COTE La Revue d'Azur n°204 juin 2012
COTE La Revue d'Azur n°204 juin 2012
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°204 de juin 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 26,5 Mo

  • Dans ce numéro : maxi-yachts et visite d'une villa posée entre ciel et mer...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 118 - 119  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
118 119
DOSSIER AUTO [Cars Feature]

Par Caroline Stefani

LES IT-CARS
DE LA SAISON
This season’s it cars
L’univers automobile assume sa part de féminité. Personnalisation extrême, coloris pastel, éditions couture, les constructeurs ont tous leur citadinetendance, qui se plie aux exigences des plus capricieuses. -/ The motoring world has embraced its Jemale sidethrough personalisation, pastels and couture editions. The marques all havetheir trendy runabout to satisfy the most capricious women drivers.

etemps où les voiturestranspiraient la testostérone est révolu. Aujourd’hui, les petits gabarits charment la gent féminine. Elles ont de l’allure et savent combler leurs attentes avec des rangements malins et des intérieurs tailor made. Si chaque dressing abrite sa petite robe noire, l’univers des citadines a sa Volkswagen Black Up !. Cette version monochrome et haut de gamme de la Up !, la city-car du constructeur allemand, affiche du style et un fort caractère. Avec son tableau de bord coordonné « noir

L

nacré », son volant en cuir, sa sellerie exclusive à carreaux grisnoir et ses coutures blanches, elle ne laisse personne indifférent. Et elle n’oublie pas d’être pratique. Volkswagen a créé les « Up ! Box », des boîtes légères, remplies d’accessoires ludiques ou utiles, qui s’adaptent aux besoins des conducteurs : Kid Box pour les familles, City Box pour les urbains et Travel Box pour un week-end en vadrouille. POP & PASTEL L’argument fort de la nouvelle

Ci-dessus : La Citroen DS3 est la reine du sur-mesure. Mini affiche haut et fort son esprit British.

-/ Gone arethe days when cars exuded testosterone. Today’s little motors charm the ladies with their alluring looks, smart storage solutions and tailored interiors. And as every wardrobe contains a little black dress, the urban segment has its Volkswagen Up ! Black, the stylish, characterful, high-end version of the German marque’s Up ! city car, complete with colourcoordinated pearly black dashboard, leathertrimmed steering wheel and exclusive grey/black check upholstery with white stitching. So practical too, since Volkswagen has also designed lightweight Up ! Boxes containing fun and/or useful bits and bobs for various needs : Kid Box for families, City Box for urbanites, Travel Box for weekends out and about.

© Jean- Brice Lemal

Pop & pastels
The biggest sales pitch from this new generation of urban vehicles is their livery. Musty shades enlivened only by the occasional baby yellow have been replaced by celadon green, metallic orange, pearly grey, vanilla and two-tone versions. So the Citroën DS3 is bang on trend with its soft colours, not to mention zero-fault design and such a multitude of options as to make it queen

118 | JUIN 2012 - www.cotemagazine.com

© D.R.

génération de véhicules urbains ? Leur garde-robe. Les nuanciers poussiéreux, avec pour seule excentricité le jaune poussin, ont laissé place au bleu céladon, à l’orange métallisé, au gris perlé, au blanc vanille ou encore aux modèles bicolores. Avec ses couleurs layette, la Citroën DS3 est pile dans la tendance. La reine du sur-mesure affiche un design zéro défaut et une pléiade d’options. Avec ses onzeteintes de caisse et ses quatre coloris detoit, au total trente-huit combinaisons sont possibles. Des coques de rétroviseur aux baguettes de porte, garnissage des sièges, couleurs du tableau de bord ou pommeau de vitesse, tout est personnalisable. Autre surprise, la DS3 Ultra Prestige. Une version haute couture avec sellerie cuir en confection « bracelet de montre », des vitres surteintées et un décor monogramme inédit, qui habille letoit d’effets mats et brillants. Même souci du détail pour la Fiat 500. Cette pin-up de la route affiche de multiples nuances de peinture et de nombreux équipements qui permettent de créer plus de 500 000 modèles. Et, côté éditions limitées, vous êtes servis. La Pop Style mise sur le chromé, la 500 Color Therapy sur les carrosseries poudrées et l’America déclare sa flamme au continent éponyme. Sa touche perso ? Des coques de rétroviseur Stars & Stripes et des ceintures de sécurité aux couleurs du drapeau américain. Qu’en pense la plus British des monospaces ? Avec le service Mini Yours, la marque propose de modifier selon vos goûts les

