COTE La Revue d'Azur n°175 mai 2009
COTE La Revue d'Azur n°175 mai 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°175 de mai 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 34,2 Mo

  • Dans ce numéro : Génération 30 à 39.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 124 - 125  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
124 125
Trente ans, c’est souvent le plus bel âge pour créer son entreprise. La Côte d’Azur le confirme. -/Thirty is often the ideal age to start your own business, as demonstrated on the Côte d’Azur. Etre salarié ou créer son entreprise ? Sur la Côte d’Azur, la deuxième option a le vent en poupe. En 2008, selon les informations fournies par l’APCE, à partir des bases établies par l’INSEE, il y a eu 9 938 créations dans les Alpes-Maritimes, contre 9 557 en 2007, soit une progression de 4%. Ce chiffre est supérieur à celui de la France hors Ile de France, qui n’est que de +1,4%. De 2002 à 2008, la progression, toujours dans les Alpes-Maritimes, est de 35,3%. Cet engouement est très sensible dans les pépinières d’entreprises, qui connaissent un succès croissant. Celle de Nice Côte d’Azur, qui vient de se créer, accueille déjà 12 entreprises. Fier Entreprendre, une association de soutien aux créateurs et repreneurs d’entreprise, ne chôme pas. Sa section de Nice, qui couvre la communauté d’agglomération Nice Côte d’Azur et Les Coteaux d’Azur qui regroupent les communes de Carros, Le Broc et Gattières, apporte son aide à une centaine d’entreprises par an. En douze ans d’existence, son activité n’a cessé de se développer, au point qu’elle envisage de doubler ses dossiers d’aide d’ici à 2013. 30 ANS, L’ÂGE IDÉAL… Les trajectoires des créateurs d’entreprises sont différentes. Certains franchissent le pas juste après leurs études. Mais une majorité a déjà une expérience professionnelle comme salarié. Parmi les tout nouveaux « patrons », on compte ainsi pas mal de trentenaires. Ils représentent la moitié des jeunes créateurs d’entreprise abrités par la Pépinière Nice Côte d’Azur. Quant à la moyenne d’âge des créateurs soutenus par Fier Entreprendre à Nice, elle est de 37 ans. « Certains sont plus vieux, d’autres plus jeunes, souligne Véronique Pince, directrice de l’association. En général, ce sont d’anciens salariés, qui témoignent d’une forte motivation et possèdent une expérience professionnelle. Le problème pour eux, c’est de dépasser le cadre strict de leur spécialité, pour appréhender toutes les dimensions de l’entreprise. Leur apporter une aide financière ne suffit pas. Il est nécessaire de les encadrer, de les aider à prendre conscience de la réalité économique dans son ensemble. C’est pourquoi les aides financières que nous accordons sont assorties d’une obligation d’accompagnement de trois ans. » Le facteur déclenchant ? Il est variable. Beaucoup de créateurs sont d’anciens salariés, qui se sont retrouvés au chômage. D’autres se lancent parce qu’ils se sentent mal à l’aise dans le cadre d’un travail salarié. Tous ont un point commun : ce sont des passionnés, habités par une forte détermination. Car, et cela est décisif, pour créer son entreprise, il ne faut pas avoir peur d’aller au charbon. « Toutes les difficultés et les problèmes convergent vers moi. C’est à moi de les résoudre », dit Almaric Veret, CEO du Laboratoire Pronutri (voir portrait). « J’ai plus de soucis, reconnaît Chrystel Larquier, créatrice de Business’Groom, une conciergerie d’entreprises, mais je suis plus libre et ce que je fais me passionne. » 30/39 ECO Par Michel Franca LES TRENTENAIRES CRÉATEURS D’ENTREPRISES/ENTREPRENEURS IN THEIR THIRTIES Fier Entreprendre Un réseau d’aide aux créateurs d’entreprise Fier Entreprendre est un réseau de plates-formes d’intervention qui aident à la reprise ou à la création d’entreprise. Au total, il y en a 240 en France, dont 4 dans les Alpes- Maritimes (Nice, Menton, Antibes et Grasse). La notion de territoire et de proximité est essentielle. « Nous voulons mobiliser, explique Véronique Pince, directrice de Fier Entreprendre Nice, toutes les compétences locales afin d’offrir des conditions optimales de succès ». Association 1901 à but non lucratif, Fier Entreprendre est soutenue par les collectivités territoriales et offre aux créateurs d’entreprise des conseils, sur la base du bénévolat. Elle monte ensuite des dossiers de financement à taux zéro. 47 boulevard René Cassin, Nice Tél. 04 93 62 03 03 Work for someone else or for yourself ? On the Côte d’Azur the second option is increasingly popular : information published by APCE from statistics compiled by INSEE show that in 2008 there were 9938 business start-ups in the Alpes-Maritimes compared with 9557 in 2007, a 4% increase that is higher than the rate for France excluding Ile de France, which is only 1.4%. From 2002 to 2008 the increase in the Alpes- Maritimes was 35.3%. This enthusiasm is very marked in the enterprise incubators, which are increasingly successful. The Nice Côte d’Azur incubator setup very recently already has 12 businesses under its wing and the Fier Entreprendre business start-up support association isn't twiddling its thumbseither ; its Nice section, which covers the Nice Côte d’Azur cluster community and Les Coteaux d’Azur (communes of Carros, Le Broc and Gattières), helps around 100 companies a year and in its 12 years in existence has developed its activities to such an extent it expects to have doubled its number of dossiers by 2013. 30, THE IDEAL AGE These new entrepreneurs'backgrounds vary ; some go it alone as soon as they've completed their studies but the majority have gained professional experience as employees. Consequently these new company bosses include a fair number of thirtysomethings. These account for half of the new business entrepreneurs under the wing of the Nice Côte d’Azur enterprise incubator while the average age of those supported by Fier Entreprendre in Nice is 37. "Some are older, others younger," the association's director Véronique Pince points out. "Generally speaking they're former employees who are highly motivated and have business experience. Their problem is thinking outside their specialisation box so as to master all the aspects of running a business. Helping them financially isn't enough, they need supervision and assistance in apprehending the economic reality as a whole. That's why the financial assistance we provide comes with a three-year accompaniment obligation." What incites them to go it alone ? This varies. Many who mai 2009 www.cotemagazine.com ECONOMY 125



