COTE Genève n°39 avril 2011
COTE Genève n°39 avril 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de avril 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 146

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : A. Norbert de Patek, voyageur malgré lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
CULTURE URBAN 92 URBAN © Les Grandes personnes de Marie NDiaye, graphisme : sfrancia@blvdr.ch Les Grandes personnes de Marie NDiaye -/Les Grandes personnes by Marie NDiaye Mise en scène par Christophe Perton, « Les Grandes personnes » de Marie NDiaye – Prix Goncourt 2009 avec « Trois Femmes puissantes » – raconte l’histoire d’un fantôme logé sous l’escalier. Et d’un fils adoptif revenant brutalement raviver le souvenir, d’un maître d’école aux prises avec l’indicible, d’une étrangère, dérangeant l’ordre paisible d’une petite ville, réclamant justice pour son garçon. Sept ans après avoir créé ensemble « Rien d’humain ». à la Comédie de Valence, Marie NDiaye et Christophe Perton ont désiré donner une suite à leur collaboration en travaillant sur les idées d’héritage, de culture, de justice et d’humiliation… -/Directed by Christophe Perton, Les Grandes personnes is a new play by Marie NDiaye (winner of the 2009 Prix Goncourt, with « Trois Femmes puissantes ») telling the story of a ghost living under the stairs ; an adopted boy bringing old memories suddenly back to life ; a schoolmaster facing the unthinkable ; and a foreign woman shaking the quiet order of a small town, to get justice for her son. Seven years after their first coproduction – « Rien d’humain » at the Comédie de Valence – Marie NDiaye and Christophe Perton are collaborating once more on this exploration of heritage, culture, justice and humiliation. Du 12.04.2011 au 21.04 2011, La Comédie, 6 Bd des Philosophes, 1205 Genève, +41 22 320 50 01, www.comedie.ch Eugène Grasset, l’art et l’ornement -/Eugène Grasset: the art of ornament Meubles, bijoux, affiches, illustrations, tapisseries, céramiques, vitraux, calendriers, panneaux et estampes décoratives… Eugène Grasset (1845- avril - mai 2011 www.cotemagazine.com ROMANDIE AGENDATES > Quelqu’un comme vous avec Jacques Weber et Bénabar Mercredi 13 avril 2011 à 20h30 Théâtre du Léman, quai du MontBlanc 19, 1211 Genève, www.theatreduleman.com > Mamma Mia Du 8 au 17 avril 2011-03-09 Arena Genève,rte des Batailleux 3, 1218 Grand Saconnex, + 41 22 710 90 90, www.geneva-arena.ch > Rome, nouvelle salle permanente Musée d’art et d’histoire, 2 rue Charles-Galland, 1206 Genève, www.ville-ge.ch/mah > Gan, Royaume méconnu d’Afrique Exposition jusqu’à fin avril 2011 Musée barbier-mueller, rue Jean-Calvin 10, 1204 Genève, +41 22 312 02 70 www.barbier-mueller.ch > Dante, Rimbaud, l’éternité Jusqu’au 24 avril 2011 Fondation Martin Bodmer,rte du Guignard 19 - 21, 1223 Cologny, +41 22 707 44 33, www.fondationbodmer.org > Hans Steiner. Chronique de la vie moderne Jusqu’au 15 mai 2011 Musée de l’Elysée, av. de l'Elysée 18, 1014 Lausanne, +41 21 316 99 11, www.elysee.ch EncreL. Marquet – La meilleure de toutes les encres, Chromolithographie, 121 x 82 cm. 1892 © Museum für Gestaltung Zurich, Plakatsammlung Photo : Franz Xaver Jaggy Jean-Marc Calvet 1917) a exercé une influence majeure sur la renaissance des arts décoratifs en France à l’époque de l’Art nouveau. Ne concevant l’art de demain que guidé par l’observation de la nature, il conjugue culture encyclopédique, connaissance des matériaux et techniques. Grasset est ainsi consacré maître dans la nouvelle génération après son exposition de 1894 au Salon des Cent. Créateur de la célèbre Semeuse à tout vent, emblème de Larousse, il triomphe à l’Exposition Universelle de Paris de 1900. L’exposition du MCB-A montre comment dans le Paris de la belle Epoque, l’art a changé la vie. -/Furniture, jewellery, posters, illustrations, tapestries, ceramics, stained glass windows, calendars, decorative panels and prints: Eugène Grasset (1845-1917) was a major influence on the revival of the decorative arts in France throughout the Art Nouveau period. Grasset revolutionised the future of decorative art, taking the close observation of nature as his guide, and drawing on his encyclopedic knowledge of culture, materials and techniques. Acclaimedas a master of the new generation of artist-designers at the Salon des Cent in 1894, Grasset was the creator of the celebrated Semeuse à tout vent – the iconic image of a woman seed-sower that has become the symbol of the Larousse publishing house. In 1900, his work triumphed at the Paris Exposition Universelle. The exhibition at Lausanne's MCB-A shows how art entered (and transformed) the arena of everyday life, in Paris during the Belle Epoque. Du 18.03 au 13.06.2011, Musée cantonal des Beaux-Arts, Palais de Rumine, place de la Riponne 6, 1014 Lausanne, +41 21 316 34 45, www.mcba.ch Jean-Marc Calvet KRØL Visual Communication & Design et Silvana Mastromatteo ont le privilège d'accueillir le peintre Jean-Marc Calvet à Genève. Né en France, l’artiste vit et travaille actuellement à Granada au Nicaragua et fait ainsi son retour sur le vieux continent afin de renouer avec son passé. Il emporte dans ses bagages quelques bribes de son travail et un film où l’on découvre les étapes qui ont fait de l’homme un artiste. Ses œuvres, de prime abord colorées, cachent des recoins sombres, reflets d’une vie sinueuse. Il cherche à expier ses erreurs sur la toile et tente ainsi de s’assurer, avec sincérité, un avenir plus lumineux. Autodidacte, il maîtrise pleinement ses pigments et ses supports et canalise son énergie pour libérer sur la toile un style puissant et sensible -/Silvana Mastromatteo and KRØL Visual Communication & Design are proud to present French-born painter Jean-Marc Calvet at Geneva's Ruine Gallery. Calvet now lives and works in Granada and Nicaragua: the new show brings him back to his roots in the Old World, with some
© Lavrenty Bruni, La Vague - huile sur toile monumentale, 205 x 500 cm examples of his latest work, and a film exploring the different stages of his artistic career. Calvet's colourful works bely darker undertones, reflecting the meanders of the artist's life, expiating his trangressions on canvas, and striving with deep sincerity for a brighter future. Calvet is a self-taught but technically accomplished artist, mastering his colours and supports to channel his creative energies in a powerful, sensitive style. Du 20 Avril au 2 Mai 2011, Galerie Ruine, 15 Rue des Vollandes, 1207 Genève, www.krol-studio.com/jmcalvet Des fleurs conjuguées -/The language of flowers Lavrenty Bruni, talentueux peintre russe et déjà célèbre dans son pays, dédie passionément son art aux fleurs depuis près de 30 ans. La Galerie Artvera’s, présentera une quarantaine d’œuvres de ce dernier lors d’une expositon intitulée « Fleurs », développée autour de la poétique florale à travers des peintures à l’huile intimistes ou monumentales, de très grandes aquarelles sur papier Arches, ainsi qu’une installation vidéo. Les fleurs sont la base même du langage de Lavrenty Bruni, conjuguées dans toutes les teintes et dans toutes les tailles, parfois