COTE Genève n°35 septembre 2010
COTE Genève n°35 septembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de septembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 301) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : mode spécial tendances.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
DESIGN TENDANCE 56 septembre 2010 www.cotemagazine.com tendance/trends PAR OLIVIER CARON PATRICIA URQUIOLAIlAU FIL DES BULLES BUBBLING CREATIVITY La collaboration entre la meilleure designer de la décennie et la prestigieuse Maison de champagne plusieurs fois centenaire s’annonçait sous les meilleurs auspices... Rétrospective ! COTE reviews a promising collaboration between one of the finest designers of the past decade, and a centuries-old champagne house…
Puisant dans sa double culture (née en Espagne, mais vivant actuellement en Italie), la designer Patricia Urquiola est aujourd’hui sollicitée par les plus grands noms, des restaurants aux hôtels en passant par des showrooms à travers le monde. De sa « touch » alliant élégance et sensualité, elle insuffle une âme aux objets. Sans jamais se limiter aux carcans de styles ou de matières, elle navigue en totale liberté dans la création de son temps. En 2008, c’est l’ultime consécration à New York. Le prestigieux Museum of Modern Art lui ouvre ses portes en faisant l’acquisition de plusieurs de ses pièces. Patricia Urquiola associe également son nom à de grands fabricants de meubles comme les italiens Moroso et Emu pour lequels elle dessine fauteuils, chaises longues et canapés. En 2010, c’est la Maison de champagne Ruinart, qui demande à Patricia Urquiola de créer pour sa « Collection Prestige » un bouchon doré transformant ainsi chaque bouteille de Ruinart Blanc de Blancs en objet d’art... Pour créer Le Fil d’Or, c’est son nom, Patricia Urquiola s’est inspirée du muselet dont elle a repris, puis amplifié, le mouvement de fabrication créant ainsi un véritable objet contemporain. Voici donc des fils d’or tressés qui, depuis le bouchon, enserrent le col du flacon, avant d’en épouser la bouteille dans des courbes régulières. Le style de la designer et son engouement pour le tressage se reconnaissent immédiatement à travers cette création. Le Fil d’Or n’est pas sans rappeler sa collection « retrouvé » composée de mobiliers d’extérieur en métal tressé d’inspiration fifties. Les couleurs vives ont juste laissé la place à l’or ! Présentée à Genève le 20 mai 2010 durant la « Nuit des Bains », dans un brouhaha d’éloges, la bouteille et son fils d’or étaient manifestement les vedettes de la soirée. Ce rituel genevois ayant pour vocation de favoriser la création artistique des galeries du quartier est soutenu par la maison Ruinart active à l'échelle internationale dans le monde de l'art contemporain. -/Taking inspiration from her bi-cultural heritage (Spain, where she was born, and Italy, where she now lives), designer Patricia Urquiola's work features in top restaurants, hotels and showrooms all over the world. Her unique decorative touch combines elegance and sensuality, creating objects seemingly suffused with an inner life of their own. Urquiola's strikingly contemporary pieces shun categorisation, drawing freely on an eclectic mix of styles and materials. In 2008, several of her works were acquired by New York's Museum of Modern Art – the ultimate accolade. Patricia Urquiola has also collaborated with leading Italian furniture makers like Moroso and Emu, creating armchairs, chaises longues and sofas. In 2010, the top champagne house Ruinart invited Patricia Urquiola to create a gold cork and bottle top for its'Prestige Collection', transforming each bottle of Ruinart Blanc de Blancs into a work of art… The result is the Fil d'Or, inspired by the traditional champagne hoop or wire-cap, magnified to create a genuinely contemporary object. Twisted tresses of gold wire encase the cork and extend around the bottle's neck, before embracing the belly of the bottle in a series of rhythmic curves. The piece embodies Urquiola's instantly-recognisable style, and her love of woven forms. The Fil d'Or echoes her collection of "re-found" objects: 50s-style outdoor furniture in woven metal, their bright colours replaced here by the gleam of gold ! Premiered in Geneva on 20 May 2010 during the Nuit des Bains, to gasps of approval and a pyrotechnic burst of camera flashes, the bottle was clearly the star of the show ! The annual event showcases galleries and their artists in the eastern Quartier des Bains, sponsored by Ruinart for a number of years, embodying the brand's commitment to a central role in the international world of art. septembre 2010 www.cotemagazine.com DESIGN TENDANCE 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 1COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 2-3COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 4-5COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 6-7COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 8-9COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 10-11COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 12-13COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 14-15COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 16-17COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 18-19COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 20-21COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 22-23COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 24-25COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 26-27COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 28-29COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 30-31COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 32-33COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 34-35COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 36-37COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 38-39COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 40-41COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 42-43COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 44-45COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 46-47COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 48-49COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 50-51COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 52-53COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 54-55COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 56-57COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 58-59COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 60-61COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 62-63COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 64-65COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 66-67COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 68-69COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 70-71COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 72-73COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 74-75COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 76-77COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 78-79COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 80-81COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 82-83COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 84-85COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 86-87COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 88-89COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 90-91COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 92-93COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 94-95COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 96-97COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 98-99COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 100-101COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 102-103COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 104-105COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 106-107COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 108-109COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 110-111COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 112-113COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 114-115COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 116-117COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 118-119COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 120-121COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 122-123COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 124-125COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 126-127COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 128-129COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 130-131COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 132-133COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 134-135COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 136-137COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 138-139COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 140-141COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 142-143COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 144-145COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 146-147COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 148-149COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 150-151COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 152-153COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 154-155COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 156