COTE Genève n°31 fév/mar 2010
COTE Genève n°31 fév/mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de fév/mar 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 29,9 Mo

  • Dans ce numéro : les Amazones.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
RENCONTRE 18 La Maison Dior a ouvert, à Genève, une boutique entièrement dédiée à la joaillerie et à l’horlogerie. Bénéficiant d’un nouveau concept architectural, cet espace est le digne successeur des prestigieuses boutiques Vendôme et avenue Montaigne à Paris. Laurence Nicolas, présidente de Dior horlogerie et Directrice de la division joaillerie, nous raconte la naissance du concept. février - mars 2010 www.cotemagazine.com Oui à DIOR Yes at DIOR Laurence Nicolas The House of Dior has opened a new boutique in Geneva devoted to jewellery and fine watches, with a stunning architectural setting – a worthy successor to the brand's prestige showrooms on place Vendôme and avenue Montaigne in Paris. Laurence Nicholas, president of Dior's watch division and the brand's director of jewellery, talks to COTE about the new concept.
COTe rencontre Sentiez-vous une demande de la part de votre clientèle pour ce type d’espace ? L’achat en joaillerie-horlogerie implique un environnement cosy, exclusif, intime et serein, et ce nouvel espace imaginé par Peter Marino tient parfaitement compte de ces paramètres. Il a eu carte blanche pour créer un espace qui soit fidèle à l’esprit de la boutique phare de la Maison Dior, au 30 avenue Montaigne à Paris. Pourquoi ouvrir une boutique joaillerie-horlogerie à Genève ? Nous souhaitions nous implanter depuis longtemps à Genève, mais ne trouvions pas d’emplacement proche de notre boutique de Prêt-à-Porter. C’est maintenant chose faite et nous en sommes très contents. La Suisse est l’un des pays les plus experts en joaillerie-horlogerie, il était donc normal que nous désirions y être présents. Que reflète cette boutique pour Dior ? Elle incarne l’esprit d’un hôtel particulier parisien, celui déjà exprimé dans la boutique du 30 avenue Montaigne et concilie aussi l’esprit « maison de poupée » voulu par Victoire de Castellane, créatrice de Dior joaillerie, à travers la vitrine de miniatures évoquant l’univers du Grand Salon, pièce mythique de la Maison Dior où Christian Dior organisait ses défilés. Quels sont les codes de Dior que vous avez repris lors de l’aménagement de la boutique ? On retrouve tous les codes de la Maison : le gris Dior, la chaise médaillon, les murs moulurés recouverts du plissé Dior ou peints en reprenant la trame d’un tissu, les facettes des pierres précieuses, symbolisées par des miroirs biseautés, le verseau, signe astral de Monsieur Dior, traité en constellation de lumières et, enfin, son goût pour les œuvres d’art (la table basse de Philippe Hiquily, dont il n’existe que 12 exemplaires au monde, en est un bon exemple). Did you sense a demand for this type of space among your clientele ? Buying jewellery or fine watches presupposes a cosseted, intimate, exclusive, serene environment. The new space by Peter Marino takes all of that into account – we gave him carte blanche to create a new space that would respect the spirit of the house's flagship boutique, at 30 avenue Montaigne in Paris. Why did you want to open a dedicated watch and jewellery boutique in Geneva ? We have been hoping to establish a presence in this sector in Geneva for a long time, but we couldn't find a space near our ready-to-wear boutique. Now we have, and we're delighted with it. Switzerland is a world centre of expertise for jewellery and fine watches, so it's quite natural that we should want to be here. What does this boutique say about Dior ? It embodies the spirit of a private Paris townhouse, like the boutique at 30 avenue Montaigne, and it also reflects the intimate "doll's house" atmosphere which was a top priority for Victoire de Castellane, Dior's creative director for jewellery: we have a display window of miniatures evoking the Grand Salon, the legendary room at the Maison Dior where Christian Dior held his catwalk shows. How does the boutique reflect Dior's corporate identity ? It features all the key aspects of our identity: the Dior grey, the medallion chairs, the walls with mouldings and pleated Dior fabric, or paintwork reproducing the weave of a fabric ; the facets of precious stones symbolised by the bevelled mirrors, and the constellation of Aquarius the Water-carrier (M. Dior's star sign) recreated in lights. Not forgetting his love of fine art objects – the Philippe Hiquily coffee table, one of only 12 in the world, is a fine example. Boutique Dior Joaillerie : 5 rue Céard 1204 Genève - Tel: 022 817 72 55 février - mars 2010 www.cotemagazine.com RENCONTRE 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 1COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 2-3COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 4-5COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 6-7COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 8-9COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 10-11COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 12-13COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 14-15COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 16-17COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 18-19COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 20-21COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 22-23COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 24-25COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 26-27COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 28-29COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 30-31COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 32-33COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 34-35COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 36-37COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 38-39COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 40-41COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 42-43COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 44-45COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 46-47COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 48-49COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 50-51COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 52-53COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 54-55COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 56-57COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 58-59COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 60-61COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 62-63COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 64-65COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 66-67COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 68-69COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 70-71COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 72-73COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 74-75COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 76-77COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 78-79COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 80-81COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 82-83COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 84-85COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 86-87COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 88-89COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 90-91COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 92-93COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 94-95COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 96-97COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 98-99COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 100-101COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 102-103COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 104-105COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 106-107COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 108-109COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 110-111COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 112-113COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 114-115COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 116-117COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 118-119COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 120-121COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 122-123COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 124-125COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 126-127COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 128-129COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 130-131COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 132-133COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 134-135COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 136-137COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 138-139COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 140-141COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 142-143COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 144-145COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 146-147COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 148-149COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 150-151COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 152-153COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 154-155COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 156-157COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 158-159COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 160-161COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 162-163COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 164-165COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 166-167COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 168-169COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 170-171COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 172-173COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 174-175COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 176-177COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 178-179COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 180