COTE Genève n°39 avril 2011
COTE Genève n°39 avril 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de avril 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 146

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : A. Norbert de Patek, voyageur malgré lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
TENDANCE JOAILLERIE 30 tendance/trends PAR MARIELLE DE SPA COLLECTABLE SPLENDOURS PIÈCES DECOLLECTION Alors que 2009-2010 furent des années sobres pour le monde de la joaillerie où primait le "strictement nécessaire", 2011 s'annonce résolument plus festif./Following the standstill of the last two years in the jewellery world, with buyers going for need only, 2011 announces itself as decisively more optimistic. Préambule à Tucson, salon mondial de gemmes et minéraux devenu légendaire parmi les créateurs, artisans, commerçants et autres chasseurs de trésors... Véritable caverne d'Ali Baba, gémmophiles des quatre coins du monde viennent y dénicher les plus beaux exemplaires. Loin de les décevoir, cette année fut résolument celle de la couleur et des pièces uniques, des espèces différentes et des tailles originales, des cristaux sculpturaux et gemmes des plus exceptionnelles. -/This year's grand opening was at Tucson, the world-famous gem and mineral fair which has become a legend amongst designers, wholesalers, retailers, jewellers and other treasure hunters...Gem fanatics from across the globe come together to this single venue to discover the latest and most extraordinary specimens. Far from deceiving them, this year celebrated colour and unique pieces, all kinds of species and original cuts, sculptural crystals and exceptional gems. Bracelet de parure "Réflexion" signée Mauboussin en or, platine, rubis taille cabochon, diamants taille baguette, diamants taille brillant ancien, vers 1939. -/Réflection"set bracelet by Mauboussin: gold, platinum, cabochon rubies, baguette diamonds, ancient cut diamonds, circa 1939. Les diamants de couleur d'abord, avec les roses en tout premier Vintage plan, mais aussi précieusement tranchés ou sertis en séries de rangs de Coté création, véritable promesse pour la perles nuancées en noirs, gris, et champagneconvoitise pour les pièce historique, la tendance actuelle lui est saphirs naturels, en cabochon étoilés, ou pour les gouttes de Tanzanite résolument favorable. d'un bleu tout aussi profond... Omniprésence de toutes sortes de pierres Retour en force des bijoux d'époque, vintage, multicolores, symboles d'exotisme et de dépaysement: splendides tourmalines, dont de beaux exemplaires Paraíba, agates de feu intenses, toutes leurs formes: Pendentifs, chandeliers, rétro, authentiques ou reproductions sous sublimes aigues-marines brésiliennes mais aussi d'importantes opales dentelle et tulle précieuses parsemées de éthiopiennes, ou encore Zultanites (commémorant les 36 sultans de l'empire Ottoman) pour les plus excentriques. Etonnante parution de spinelles présents dans la joaillerie nuptiale qui brillants sertis à l'ancienne, particulièrement aux couleurs et aux prix inédits, pour cause leur degré de rareté et leur témoigne elle d'une grande première sur le qualité exceptionnelle... Puis encore et toujours le romantisme des perles marché nord-américain: La bague de fiançailles sera de couleur, à l'image de celle de la d'eau douce, mais surtout Keshi montées en bagues surdimensionnées ou en colliers monumentaux future Princesse Kate, avril - mai 2011 www.cotemagazine.com L'actrice Gloria Swanson portant les deux bracelets en cristal de roche, diamants et platine qu'elle acquit chez Cartier en 1932, photographie extraite du film Parfait Accord -/Gloria Swanson wearing the two rock crystal, platinum and diamond bracelets she acquired at Cartier in 1932, photography extract from the film A Perfect Understanding by Cyril Gardner, 1933- Copyright Bettman Corbis. Dessin pour des bracelets executés en laque avec clips détachables en platine et diamants, crayon et gouache sur papier cartonné gris, 1934. Paris, Archives Cartier. -/Drawing for bracelets, black "laque" and detachable clips with diamonds and platinum, gouache and pencil on carton paper, 1934. Paris, Cartier Archives.
