COTE La Revue d'Azur n°186 juillet 2010
COTE La Revue d'Azur n°186 juillet 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°186 de juillet 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 292

  • Taille du fichier PDF : 33,2 Mo

  • Dans ce numéro : nu au soleil.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
RENCONTRE 14 « (…) Croise la jambe gauche ! Laisse l’eau caresser ton sexe… Le reflet des arbres dans la rivière doit conduire vers les seins… Là ! C’est parfait, ne bouge plus ! » Juin 2010 : nous sommes en pleine séance de prise de vue dans une gorge des Cévennes où posent trois modèles nus. Les trois Grâces : une rousse, une blonde, une brune. Le maître indique la posture, crée des scénographies tout en parlant poésie et musique, business aussi : « En ce moment j’expose à New York, à Pékin, au Luxembourg, mais surtout il y a la rentrée à Paris, le cinquantenaire de la sortie du Testament d’Orphée de Cocteau, dont j’ai fait toutes les photographies. Je serai aussi chez mon marchand, Patrice Trigano, en décembre et en même temps à Miami. Et puis il y a ce grand livre qui sort en Allemagne et encore l’ouverture à Menton du musée Jean Cocteau, dans lequel une salle sera consacrée à mon travail. » Le verbe clair, la parole incisive mais l’œil toujours rivé sur ce qui se passe côté atelier de photographie. Il reprend : « Non là, plus à gauche. Le reflet de la fille dans l’eau, en shootant d’en bas, ce sera formidable ! Ah cette sensualité dans la lumière c’est comme de la musique de violon. Les six sonates de Bach m’ont tout appris, j’aurais voulu être violoniste. À 16 ans je me suis procuré la copie des partitions originales. » Puis, il se fixe à nouveau sur la séance en cours : « Attention restez moitié dans l’eau, moitié sur le rocher ! » Puis il commente : « Eh oui… j’installe et surtout je prévisualise. C’est ce que j’ai appris chez les Américains et ce que nous ne savons pas faire en France ». Des nymphes aux bacchantes, ainsi naissent des tableaux tout droit sortis de la mythologie. Et notre photographe de citer Ovide, Rimbaud, Saint-John Perse, Paul Eluard. Le soir tombe, la lumière faiblit, nous allons rejoindre Bessèges où une association organise des ateliers de photographie. Une rue du village porte le nom de Lucien Clergue. Chaque année, cet artiste qui ne travaille qu’à la lumière naturelle et à l’argentique y donne des conférences, y coordonne des stages, prouvant par là son attachement à la Nature. Avec vous, il semble que la photo en France ait vraiment gagné ses lettres de noblesse. Elle est entrée à l’Académie. Oui, c’est véritablement devenu le 8e Art. Je me suis très vite rendu compte que les Rencontres de la Photographie devaient avoir une dimension internationale. Elles ont rapidement été un immense succès et nous avons ainsi eu les plus grands noms à Arles. Le nu a-t-il toujours tenu une grande place dans vos travaux ? J’ai commencé très tôt le nu, mais en jouant sur sa dualité avec la mort. Pendant que je photographiais des femmes merveilleuses sur les plages de Camargue, je montrais des clichés de cadavres de flamants roses. Mon œuvre a, en quelque sorte, un dénominateur commun : le sable. Celui des plages et celui des Arènes. La vie et la mort. Éros et Thanatos. Le sable est le fil conducteur de votre rapport à la Nature, mais à la Culture aussi. Votre thèse de doctorat, « le langage des sables », a été soutenue en images. Oui, et ce grâce à Roland Barthes, qui a tenu à faire parti du jury. Son argumentation auprès de l’Université fut une sorte de pirouette. Cette thèse, plaida-t-il, tient de l’épistémologie qui est un langage, même si ce n’est pas le verbe ! Que conseilleriez-vous aux jeunes photographes qui s’intéressent au nu. Que leur reste-t-il à faire ? C’est vrai que j’ai exploré beaucoup de pistes pour ce qui est du nu dans un environnement naturel. Mais il restera toujours des artistes qui sauront nous surprendre par leur inventivité. « Les photographies de Lucien sont les carnets de croquis du Bon Dieu » -/Lucien's photographs are the Good Lord's sketchbooks" P.Picasso. York, Beijing and Luxembourg but most importantly, this autumn in Paris there's the 50th anniversary of Cocteau's Testament of Orpheus, for which I took all the photographs. In December l'll be with my dealer, Patrice Trigano, and also in Miami. Then there's an important book coming out in Germany and the opening of Menton's Jean Cocteau museum where one room is being devoted to my work." Articulate, incisive but always with one eye fixed on the shoot. "No, there, more to the left. The reflection of the girl in the water shot from below will be fantastic ! Ah, this sensuality in the light is like violin music. Bach's six sonatas taught me so much ; I would have liked to have been a violinist." Then concentrating on the photography again : "Make sure you stay half in the water, half on the rock ! " And comments : "Yes indeed, I position and above all I previsualise. That's what I learnt from the Americans, what we don't know how to do in France." From nymphs to bacchantes… and pictures straight out of mythology are born. As evening falls we head to Bessèges where photography workshops are being held. A village street is namedafter Lucien Clergue. Every year this artist who works only with natural light and gelatin silver prints gives talks and coordinates courses here, proving yet again his love of nature. Through you it seems photography in France has really earned its letters patent since it has entered the Academy. Yes, it really has become the "eighth art". I very quickly realised the Rencontres de la Photographie would attain international status ; the festival rapidly became a huge success and the greatest photographers have come to Arles. Has photographing nudes always been a big part of your work ? I began photographing nudes very early on but playing on the duality with death. While I was photographing superb women on Camargue beaches I was also showing pictures of dead pink flamingos. In a way my work has one common denominator : sand. That of beaches and bull ring. Life and death. Eros and Thanatos. What advice would you give to young photographers interested in nudity ? What is there left for them to do ? Well it's true l've explored many paths in photographing nudes in natural settings. But there willalways be artists capable of surprising us with their inventiveness. En 1957 Seghers publie une première fois « Corps mémorables », Photographies de Lucien Clergue. Poèmes de Paul Eluard. Enrichi d’œuvres plus récentes, ce livre est à nouveau disponible aujourd’hui. -/In 1957, Seghers published Corps mémorables with photographs by Lucien Clergue and poems by Paul Eluard. A new edition of this book, enriched with more recent work, is now available. juillet-août 2010 www.cotemagazine.com
The most enjoyable stories are based on myth and come tous as legend. The perfect outline of a number 8 is the symbol of prosperity and infinity. By using the magic 8 as an emblem for his masterpieces, Jaquet Droz created a Legend for Eternity ! Grande Seconde SW, ref. J029030409 WWW.JAQUET-DROZ.