COTE For Paris Visitors n°11 juillet 2009
COTE For Paris Visitors n°11 juillet 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°11 de juillet 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 15,1 Mo

  • Dans ce numéro : un été à Paris.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
PORTRAIT 12 Par Michel Franca – Photo Jean-Michel Sordello Patrick Thomas Président de Hermès -/Chairman of Hermès Le dirigeant de la grande maison de luxe nous parle de sa stratégie et des perspectives d’avenir. COTE : Quels sont les axes de développement de Hermès aujourd’hui ? Patrick Thomas : Tous nos métiers connaissent une expansion significative, mais l’un de ceux qui, dans l’avenir, va prendre de l’ampleur, c’est la maison, l’art de vivre et l’art de la table. Jusqu’à présent, nos métiers concernaient beaucoup les produits que l’on portait sur soi. Dans les années à venir, nous allons développer les gammes de produits autour de soi, à commencer par tout ce qui concerne la maison et les arts de la table. La crise vous pose-t-elle un problème ? Notre croissance s’est un peu ralentie. Nous avions des taux de plus de 10% par an, nous sommes à 3 depuis le début de l’année. La Maison est donc touchée, mais inégalement, selon les secteurs et les pays. Les secteurs les plus affectés sont l’horlogerie, les bijoux et, un peu, le prêt-à-porter. Géographiquement, l’Europe marche bien, les États-Unis sont plutôt stables, l’Asie connaît un bel essor, à l’exception du Japon, qui était l’un de nos marchés porteurs. Globalement, ce sont nos métiers légitimes qui tiennent le mieux, je pense à la maroquinerie, à la soie, aux parfums, aussi, qui résistent bien. Et cela est normal. Dans les périodes de crise, les gens se tournent vers les valeurs sûres et pour eux, un sac ou un carré Hermès, c’est une valeur sûre. Est-ce que vous allez ralentir votre rythme de développement ? Nous n’avons pas changé notre stratégie. Cette année, nous allons ouvrir huit nouveaux magasins dans le monde, dont trois en Chine et deux aux États-Unis. Nous nous installons à San Diego en Californie et nous ouvrons un très beau magasin à Taipei, au cœur de Taïwan. Parallèlement, nous continuons à rénover nos magasins existants. Souvent, ces rénovations s’accompagnent d’une extension comme c’est le cas à Nice. Nous avançons toujours en respectant le temps. Il n’est pas question de brusquer les situations. Il en va de nos magasins comme de nos produits, ils doivent être conformes aux valeurs de Hermès. S’il n’en est pas ainsi, nous préférons reporter les projets. D’où l’importance de contrôler votre diffusion, mais aussi votre fabrication ? Nous travaillons en intégré. C’est l’une de nos caractéristiques. Nous fabriquons ce que nous diffusons. Il est donc nécessaire d’embaucher pour assurer notre croissance, tout en conservant le haut niveau de qualité qui est le nôtre. Nos artisans sont garants de notre légitimité. Ils doivent conserver les compétences liées à nos savoir-faire. Ce qui suppose un recrutement et un encadrement performants. En 20 ans, le nombre de nos artisans est ainsi passé de 300 à 2 000. Etes-vous optimiste pour l’avenir ? Je suis fondamentalement optimiste. Nous avons la chance d’avoir une maison de rêve pour nos clients et aussi pour ceux qui y travaillent. Mes équipes sont là pour organiser le bonheur de tous les employés de l’entreprise. Il n’y a pas meilleur système pour rendre nos clients heureux. Je pense que les causes de la crise sont derrière nous, il y aura peut-être encore des soubresauts, mais les choses vont reprendre peu à peu leur cours normal. juillet-août 2009 wwww.cotemagazine.com -/The leading luxury firm's director tells us about his strategy and the prospects for the future. Interview. COTE : How is Hermès developing today ? Patrick Thomas : All our departments are expanding significantly but one of those that are going to become more important in the future is homeware – the arts of living and entertaining – so we've devoted quite a large space to that. Until recently our skills were mainly focused on products to wear but in the coming years we'll be developing ranges of products for our surroundings, starting with everything to do with the home and entertaining. Is the recession causing you any problems ? Our growth rate has slowed down a bit. We had been posting growth of more than 10% per year but that's dropped to 3% since the beginning of this year. So the company is affected but unequally so, it depends on sector and country. The sectors most affected are timewear, jewellery and to a certain extent ready-towear. Geographically Europe is going well, the US is relatively stable and Asia is expanding nicely with the exception of Japan, which was one of our buoyant markets. Overall, our "legitimate" products are holdingup the best, by which I mean leather goods and silks, and perfumes are also holding their own. And that's normal. In times of crisis people return to blue-chip values and for them a Hermès bag or scarf is one of those. Are you going to slow down your development ? We haven't altered our strategy. This year we're openingeight new shops worldwide, including three in China and two in the United States ; we're opening our first shop in San Diego, California, and a very lovely one in Taipei, in the heart of Taiwan. At the same time we're continuing to renovate our existing shops and in many cases are extending them too, as in Nice. In moving forward we always respect the time factor, there's no question of rushing things. Our shops are like our products : they have to conformto Hermès's values. Hence the importance of controlling distribution but manufacturing too ? Our work is integrated, that's one of our features. We manufacture what we sell, so we need to take on new employees to ensure our growth while still conserving the high quality we're known for. Our craftspeople are the guarantors of our legitimacy and they have to conserve the skills linked with our knowhow. This implies high-quality recruitment and supervision. In 20 years the number of craftspeople we employ has risen from 300 to 2000. Are you optimistic about the future ? l'm fundamentally an optimist. We're lucky in that Hermès is a dream company, not only for our clients but for those who work in it too. My teams are there to make sure all the company's employees are happy and there's no better way of making our clients happy too. I think the causes of this recession are behind us ; there may still be some glitches but little by little things will return to normal.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 11 juillet 2009 Page 116