COTE Genève n°32 avril 2010
COTE Genève n°32 avril 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de avril 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (245 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : love, c'est le printemps.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
LUXE LUXURY 46 HORUS LE SUR-MESURE À L’HONNEUR BESPOKE IS BEST Dans l’univers du luxe, le sur-mesure est une tendance de plus en plus appréciée par les clients. Le groupe Horus – Haute Horlogerie, Haute Joaillerie et Haute Maroquinerie – a bien saisi cette évolution et propose des accessoires 100% sur-mesure ou de très petites séries limitées de 8 pièces. Made-to-measure or bespoke products are a growing trend in the luxury sector, attracting a wide following. The Horus group – (fine watch-making, fine jewellery and leather goods) has been quick to respond, with a collection of 100-per-cent bespoke accessories, and strictly limited editions (justeight pieces per series). Horus s’est associée à la marque automobile de légende, Rolls Royce. Elle est ainsi le partenaire officiel d’une série d’événements prestigieux qui se dérouleront tout au long de l’année et célébreront la marque automobile, son histoire et son avenir. Ces rendez-vous exclusifs sont organisés sous l’égide de la Fondation Rolls-Royce et de la Fondation Sir Henry Royce. Pour la première fois de son histoire, Rolls-Royce a choisi la Suisse et plus particulièrement Montreux pour un de ses rendez-vous. Dans le cadre feutré du Petit Palais du Montreux Palace, les invités triés sur le volet ont pu déguster des mets délicats, regarder les artisans d’Horus travailler en direct, découvrir les anciens modèles de Rolls-Royce exposés et être surpris par l’arrivée, durant le repas, de la dernière-née de la marque, la Ghost. avril 2010 www.cotemagazine.com tendance/trends Horus has also forged links with the legendary motor manfacturer Rolls Royce, as the official partner for a series of prestige events taking place throughout 2010, celebrating the Rolls Royce brand, its history and future. Exclusive gatherings are planned under the aegis of the Rolls-Royce Foundation, and the Sir Henry Royce Foundation. For the first time in its history, Rolls-Royce chose Switzerland, and in ©Enzo particular Capaccio Montreux, for one of the events in the programme. In the cossetted setting of the Petit Palais at the Montreux Palace, a select array of invited guests enjoyed delicious food, live demonstrations by Horus artisans, a stunning line-up of vintage Rollers and the surprise appearance – during the meal – of the brand's new baby, the Ghost. La Rolls-Royce Ghost s'avère fidèle au style de son aînée, la Phantom. On retrouve des portes antagonistes qui facilitent l'accès à un habitacle somptueux. Egalement au programme, un toit panoramique, un revêtement de sol en laine de mouton, des tablettes en bois verni, un mini réfrigérateur fourni avec des flûtes à champagne, deux écrans LCD de 9.2 pouces intégrés dans le dossier des sièges avant. Sous le capot prend place un V12 6.6 turbo de 563 ch, Rolls- Royce revendique un 0 à 100 en 4.9 secondes. Côté technologie, la Ghost bénéficie de caméras à l'avant, à l'arrière et sur le toit ainsi que d'un système de vision nocturne avec reconnaissance des piétons. The Rolls-Royce Ghost is a faithful interpretation of the spirit of its venerable ancestor, the Phantom, including rear-hinged coach doors providing easy access to the sumptuous interior. The Ghost also features a panoramic roof, pure wool floor fabric, folding tablettes in varnished wood, a mini fridge complete with champagne flutes, and two 9.5-inch LCD screens incorporated into the seatbacks of the front seats. Under the hood, there's a V12, 6.6 turbo, 563-hp engine which Rolls-Royce claim can take you from 0 to 100mph in just 4.9 seconds. For techno-buffs, the Ghost features cameras positioned front, back and and on the roof, for enhanced visibility, plus a night-vision system including pedestrian recognition. PAR AUDE MULLER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 1COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 2-3COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 4-5COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 6-7COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 8-9COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 10-11COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 12-13COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 14-15COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 16-17COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 18-19COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 20-21COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 22-23COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 24-25COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 26-27COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 28-29COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 30-31COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 32-33COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 34-35COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 36-37COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 38-39COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 40-41COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 42-43COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 44-45COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 46-47COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 48-49COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 50-51COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 52-53COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 54-55COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 56-57COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 58-59COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 60-61COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 62-63COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 64-65COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 66-67COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 68-69COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 70-71COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 72-73COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 74-75COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 76-77COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 78-79COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 80-81COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 82-83COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 84-85COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 86-87COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 88-89COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 90-91COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 92-93COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 94-95COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 96-97COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 98-99COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 100-101COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 102-103COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 104-105COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 106-107COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 108-109COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 110-111COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 112-113COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 114-115COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 116-117COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 118-119COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 120-121COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 122-123COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 124-125COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 126-127COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 128-129COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 130-131COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 132