COTE Genève n°39 avril 2011
COTE Genève n°39 avril 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de avril 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 146

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : A. Norbert de Patek, voyageur malgré lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
TENDANCE EYEWEAR 46 tendance/trends PAR OLIVIER CERDAN RAY BAN ET LE CINÉMA -/Ray Bans on film… Ray ban a un long "passif" avec le cinéma. Dès les années 50, les modèles « Aviateurs » squattent les écrans américains. L'apparition la plus marquante reste celle de la sublime Audrey Hepburn en 1961. Suivront Peter Fonda en 1969 dans « Easy Rider », « Les Blues Brothers », « Risky Business », « Top Gun », « JFK », « Very Bad Trip » … Il est devenu impossible de dénombrer tous les films (et maintenant séries) où les acteurs arborent les célèbres lunettes. Et la folie « Ray Ban » s'est rapidement étendue à la politique : Churchill, Eisenhower, MalcolmX, la famille Kennedy, François Mitterrand, Nicolas Sarkozy… -/Ray Ban has a long history on the silver screen. Ray Ban’s classic Aviator models were omnipresent in American cinema in the 1950s, and achieved iconic status in the 1960s, thanks to Audrey Hepburn (in 1961) and Peter Fonda in Easy Rider (1969). Since then, the shades have starred in innumerable films from The Blues Brothers (‘It’s dark, and we’re wearing sunglasses…..’) to Risky Business, Top Gun, JFK, The Good Shepherd and Very Bad Trip… With an equally smart list of more recent small-screen appearances, too. As the filmography implies, Ray Ban fever hit the world of politics, too: Churchill, Eisenhower and Malcolm X were all fans, not forgetting the Kennedys and French president Nicolas Sarkozy. CHANEL TOM FORD Ray Ban - RB 4125 Cats 5000 Sunglasses DITA Eyewear AVIATOR RAY BAN AVIATOR/INDEMODABLE Même si la qualité de ses verres est indiscutable, on peut se demander si son succès aurait été tel sans les nombreuses apparitions de ses modèles au cinéma. -/The world’s coolest shades offer top quality, of course, but it’s tempting to wonder if their successisn’t in large part due to their many film appearances, too… BOSS ORANGE ITALIAN INDEPENDENT Eyewear



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 1COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 2-3COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 4-5COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 6-7COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 8-9COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 10-11COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 12-13COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 14-15COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 16-17COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 18-19COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 20-21COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 22-23COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 24-25COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 26-27COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 28-29COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 30-31COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 32-33COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 34-35COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 36-37COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 38-39COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 40-41COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 42-43COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 44-45COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 46-47COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 48-49COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 50-51COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 52-53COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 54-55COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 56-57COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 58-59COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 60-61COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 62-63COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 64-65COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 66-67COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 68-69COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 70-71COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 72-73COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 74-75COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 76-77COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 78-79COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 80-81COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 82-83COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 84-85COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 86-87COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 88-89COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 90-91COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 92-93COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 94-95COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 96-97COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 98-99COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 100-101COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 102-103COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 104-105COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 106-107COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 108-109COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 110-111COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 112-113COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 114-115COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 116-117COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 118-119COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 120-121COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 122-123COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 124-125COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 126-127COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 128-129COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 130-131COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 132-133COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 134-135COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 136-137COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 138-139COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 140-141COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 142-143COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 144-145COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 146