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 1COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 2-3COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 4-5COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 6-7COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 8-9COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 10-11COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 12-13COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 14-15COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 16-17COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 18-19COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 20-21COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 22-23COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 24-25COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 26-27COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 28-29COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 30-31COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 32-33COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 34-35COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 36-37COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 38-39COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 40-41COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 42-43COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 44-45COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 46-47COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 48-49COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 50-51COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 52-53COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 54-55COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 56-57COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 58-59COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 60-61COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 62-63COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 64-65COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 66-67COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 68-69COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 70-71COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 72-73COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 74-75COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 76-77COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 78-79COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 80-81COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 82-83COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 84-85COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 86-87COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 88-89COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 90-91COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 92-93COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 94-95COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 96-97COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 98-99COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 100-101COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 102-103COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 104-105COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 106-107COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 108-109COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 110-111COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 112-113COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 114-115COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 116-117COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 118-119COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 120-121COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 122-123COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 124-125COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 126-127COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 128-129COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 130-131COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 132-133COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 134-135COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 136-137COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 138-139COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 140-141COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 142-143COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 144-145COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 146-147COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 148-149COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 150-151COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 152-153COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 154-155COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 156-157COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 158-159COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 160-161COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 162-163COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 164-165COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 166-167COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 168-169COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 170-171COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 172-173COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 174-175COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 176-177COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 178-179COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 180-181COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 182-183COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 184-185COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 186-187COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 188-189COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 190-191COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 192-193COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 194-195COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 196-197COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 198-199COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 200-201COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 202-203COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 204-205COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 206-207COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 208-209COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 210-211COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 212-213COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 214-215COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 216-217COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 218-219COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 220-221COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 222-223COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 224-225COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 226-227COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 228-229COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 230-231COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 232-233COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 234-235COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 236-237COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 238-239COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 240-241COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 242-243COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 244-245COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 246-247COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 248-249COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 250-251COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 252-253COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 254-255COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 256-257COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 258-259COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 260-261COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 262-263COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 264-265COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 266-267COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 268-269COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 270-271COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 272-273COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 274-275COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 276-277COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 278-279COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 280-281COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 282-283COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 284-285COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 286-287COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 288-289COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 290-291COTE La Revue d'Azur numéro 186 juillet 2010 Page 292