COTE Genève n°32 avril 2010
COTE Genève n°32 avril 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de avril 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (245 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : love, c'est le printemps.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
HORLOGERIE TENDANCE 30 HORLOGE DE BORDIltendance/trends A TRANSFORMABLE TIMEPIECE FOR A CONCEPT CAR… -/Originally designed for the needs of the most demanding professionals, Bell & Ross watches have become a byword in the exclusive world of Swiss fine watchmaking. A l’occasion du salon automobile de Genève, la marque a réalisé une horloge de bord inédite pour le nouveau Concept Car Peugeot SR1. Innovante tant par son concept d’intégration que par ses matériaux et son dessin, la montre -ainsi que son bracelet- s’intègrent parfaitement dans le tableau de bord pour devenir, le temps d’un voyage, horloge de bord. Facilement amovible, l’instrument redevient aussitôt montre de poignet. Sur la planche de bord futuriste, la montre Bell & Ross, seul instrument à lecture analogique, capte immédiatement l’oeil du conducteur. Le boîtier de la montre est taillé dans un bloc d’acier et abrite un cadran en trois dimensions. Lors de la fabrication, l’outil d’usinage numérique dessine un décor en relief sur le cadran. Une prouesse réalisée grâce à des techniques d’usinage d’avant-garde. Le boîtier en acier monochrome et le bracelet en cuir s’harmonisent parfaitement avec l’habillage intérieur de la SR1. Fondée en France en1992 par deux passionnés, Bruno Belamich et Carlos Rosillo, la marque Bell & Ross a su s’imposer, en moins de 20 ans, comme une référence dans le panorama horloger, dont elle bouscule régulièrement les codes et les traditions. L’idée de départ des fondateurs était de rééditer les montres des pilotes des années 40. La réputation de Bell & Ross trouve son origine dans la fiabilité et l'efficacité des modèles proposés. Ses clients sont, notamment, l'OTAN, la Police nationale française (RAID) et la Sécurité civile française. L'Armée de l'air française vient quant à elle de passer commande d’une série limitée de 500 pièces. avril 2010 www.cotemagazine.com ET CONCEPT CAR Conçues à l’origine pour répondre aux exigences des professionnels de l’extrême, les montres Bell & Ross sont devenues au fil du temps une référence dans l’univers exclusif de la haute horlogerie suisse. PAR RAPHAEL BOUJENAH For the Geneva Motor Show, Bell & Ross created a new watch specially adapted to the Peugeot SR1 Concept Car. The innovative design allows the face, mechanism and strap to be fitted onto the dashboard, transforming the watch into a cockpit clock while you drive, easily removed and reinstalled on your wrist once you reach your destination. Offset by the car's futurist dashboard, the Bell & Ross watch (the only onboard instrument with an analog reading) instantly captures the driver's eye. Cut from solid steel, the case houses a 3D dial featuring a reflief design executed using avant-garde, digital precision tools. The monochrome steel case and leather strap harmonise perfectly with the SR1's cockpit interior. Founded in France, in 1992, by Bruno Belamich and Carlos Rosillo – two passionate watch aficionados eager to reissue a series of pilot's watches from the 1940s - Bell & Ross has established itself as a key, often ground-breaking brand on the fine watchmaking scene, in less than 20 years. Bell & Ross's reputation is rooted in the reliability and efficiency of its models – clients include NATO, France's national police force and the Sécurité Civile. The French Air Force has recently joined the club, with an order for a limited edition of 500 timepieces. www.bellross.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 1COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 2-3COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 4-5COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 6-7COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 8-9COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 10-11COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 12-13COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 14-15COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 16-17COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 18-19COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 20-21COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 22-23COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 24-25COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 26-27COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 28-29COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 30-31COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 32-33COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 34-35COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 36-37COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 38-39COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 40-41COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 42-43COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 44-45COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 46-47COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 48-49COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 50-51COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 52-53COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 54-55COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 56-57COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 58-59COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 60-61COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 62-63COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 64-65COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 66-67COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 68-69COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 70-71COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 72-73COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 74-75COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 76-77COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 78-79COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 80-81COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 82-83COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 84-85COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 86-87COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 88-89COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 90-91COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 92-93COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 94-95COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 96-97COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 98-99COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 100-101COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 102-103COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 104-105COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 106-107COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 108-109COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 110-111COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 112-113COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 114-115COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 116-117COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 118-119COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 120-121COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 122-123COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 124-125COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 126-127COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 128-129COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 130-131COTE Genève numéro 32 avril 2010 Page 132