COTE Genève n°31 fév/mar 2010
COTE Genève n°31 fév/mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de fév/mar 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 29,9 Mo

  • Dans ce numéro : les Amazones.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 130 - 131  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
130 131
SHOPPING URBAN 130 URBAN Kubik Parfum 1 million par Paco Rabanne -/1 million, new from Paco Rabanne ROMANDIE Walter Steiger La couleur est un des éléments essentiels pour signer l’allure estivale. Au top le bleu klein et fushia ; dans ce tourbillon impressionniste, le corail, bronze et kaki se mêlent aux rayures matelot des sacs et pochettes. La présence du nude tranchent littéralement avec ces coloris flashis. Une tendance écolo avec le grand retour des sabots, ces tiges en cuir naturel fixées sur des blocs en bois font un retour en fanfare, inspirés des années 70 ils sont aujourd’hui traités en version luxe et c’est sans compter les socles en liége naturel… Les sandales restent essentielles à la garde-robe : ultra féminines, un brin SM, déroulant autour des chevilles brides sur des stiletto février - mars 2010 www.cotemagazine.com 55 rue du Rhône 1204 Tél. 022 312 47 33 Paco Rabanne est une histoire d’amour réécrite à l’or fin avec humour, senteur masculine et fantaisie précieuse et inédite. Frédéric Mathon, joaillier-créateur, qui réalise depuis toujours de nombreuses pièces sur commande, est le concepteur du magnifique écrin 1 million. Selon ses dires, « ce fut un véritable challenge de créer cet objet grand luxe ; au terme de mes recherches, j’ai opté pour un système de charnière solide à l’usage et délicat à l’œil ». Un chef d’œuvre qui représente l’univers innovant et hors norme de Paco Rabanne. Un parfum sur mesure numéroté exceptionnel, en or fin serti d’un diamant de 0,3 carats. -/Paco Rabanne's new perfume for men is a love story written in gold – an imaginative, highly original masculine fragrance. Jeweller and designer Frédéric Mathon – noted for his one-off commissioned pieces – is the man behind the superb gold-ingotstyle bottle: "Creating this fine luxury object was a great challenge. My research culminated in the bottle's hinge system, with its deceptively delicate appearance: in reality, it's very robust and resistant." A masterpiece that epitomises the innovative, off-beat world of Paco Rabanne ; available now in an exceptional, numbered limited edition in fine gold, set with a 0.3- carat diamond. Kubik Dom Pérignon Les collectionneurs de montres seront heureux d’apprendre qu’un nouvel accessoire dangereusement tendance vient de pointer le bout de son nez sur le marché ! Il s’agit des écrins rotatifs SwissKubik, destinés à garder les montres précieuses avec style tout en les remuant de temps en temps grâce à un petit moteur. Il est connu qu’une montre automatique mécanique exige du soin, car si elle n’est pas régulièrement portée, son mécanisme risque de se gripper au fur et à mesure. Le SwissKubik reproduit les mouvements naturels du poignet, ce qui stimule la montre. Un cube intelligent, la combinaison parfaite du génie technique et du design moderne ! -/Watch collectors are sure to love the latest hip accessory, created specially for them: SwissKubik's rotating presentation cases are designed to showcase and protect fine watches in style, thanks to a small internal motor. As every watch aficionado knows, self-wind timepieces need special care and attention – if not regularly worn, the mechanism can "freeze" over time. SwissKubik's intelligent, contemporary designer cases reproduce the natural movements of the wrist, keeping your watches in tip-top form ! SWISS KUBIK STORE SA, rue du Rhône 57, 1204 Genève. + 41 (0) 22 310 79 19 - www.swisskubick.com Dom Pérignon L’univers Dom Pérignon est enfin réuni dans un seul et même écrin, le Power Trio. Les trois emblèmes de la marque : Dom Pérignon Vintage 2000, l’icône, Dom Pérignon Vintage Rosé 1998, le bijou, et enfin Dom Pérignon Oenothèque 1995, la légende, prennent ici leurs pleines dimensions. Ce coffret en bois massif, tout de noir laqué est un cadeau de collection qui ne pourra que se faire apprécier ! -/The universe Dom Pérignon is finally combined in the same case. Three symbolic qualities of the brand: Dom Pérignon Vintage 2000, the icon, Dom Pérignon Vintage Rosé 1998, the jewel, and finally Dom Pérignon Oenothèque 1995, the legend, take here their full dimensions. Power Trio, massive wooden casket, everything of lacquered black is a present of collection which can only be estimated !
