COTE Genève n°60 novembre 2013
COTE Genève n°60 novembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de novembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (295 x 400) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 18,5 Mo

  • Dans ce numéro : quoi de neuf chez Chanel ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
PORTRAIT [profile] Par Alix Valroff LAURENT ISKENDER 102 | NOVEMBRE 2013 - www.cotemagazine.com Expert en haute joaillerie ancienne -/Expert in vintage high-end jewellery Début octobre, la maison Iskender, galerie rassemblant des pièces de haute joaillerie, s’installe place Longemalle, l'emplacement le plus prestigieux de Genève. L’occasion de rencontrer son hôte Laurent Iskender, un expert passionné par l’histoire des joyaux exceptionnels. -/The Iskender gallery, specializing in pieces of high-end jewellery, opened place Longemalle, the most prestigious parts of Geneva in early October. We met Laurent Iskender, an expert who is passionate about the history of exceptional jewellery.
« 1860, Devant de corsage, hauteur 21cm. » Clément Rousset « 1930, Paire de pendants d’oreilles en platine. » Clément Rousset La maison Iskender se perpétue depuis quatre générations. Etait ce naturel pour vous de devenir un expert en haute joaillerie ancienne et en pierres précieuses ? Diplômé du Conseil Supérieur du Diamant d’Anvers en Belgique et membre de la Fondation Suisse pour la recherche sur les pierres précieuses, cela me paraissait évident depuis ma plus tendre enfance. Peu de gens peuvent prétendre faire de leur violon d’Ingres une profession. J’ai la chance de découvrir, contempler, toucher et caresser des pièces exceptionnelles et de partager ce plaisir avec d’autres personnes qui y sont sensibles. Comment avez vous pris la décision d’ouvrir une galerie à Genève ? Genève compte parmi les capitales de la haute joaillerie à l’échelle mondiale. Malgré son rayonnement, j’étais surpris de constater que personne ne proposait un service gratuit et confidentiel d’expertise et d’estimation de bijoux anciens et de pierres précieuses. La plupart des personnes propriétaires de bijoux et de pierres n’ont pas accès aux informations et ne savent pas comment faire pour vendre au mieux leurs trésors. La maison Iskender les conseille et les guide dans cette démarche. Vous rassemblez une collection de bijoux aux styles très différents. Comment réussissez vous à rendre votre ligne harmonieuse ? Les pièces de haute joaillerie exposées sont très éclectiques aussi bien par leurs signatures, leurs styles, leurs époques et leurs origines. Cette diversité est une véritable richesse. Bien que variés, le point commun des différents bijoux de cette collection reste l’avant garde et l’audace présentes dans les dessins et les volumes. Parmi les expertises de collection que vous avez réalisées, avez vous une anecdote à partager ? J’aime chercher les origines des pièces. Ce qui rend un bijou original, c’est sa valeur bien sûr mais aussi son histoire. Je me suis vu confié par l’intermédiaire d’une banque privée la mission d’expertiser un ensemble de bijoux faisant partie d’une collection européenne. Grâce à différents moyens de recherche, j’ai découvert que trois pièces dans l’ensemble de cette collection pouvaient représenter un intérêt considérable. Un collier ainsi qu’un bracelet étaient réalisés par un atelier français travaillant dans les années 30 pour le joaillier Cartier et un saphir naturel d’une grande beauté et d’une couleur noble monté sur bague qui s’est avéré être sans traitement et originaire du Cachemire. Finalement un bijou de collection demeure un aussi bon investissement qu’un tableau. Il s’agit d’un travail de maître, qui plus est facilement mobile et cessible. Iskender has been going for four generations now. Was it the natural thing for you to become an expert in vintage high-end jewellery and precious stones ? It’s something that attracted me since I was very young, and indeed I am a graduate of the Antwerp Diamond High Concil in Belguim and a member of the Swiss Foundation for Gemstone Research. There are few people who can claim to have made their passion their profession. l'm lucky to be able to discover, contemplate, touch and stroke exceptional pieces and share this pleasure with other equally sensitive people. What led you to open a gallery in Geneva ? Geneva is one of the world capitals of high-end jewellery. But despite its standing, I was surprised there was nobody offering free and confidential appraisal and valuation of vintage jewellery and precious stones. Most people who own jewellery and gemstone don’t have access to this kind of information and don’t know the best way to go about selling their treasures. Iskender advises and guides them in this process. Your collection includes different styles of jewellery from very different eras. How do you succeed in creating a harmonious range ? The high-end jewellery pieces on display are very eclectic by their signatures, their styles, their eras and their origins. This diversity is something extremely rich. But although they are so varied, what the different pieces of this collection have in common is their avant-garde nature and the audacity of the designs and shapes. Do you have any interesting anecdotes from the appraisals you have undertaken ? I like finding out the origin of pieces. What makes a piece of jewellery original is its value of course, but also its history. A private bank hired me on behalf of a European collection to appraise a set of jewellery. Using various research methods, I discovered that three of the pieces in the collection might be of considerable interest. There was a necklace and a bracelet made by a French workshop in the 1930s for the jeweller Cartier, as wellas an extremely beautiful natural sapphire with a very noble colour, which was set on a ring and turned out to be from Kashmir and not to have been subjected to any kind of processing. A piece of collectable jewellery is as good an investment as a painting. It is the work of a master, but much easier to carry around and to sell on. ISKENDER - Rue du Rhône 86, Place de Longemalle, Genève +41 22 310 22 08 - www.iskendercollection.com www.cotemagazine.com - NOVEMBRE 2013 | 103



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 1COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 2-3COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 4-5COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 6-7COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 8-9COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 10-11COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 12-13COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 14-15COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 16-17COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 18-19COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 20-21COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 22-23COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 24-25COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 26-27COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 28-29COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 30-31COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 32-33COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 34-35COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 36-37COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 38-39COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 40-41COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 42-43COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 44-45COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 46-47COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 48-49COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 50-51COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 52-53COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 54-55COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 56-57COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 58-59COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 60-61COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 62-63COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 64-65COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 66-67COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 68-69COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 70-71COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 72-73COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 74-75COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 76-77COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 78-79COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 80-81COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 82-83COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 84-85COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 86-87COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 88-89COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 90-91COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 92-93COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 94-95COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 96-97COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 98-99COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 100-101COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 102-103COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 104-105COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 106-107COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 108-109COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 110-111COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 112-113COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 114-115COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 116-117COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 118-119COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 120-121COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 122-123COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 124-125COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 126-127COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 128-129COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 130-131COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 132-133COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 134-135COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 136-137COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 138-139COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 140-141COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 142-143COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 144-145COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 146-147COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 148-149COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 150-151COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 152-153COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 154-155COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 156-157COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 158-159COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 160-161COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 162-163COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 164-165COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 166-167COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 168-169COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 170-171COTE Genève numéro 60 novembre 2013 Page 172