COTE La Revue d'Azur n°184 mai 2010
COTE La Revue d'Azur n°184 mai 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°184 de mai 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 35,5 Mo

  • Dans ce numéro : Harcourt.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 130 - 131  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
130 131
VOS DISTRIBUTEURS NISSAN SUR LA CÔTE D’AZUR DANS ALPES MARITIMES - 06 ANTIBES : 2255 chemin St Claude - 04 92 91 11 10 www.nissanantibes.com LE CANNET : avenue du Campon - 04 93 46 86 46 www.nissancannes.com NICE : 79, Bvd Gambetta - 04 92 15 82 15 www.nissan-nice.com NISSAN DANS LE VAR - 83 DRAGUIGNAN : DN 555 quartier La Foux- 04 98 10 59 10 www.nissan-draguignan.com PUGET SUR ARGENS : DN7 quartier Barestes - 04 98 11 18 18 www.nissan-puget.com COLLECTION PRINTEMPS - ÉTÉ
HEDGEHOG - FOTOLIA.COM classaffaires économie/economy Le constat est posé depuis un siècle et demi : la Côte d’Azur vit d’abord de ses charmes. La logique historique conduisait donc à ce que se soit par le tourisme que notre région devienne d’abord un partenaire économique de la Chine. C’est à partir de la fin des années 90 que les visiteurs originaires du Céleste Empire sont apparus, conséquence de l’émergence dans ce pays de catégories sociales à hauts revenus. Bénéficiant de sa renommée internationale, la Côte est alors devenue une des étapes, d’une durée généralement de deux à trois jours, des périples européens – souvent trois pays en deux semaines – que les « happy fews » de la nouvelle société chinoise peuvent s’offrir dans le cadre de voyages organisés en groupe. On en a recensé 30 000 en 2008, près de 35 000 l’an passé, dont la motivation était la découverte du cadre géographique, de l’art de vivre, du patrimoine et de la gastronomie. Un chiffre modeste si on le rapporte aux dix millions de visiteurs, dont plus de la moitié d’étrangers, accueillis annuellement chez nous, mais, en l’occurrence, la qualité de la dépense individuelle compense la faiblesse du nombre. « Le touriste chinois est en effet l’un des plus dépensiers, toutes nationalités confondues, avec une moyenne de 240 € par jour, pour son shopping ainsi que pour son hébergement, les hôtels de grand confort étant les plus demandés », commente Catherine Anouilh, directrice marketing de l’Office du Tourisme et des Congrès de Nice, ville où séjourne la plus grande proportion de ces voyageurs (58%) devant Cannes (18%) et Monaco : la proximité de l’aéroport jouant pour beaucoup dans ce phénomène. Et dans la mesure où, selon le résultat d’enquêtes d’opinion, 84% d’entre eux se disent « très satisfaits » après leur séjour, on peut penser que notre région peut augmenter son attractivité. D’autant que celle-ci ne capte actuellement que 5% de ces voyageurs se rendant en France : les autres bornent leur découverte de l’hexagone à Paris et aux châteaux de la Loire. En tout cas, les professionnels azuréens développent activement leur prospection, à l’image de l’OT de Nice qui, désormais, envoie des chargés de mission chaque année sur les workshops de Pékin, Canton, Hong Kong, et sera présent en octobre prochain sur l’exposition universelle de Shanghai. « Et notre site Internet sera bientôt doté d’une version en mandarin pour délivrer de l’information et mieux faire connaître les différentes facettes de notre destination », ajoute Catherine Anouilh. Mais pas pour effectuer de la réservation en ligne car, pour le présent, les Chinois continuent à ne voyager qu’en groupe organisé et… sans enfant : les mineurs ne peuvent toujours pas obtenir de visa de sortie. Mais de la même manière que le tourisme ne résume pas toute l’activité économique azuréenne – même si en constituant 40% de celle-ci il en est le composant | PAR JOSÉ DALMAS | La Côte d’Azur se vend bien en Chine -/The Côte d’Azur sells well in China Les attraits touristiques de notre région opèrent sur ses ressortissants depuis une décennie, mais les entreprises azuréennes ont également su convaincre car ce pays est devenu le 7 e client des Alpes-Maritimes. -/Our region's tourist attractions have been drawing Chinese visitors for a decade but Riviera companies are also successful inside China, now the Alpes-Maritimes'seventh largest export client. -/The situation has been clear for a century and a half : the Côte d’Azur lives essentially off its charms. So it was logical for tourism to be the first sector in which China began contributing to our region's economy. It was from the late 1990s that Chinese visitors began appearing on the Côte d'Azur as a result of the newly emerging moneyed classes in that country. Thanks to its worldwide renown, the Riviera thus became one of the stopovers (generally of two to three days) on the European group package tours, often visiting three countries in two weeks, to which the privileged members of China's new society can now treat themselves. Some 30,000 came in 2008 and nearly 35,000 last year, drawn by the desire to discover our geography, art of living, heritage and gastronomy. Modest figures in terms of the 10 million visitors (more than half foreigners) that we receive every year but their individual spending compensates for their low numbers. "Chinese tourists are among the highest spenders of all foreign nationals, spending an average of € 240 a day on shopping and accommodation and preferring to stay in the best hotels," comments Catherine Anouilh, marketing director of Nice's Office du Tourisme et des Congrès. Nice is in fact where most Chinese tourists stay (58%) followed by Cannes (18%) then Monaco, proximity to the airport being a big factor in this. And as surveys show that 84% of these visitors are "very satisfied" with their stay here, there's every reason to think our region could increase those figures, particularly as it's presently visited by only 5% of Chinese tourists coming to France, the rest limiting their discovery of our country to Paris and the Loire châteaux. In any case the Riviera's tourism professionals are actively steppingup their promotion of the region. The Nice tourist office now sends representatives to the Beijing, Canton and Hong Kong workshops every year and this October will be at the Shanghai World Expo. Its website will soon have a Mandarin version supplying in- mai 2010 www.cotemagazine.com BUSINESS CLASS 131



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 1COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 2-3COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 4-5COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 6-7COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 8-9COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 10-11COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 12-13COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 14-15COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 16-17COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 18-19COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 20-21COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 22-23COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 24-25COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 26-27COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 28-29COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 30-31COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 32-33COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 34-35COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 36-37COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 38-39COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 40-41COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 42-43COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 44-45COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 46-47COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 48-49COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 50-51COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 52-53COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 54-55COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 56-57COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 58-59COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 60-61COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 62-63COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 64-65COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 66-67COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 68-69COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 70-71COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 72-73COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 74-75COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 76-77COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 78-79COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 80-81COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 82-83COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 84-85COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 86-87COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 88-89COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 90-91COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 92-93COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 94-95COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 96-97COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 98-99COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 100-101COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 102-103COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 104-105COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 106-107COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 108-109COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 110-111COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 112-113COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 114-115COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 116-117COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 118-119COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 120-121COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 122-123COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 124-125COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 126-127COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 128-129COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 130-131COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 132-133COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 134-135COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 136-137COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 138-139COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 140-141COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 142-143COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 144-145COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 146-147COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 148-149COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 150-151COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 152-153COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 154-155COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 156-157COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 158-159COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 160-161COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 162-163COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 164-165COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 166-167COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 168-169COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 170-171COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 172-173COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 174-175COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 176-177COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 178-179COTE La Revue d'Azur numéro 184 mai 2010 Page 180