Omega OMEGA collection Constellation SHOPPING les sélections du mois/this month selections Privat blend white musc Laboratoire personnel de Tom Ford, la collection Private Blend White Musc s’adresse aux connaisseurs de parfums et aux amoureux des senteurs hors du commun. Elle s’enrichit de quatre nouveaux parfums - Musk Pure, Jasmine Musk, Urban Musk et White Suede. Ces quatre créations unisexe rendent hommage au musc et à ses multiples facettes, mis en valeur par d’autres notes surprenantes. Ces parfums élégants expriment chaque personnalité et humeur de façon individuelle. White Suede associe le musc au parfum sensuel du cuir, Jasmin musk déploie des notes fleuries, Musk Pure est tout en simplicité ; quant à Urban Musk, il accentue le caractère oriental et opulent du musc. Ces parfums se présentent dans la nouvelle version du flacon, semblable à une pièce d’échec. -/From the private laboratories of Tom Ford, the Private Blend White Musc collection is aimedat perfume connoisseurs and lovers of unusual fragrances, with four stunning new unisex creations: Musk Pure, Jasmine Musk, Urban Musk and White Suede, a hymn to the multiple facets and qualities of musk, offset by a surprising bouquet of complementary notes. The result is a collection of elegant fragrances expressing individual personalities and moods. White Suede blends musk with the sensual aroma of fine leather ; Jasmin Musk offers a bouquet of floral notes, while Musk Pure offers a simple alternative to the opulent, Oriental Urban Musk. Allavailable in the new Privat Blend bottle, inspired by traditional chess pieces. La nouvelle collection Constellation est dynamique et contemporaine, deux qualités essentielles qui représentent si bien la maison Omega. D’un design irréprochable et dotées d’innovations techniques, ces montres succèdent à la perfection à leurs ancêtres tout en restant originales. Elles possèdent notamment le mouvement Co-Axial calibre 8500/8501, contrairement aux montres des anciennes collections. En effectuant ce changement technique, les horlogers de la maison ont pris soin de mettre à jour jusqu’au moindre petit détail, afin de permettre à cette création d’accéder au statut d’excellence. Pari réussi ! -/Omega's new Constellation collection typifies the house's trademark dynamic, contemporary styling, featuring impeccable design and state-of-the-art technical innovations. Constellation timepieces are worthy heirs to the brand's fine heritage, with an original touch that's all their own. Unlike its predecessors, the new collection boasts an 8500/8501 caliber co-axial movement – a bold technical development perfected down to the last detail. OMEGA, rue du Rhône 31 1204 Genève SHOPPING URBAN 131



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 1COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 2-3COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 4-5COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 6-7COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 8-9COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 10-11COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 12-13COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 14-15COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 16-17COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 18-19COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 20-21COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 22-23COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 24-25COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 26-27COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 28-29COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 30-31COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 32-33COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 34-35COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 36-37COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 38-39COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 40-41COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 42-43COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 44-45COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 46-47COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 48-49COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 50-51COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 52-53COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 54-55COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 56-57COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 58-59COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 60-61COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 62-63COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 64-65COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 66-67COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 68-69COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 70-71COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 72-73COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 74-75COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 76-77COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 78-79COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 80-81COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 82-83COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 84-85COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 86-87COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 88-89COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 90-91COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 92-93COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 94-95COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 96-97COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 98-99COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 100-101COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 102-103COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 104-105COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 106-107COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 108-109COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 110-111COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 112-113COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 114-115COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 116-117COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 118-119COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 120-121COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 122-123COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 124-125COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 126-127COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 128-129COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 130-131COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 132-133COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 134-135COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 136-137COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 138-139COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 140-141COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 142-143COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 144-145COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 146-147COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 148-149COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 150-151COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 152-153COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 154-155COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 156-157COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 158-159COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 160-161COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 162-163COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 164-165COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 166-167COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 168-169COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 170-171COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 172-173COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 174-175COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 176-177COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 178-179COTE Genève numéro 31 fév/mar 2010 Page 180