différentes gammes de Mini. Personnalisation du toit, des ouïes latérales, seuils de porte rétroéclairés et coquille de rétroviseur intérieur déclinée en version Damiers ou Union Jack. STICKERS MANIA Pour ceux qui aiment changer de style comme de chemises, les stickers sont l’accessoire idéal. Chaque enseigne offre sa variante, allant des bandes sportives jusqu’aux formes géantes. Chez Smart, un site exclusif permet de personnaliser sa carrosserie en un clic. Sur Sticker by Smart, on a le choix entre des cœurs, un pansement, des flammes ou encore l’imitation du pelage d’une vache ! Il y a de quoi s’amuser. Et pour aller plus loin, il y a la Smart Brabus Tailor Made.

of bespoke. Eleven shades of bodywork and four for the roof give a total of 38 possible combinations, and everything can be customised : side mirrors, door trims, upholstery, dashboard colours, gear knob. The DS3 Ultra Prestige is even more surprising as this is an haute couture version with “watchstrap” design leather upholstery, darktinted windows and a brand new graphic that creates shifting matt/shiny contrasts on the roof. A similar focus on detail is evident in the Fiat 500. This little pin-up offers such a range of paint jobs and array of options as to make no less than 500,000 variations possible. And that’s without the limited editions : chrome Pop Style, pastel Color Therapy, and the America version declaring its love for that continent through Stars & Stripes side mirrors and even seat belts. What is Britain’s famed little runabout’s answer to that ? With its Mini Yours the marque offers to customise any Mini model to your taste : personalised roof and side inlets, backlit door sills, chequerboard or Union Jack side mirrors.

© D.R.

Stickers galore
For those who like changing styles as often as shirts, stickers arethe perfect accessory. Each marque has its offering, ranging from sporty stripesto huge motifs. Smart even has a dedicated website, Sticker by Smart, so you can personalise your bodywork in a Jew clicks, once you’ve decided : hearts, sticking plaster, flames, cow disguise – a whole lot of fun to be had ! And if you want to go even further there’s the Smart Brabus Tailor Made with its infinite variety of designs and colours, from seat stitching to

Ci-dessus : La Volkswagen Black Up ! est aussi pratique que séduisante. Ci-dessous : La Smart Brabus Tailor Made se plie à toutes les exigences.

© D.R.

JUIN 2012 | 119




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 1COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 2-3COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 4-5COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 6-7COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 8-9COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 10-11COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 12-13COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 14-15COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 16-17COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 18-19COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 20-21COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 22-23COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 24-25COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 26-27COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 28-29COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 30-31COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 32-33COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 34-35COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 36-37COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 38-39COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 40-41COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 42-43COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 44-45COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 46-47COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 48-49COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 50-51COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 52-53COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 54-55COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 56-57COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 58-59COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 60-61COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 62-63COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 64-65COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 66-67COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 68-69COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 70-71COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 72-73COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 74-75COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 76-77COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 78-79COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 80-81COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 82-83COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 84-85COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 86-87COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 88-89COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 90-91COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 92-93COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 94-95COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 96-97COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 98-99COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 100-101COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 102-103COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 104-105COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 106-107COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 108-109COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 110-111COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 112-113COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 114-115COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 116-117COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 118-119COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 120-121COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 122-123COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 124-125COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 126-127COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 128-129COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 130-131COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 132-133COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 134-135COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 136-137COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 138-139COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 140-141COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 142-143COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 144-145COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 146-147COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 148-149COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 150-151COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 152-153COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 154-155COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 156-157COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 158-159COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 160-161COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 162-163COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 164-165COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 166-167COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 168-169COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 170-171COTE La Revue d'Azur numéro 204 juin 2012 Page 172