo. Doctor, help me… Physical appearance is no longer set in stone, it can be remodelled, transformed, sublimated. Baldness, hooked noses, under- or over-endowed bosoms, cellulite, bags under the eyes... everything can be worked on. Surgery can correct physical disadvantages that penalise you and make you suffer, but in some cases the obsession with transformation turns into neurosis. Global pop star Michael Jackson (RIP) got caughtup in what can only be described as a frenzy of physical transformation, constantly whitening his skin, paring his nose down and attempting to stay young, a pseudo-child, to such an extent that perhaps it killed him. Fashion can encourage excesses. In recent years we've seen any number of female lips plumpedup beyond reason and aesthetic correctness. The older we get, the greater the temptation to try and halt the ageing process. Botox and face lifts have become the modern fountains of youth but when indulged in excessively are often counterproductive : waxy complexion, skin too taut to look natural or beautiful. Cosmetic surgery can even have truly disastrous consequences ; if surgeons aren'tup to the mark or their services are over-used or abused, the trickery becomes evident to alland there's nothing quite so unpleasing as a face or body that has obviously been chopped about. Truly successful cosmetic surgery is not perceptible to others'eyes, meaning that to correct nature properly, the surgery has to be... natural, something far from easy to accomplish. But that doesn't stop people believing in cosmetic surgery. Television, particularly in the States, is having a field day with this aspiration to beauty ; some programmes even offer extreme makeovers that give ordinary people access to cosmetic surgery's most sophisticated (and expensive) techniques. The before/after presentation of each candidate is always spectacular and ensures people keep right on dreaming. But there's always a risk the dream will become a nightmare if the operation goes wrong and the wonderful adventure ends in court. I look good therefore I am Instead of submitting to the scalpel, you can opt for gentler techniques such as the immensely popular image makeover that aims to maximise your existing beauty assets. Working closely with you, your coach defines your ideal look, all of which is already part of you since the whole idea is to valorise you, your image. The goal isn't to transformyou but to develop your potential and bring out hitherto unexploited assets. Which colours suit you best ? How should you makeup, do your hair, titivate yourself ? How should you dress ? And even how should you walk, move, express yourself ? These are the questions your coach will help you answer and in the process bring about a real metamorphosis. Once you have been judiciously made over you will have more sparkle, more personality, more assurance, all of which are vital in defining how others perceive you. The pros believethat the impact we make on others depends 55% on appearance and 38% on body language, so it's easy to imagine the benefits of such techniques, which can of course always be combined with cosmetic surgery. On the career front, the impact of an image makeover is obvious : it gives you a greater chance of landing a job, being promoted or winning a big contract. On the personal level it opens the way to greater self-fulfilment since you feel better about yourself in every way. Thank you, coach ! décembre 2009-janvier 2010 www.cotemagazine.com SO BEAUTIFUL 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 13 décembre 2009 Page 116