isolées, parfois réunies en bouquets, tantôt complètes avec leur tige, tantôt éclatées en fabuleuses pluies de pétales. -/Lavrenty Bruni is a talented Russian painter with a fine reputation in his home country as a passionate devotee of flower painting, the art he has practiced for almost 30 years. « Fleurs is a new exhibition of his work at Galerie Artvera’s, presenting forty paintings ranging from intimist and monumental canvases in oil, to huge watercolours on laid paper, and a video installation. Flowers are at the heart of Lavrenty Bruni’s artistic language, interpreted in all colours and sizes, singly or in bouquets, intact on their stems or exploded in fabulous showers of petals. Galerie ARTVERA'S, 1 rue Etienne Dumont, 1204 Genève, +41 22 311 05 53, www.artveras.com Hôtel Sarkis au MAMCO -/Hôtel Sarkis at MAMCO Sarkis (né à Istanbul en 1938) est un artiste d’origine arménienne qui vit en France depuis 1964. Depuis cette date, son œuvre s’articule autour du travail de mémoire: son enregistrement, sa diffusion ou impossibilité de diffusion, sa CULTURE les rendez-vous du mois/what to do this month pérennité. Si les œuvres de la fin des années 1960 étaient surtout marquées par l’utilisation de matériaux industriels et militaires, l’aquarelle, qui occupe une place de plus en plus importante dans son œuvre depuis les années 1980, est le médium de l’apaisement et de la rencontre avec le public. À l’occasion de l’exposition Hôtel Sarkis, présentée du 16 février au 8 mai 2011 aux quatre étages du Mamco, le musée organise à la demande de Sarkis des ateliers d’« aquarelle dans l’eau ». -/Sarkis (b. Istanbul,1938) is an Armenian-born artist resident in France since 1964, the year that marks the starting-point for his remarkable oeuvre, exploring the functions of memory: how memory is recorded and communicated (or not), how it survives and lives on. Sarkis’s works of the late 1960s used industrial and military materials, but the soothing, more widely accessible medium of watercolour has assumeda growing importance in his oeuvre since the 1980s. For the exhibition Hôtel Sarkis, occupying all four floors of Mamco from February 16 to May 8, 2011, the museum has consulted with the artist to devise a series of workshops exploring « water colours ». Du 16 février au 8 mai 2011, Musée d’art moderne et contemporain, 10 rue des Vieux-Grenadiers, CH-1205 Genève, +41 22 320 61 22 Sarkis, d’après Matthias Grünewald (nuit/jour), 1993 1 sur 2 aquarelles sur papier, coll. de l’artiste Photo : Ilmari Kalkkinen – Mamco, Genève © 2011, ProLitteris, Zurich CULTURE URBAN 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 1COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 2-3COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 4-5COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 6-7COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 8-9COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 10-11COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 12-13COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 14-15COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 16-17COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 18-19COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 20-21COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 22-23COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 24-25COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 26-27COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 28-29COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 30-31COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 32-33COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 34-35COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 36-37COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 38-39COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 40-41COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 42-43COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 44-45COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 46-47COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 48-49COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 50-51COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 52-53COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 54-55COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 56-57COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 58-59COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 60-61COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 62-63COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 64-65COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 66-67COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 68-69COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 70-71COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 72-73COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 74-75COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 76-77COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 78-79COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 80-81COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 82-83COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 84-85COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 86-87COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 88-89COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 90-91COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 92-93COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 94-95COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 96-97COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 98-99COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 100-101COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 102-103COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 104-105COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 106-107COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 108-109COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 110-111COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 112-113COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 114-115COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 116-117COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 118-119COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 120-121COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 122-123COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 124-125COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 126-127COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 128-129COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 130-131COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 132-133COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 134-135COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 136-137COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 138-139COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 140-141COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 142-143COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 144-145COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 146