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 1COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 2-3COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 4-5COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 6-7COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 8-9COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 10-11COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 12-13COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 14-15COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 16-17COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 18-19COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 20-21COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 22-23COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 24-25COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 26-27COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 28-29COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 30-31COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 32-33COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 34-35COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 36-37COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 38-39COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 40-41COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 42-43COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 44-45COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 46-47COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 48-49COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 50-51COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 52-53COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 54-55COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 56-57COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 58-59COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 60-61COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 62-63COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 64-65COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 66-67COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 68-69COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 70-71COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 72-73COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 74-75COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 76-77COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 78-79COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 80-81COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 82-83COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 84-85COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 86-87COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 88-89COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 90-91COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 92-93COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 94-95COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 96-97COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 98-99COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 100-101COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 102-103COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 104-105COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 106-107COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 108-109COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 110-111COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 112-113COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 114-115COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 116-117COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 118-119COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 120-121COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 122-123COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 124-125COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 126-127COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 128-129COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 130-131COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 132-133COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 134-135COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 136-137COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 138-139COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 140-141COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 142-143COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 144-145COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 146-147COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 148-149COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 150-151COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 152-153COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 154-155COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 156-157COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 158-159COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 160-161COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 162-163COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 164-165COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 166-167COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 168-169COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 170-171COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 172-173COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 174-175COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 176-177COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 178-179COTE La Revue d'Azur numéro 175 mai 2009 Page 180