With coloured diamonds first and foremost, pink played the protago nist. Closely followed by precious diamond slices or bead strands in various lengths of shaded black, grey, and champagne tones. All eyes were on ravishing sapphires, particularly natural untreated star cabochons, or deep blue Tanzanite drops, as wellas for an astonishing palette of all coloured gem kinds, true symbols of exoticism and wonder: Splendid tourmalines, of which some magnificent Paraibas, intense fire agates, sublime Brazilian aquamarines, but also unforeseen Ethiopian opals, and Zultanites (namedafter the Ottoman Empire's 36 sultan rulers) for the more eccentric. Astounding appearance of spinels in their high quality formwith unprecedented colours and prices alike, due to their rarity. Also, the sheer romanticism of freshwater pearls, and more particularly Keshi, mounted on oversized rings or monumental necklaces... Vintage On the design front, a true promise for historical pieces, which have returned to the marketplace as decisively trendy. A resurging interest has arisen for period, vintage and retro jewellery, authentic or reproductions alike: Pendants, chandeliers, precious lace of gold and antique diamonds, particularly in bridal jewellery which is witnessing a grand premiere: The engagement ring shall now be coloured, as dictated by prevalent celebrities such as the future Princess Kate, indeed.. Dare colour, exoticism and splendour, With such promises ahead, set your eyes only on the exceptional, go and pursue this flow of opulence ! Dare colour, exoticism and splendour, Set contemporary's futility aside and indulge yourself into a period jewel and the tale it wishes to tell, faithful witness of a memorable episode or else a memoir of a distinctive love, the Windsor’s for instance... Be seduced by the mystery of a legendary diamond, holding a curse or a fortune spell, having endured centuries, and yet splendid and intact...or feel simply inclined to play your grand Diva, Gloria Swanson style, embellished by an exceptional 1950's "parure" signed by Cartier, Boucheron or Van Cleef... Surrender to the enchantment of an Art Decopiece and to its timeless modernism, ingeniously conceived by Mauboussin, Boivin, Despres or Belperron for the true connoisseur, or simply compromise on a more anonymous creation but just as perennial, gracious and unique...In such endeavour, and with the advise of an expert, retrieveyour inner collectionist self to dismantle auction venues and hunt for that special jewel, that timeless piece...or else, have that sublime inherited gem remounted to your personal taste, and make it resolutely yours... In a quest for more symbolic and more personal acquisitions, you should easily find yourself tempted by one of these period marvels which beyond their beauty, also provide comfort, nostalgia or quite simply, financial security. These cherished family treasures and timeless pieces have lately resulted into formidable investments and commanded record prices at auction. As pointed out by Rahul Kadakia, Christie's Head of Jewellery for the Americas "More and more clients are turning toward high quality diamonds, fine coloured gemstones, and also vintage jewels, as a alternate but very secure formof investment", a trend confirmedby this renowned auction house's historical record revenue sales of US$426.4 million in 2010. In a post-crisis market, remarkable deals are to be made both on the buying and the selling fronts of collectible precious goods. So do stay alert, fabulous estates are fetching for new owners... Quartz-fumée, taille, à inclusions de rutile, 2,670 carats (origine Minas Gerais Brésil)/Cristal de quartz-fumée à inclusions de rutile (origine Bahia, Brésil)/Géode de Quartz et Chrysocolla (origine Arizona) 1 er rang: Saphir (2.55ct.) Tsavorite (2.5ct.), Spinelle rouge (2.37ct.) 2 e rang: Padparascha (3.11ct.) Saphir jaune (5.87ct.) Tanzanite (3.19ct.) 3 e rang: Spessartite (3.32ct.) Paraiba (1.58ct.), Spinelle rose (3.08ct.) Osez la couleur, l'exotisme ©Delphine Leblanc Face à de telles promesses, pariez donc sur l'exception, profitez de ce souffle d'opulence ! Osez la couleur, l'exotisme et la splendeur. Détrônez la futilité du contemporain pour jeter votre dévolu sur un bijou d'époque et sur l'histoire qu'il souhaite vous raconter, témoin d'un épisode mémorable ou d'une passion, celle des Windsor par exemple... Laissez-vous séduire par le mystère d'un diamant légendaire, diseur de bonne ou de mauvaise fortune, ayant vécu des millénaires, intact et toujours splendide...ou jouez tout simplement les divas façon Gloria Swanson en vous ornant d'une parure exceptionnelle des années 50 signée Cartier, Boucheron, Van Cleef... Succombez à l'allure d'un bel exemplaire art déco et de son modernisme intemporel, signé Mauboussin, Boivin, Desprès ou Belperron pour les plus puristes, ou misez simplement sur une pièce plus anonyme mais tout aussi chargée d'histoire, rien que pour sa grâce et sa singulière beautéPour ce faire, et aidé d'un expert, retrouvez votre âme de collectionneur et dévorez les salles pour dénicher ce rare joyau, cette pièce introuvable... Cas échéant, faites remonter cette sublime pierre héritée de votre grand-mère, et faites la ajuster, question de la rendre résolument vôtre... En quête d'objets plus symboliques, plus personnels, on se laissera facilement tenter par ces merveilles d'antan qui au-delà de leur beauté nous réconfortent, par passion ou par pur investissement...Souvenirs de famille retrouvés, mais aussi remarquables placements qui sont actuellement des plus sollicités. D'après Rahul Kadakia, Directeur du Département Joaillerie Amérique chez Christie's "L'intérêt de nos clients se penche de plus en plus vers les diamants et les gemmes de couleur rares et de grande qualité, ainsi que pour les bijoux d'époque, comme l'un des investissements les plus fiables". En témoigne le record historique de $426.4 millions de dollars de ventes atteint par cette maison prestigieuse en 2010. Au lendemain de crise, de belles affaires vous attendent, restez donc aux aguets, de fabuleux héritages sont en quête de nouveaux propriétaires... avril - mai 2011 www.cotemagazine.com TENDANCE JOAILLERIE 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 1COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 2-3COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 4-5COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 6-7COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 8-9COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 10-11COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 12-13COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 14-15COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 16-17COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 18-19COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 20-21COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 22-23COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 24-25COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 26-27COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 28-29COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 30-31COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 32-33COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 34-35COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 36-37COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 38-39COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 40-41COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 42-43COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 44-45COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 46-47COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 48-49COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 50-51COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 52-53COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 54-55COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 56-57COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 58-59COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 60-61COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 62-63COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 64-65COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 66-67COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 68-69COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 70-71COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 72-73COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 74-75COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 76-77COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 78-79COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 80-81COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 82-83COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 84-85COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 86-87COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 88-89COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 90-91COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 92-93COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 94-95COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 96-97COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 98-99COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 100-101COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 102-103COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 104-105COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 106-107COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 108-109COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 110-111COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 112-113COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 114-115COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 116-117COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 118-119COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 120-121COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 122-123COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 124-125COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 126-127COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 128-129COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 130-131COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 132-133COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 134-135COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 136-137COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 138-139COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 140-141COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 142-143COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 144-145COTE Genève numéro 39 avril 2011 Page 146