COTE Genève n°35 septembre 2010
COTE Genève n°35 septembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de septembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 301) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : mode spécial tendances.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
SHOPPING URBAN 184 URBAN « Tout a commencé quand j’étais petite, mon oncle était pilote sur Air India et il me racontait des histoires magiques sur l’Inde. A 18 ans, je suis partie découvrir ce pays qui me faisait tant rêver. Lors de ce premier voyage, j’ai eu la chance de rencontrer un marchand de pierres précieuses qui m’a transmis son amour des gemmes et m’a appris tout ce que je devais savoir sur ce métier. » Avec le temps, Patricia a souhaité partager sa nouvelle passion pour les produits et l’art mughal. « J’ai commencé à m’intéresser aux châles, aux tissus brodés et plus particulièrement aux pashminas, qui représentent la quintessence du luxe traditionnel indien. J’ai voulu apporter un peu de ce luxe en Suisse. J’ai alors créé mes propres collections de bijoux et de vêtements, en respectant le style mughal mais avec une touche occidentale. Tout est fait de manière artisanale, je connais personnellement chacun des artisans qui réalisent mes créations. » Jamais à cours d’idées ou de projets, Patricia se rend en Inde toutes les six semaines pour suivre la réalisation de ses nombreuses collections et puiser de l’inspiration. « Malgré le chaos qui semble régner dans ce pays, il me motive. Cette effervescence continue me stimule, me pousse à créer. Je viens de lancer avec Dori Ze’ev la marque « Mughallove » ; des bijoux en or et en argent fabriqués selon la tradition des joailliers mughal. » septembre 2010 www.cotemagazine.com Patricia Dana L’Inde à cœur ouvert -/A passion for India… Quand on rencontre Patricia Dana, on est immédiatement séduit par son enthousiasme et sa passion pour l’Inde. Dans sa boutique « Patricia D, La Maison du Pashmina » à Carouge, elle nous fait découvrir son amour de la culture et du savoir-faire du sous-continent à travers des bijoux, de magnifiques pashminas traditionnels - kani jamawar - et une sélection de vêtements. -/No one meeting Patricia Dana for the first time can fail to notice her deep-rooted passion for India. COTE visits her Carouge boutique, Patricia D, La Maison du Pashmina, to talk about her love of Indian culture, and the sub-continent’s traditional craft skills, represented in her collections of jewellery, magnificent pashminas (jani jamawar) and clothes. ROMANDIE SHOPPING les sélections du mois/this month selections © Rakesh Sahai « It all started when I was a little girl. My uncle was a pilot with Air India, and he told me wonderful, magical tales about the country. When I turned 18, I set off to discover India – the land of my childhood dreams – for myself. On that first journey I had a lucky encounter with a gem merchant who communicated his passion for his trade, and taught me everything I needed to know about the business. » Eventually, Patricia decided to share her newfound passion for Moghul art and crafts. « I became interested in shawls and embroidered textiles, and especially in pashminas, which seemedto me to embody the essence of traditional luxury, Indian-style. I wanted to bring a little of that luxury to Switzerland, so I began creating my own collections of jewellery and clothes, in traditional Moghul style, but with a Western twist. Everything is hand-crafted – I know each of the craftspeople personally. » Patricia is never short of ideas and projects – she visits India every six weeks, tracking progress on the production of her many collections, and finding new sources of inspiration. « The country seems so chaotic, but I find that very motivating. The inexhaustible, bubbling energy stimulates me, and encourages me to create new pieces. My newest range with Dori Ze’ev is ‘Mughallove’, silver and gold jewellery made by traditional Moghul craftspeople. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 1COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 2-3COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 4-5COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 6-7COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 8-9COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 10-11COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 12-13COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 14-15COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 16-17COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 18-19COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 20-21COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 22-23COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 24-25COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 26-27COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 28-29COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 30-31COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 32-33COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 34-35COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 36-37COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 38-39COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 40-41COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 42-43COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 44-45COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 46-47COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 48-49COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 50-51COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 52-53COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 54-55COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 56-57COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 58-59COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 60-61COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 62-63COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 64-65COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 66-67COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 68-69COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 70-71COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 72-73COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 74-75COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 76-77COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 78-79COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 80-81COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 82-83COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 84-85COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 86-87COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 88-89COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 90-91COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 92-93COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 94-95COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 96-97COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 98-99COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 100-101COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 102-103COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 104-105COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 106-107COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 108-109COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 110-111COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 112-113COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 114-115COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 116-117COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 118-119COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 120-121COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 122-123COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 124-125COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 126-127COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 128-129COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 130-131COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 132-133COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 134-135COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 136-137COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 138-139COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 140-141COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 142-143COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 144-145COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 146-147COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 148-149COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 150-151COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 152-153COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 154-155COTE Genève numéro 35 septembre 2010 Page 156