COTE Genève n°25 avr/mai 2009
COTE Genève n°25 avr/mai 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de avr/mai 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (268 x 320) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : les grandes icônes suisses.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
GENÈVE INTERNATIONALE 44 D’origine chilienne, avocat de profession, Juan Somavia s'est distingué au cours d’une longue carrière dans les affaires civiles et internationales. Son expérience et son implication dans le domaine du développement social ont contribué à renforcer sa conviction quant à la nécessité d'assurer un travail décent pour les femmes et les hommes, à travers le monde. NS/Cote Magazine : Quels sont vos commentaires et votre implication durant cette période de crise ? par Natalia Signoroni Un nouveau modèle de mondialisation M. Juan Somavia, Directeur général du BIT « En 2009, la récession va conduire à une hausse considérable du chômage dans les pays développés et à une multiplication des travailleurs pauvres et des emplois précaires dans les pays en développement. Le BIT estime qu’en 2009 le nombre de chômeurs pourrait augmenter de quelque 30 à 50 millions de personnes par rapport à 2007, avec un taux de chômage mondial qui pourrait atteindre plus de 7%. Le nombre de travailleurs pauvres dans les pays en développement pourrait atteindre 200 millions. Si tel est le cas, cela ramènera le monde à son niveau de pauvreté de 1997, balayant presque toutes les avancées de la décennie écoulée. Tout dépendra de la réussite des politiques de redressement qui sont mises en oeuvre. Le message du BIT est lucide, mais pas alarmiste. Nous sommes maintenant confrontés à une crise mondiale de l’emploi. Les gouvernements en sont conscients et ils agissent, ils tâchent d’arrêter ce déclin excessif avec des garanties massives pour les banques là où c’est nécessaire, ainsi que par d’autres mesures. Mais nous ne devons pas oublier qu’avant la crise financière, il y avait déjà une crise socioéconomique majeure, caractérisée par une pauvreté massive chronique, du sous-emploi, une augmentation des inégalités et des conditions sociales difficiles pour une large part de la population mondiale, aussi bien dans les économies développées que dans les pays en développement. Les bénéfices de la mondialisation n’avaient été ni largement ni équitablement partagés et les conséquences s’en faisaient déjà sentir. Pour beaucoup, c’était une mondialisation sans cap éthique, ce que la crise financière a confirmé. Une conception commune fait son chemin : la mondialisation n’est ni juste ni équilibrée, et les inégalités se creusent. Depuis des années maintenant, le BIT plaide en faveur d’un nouveau modèle de mon- avril-mai 2009 wwww.cotemagazine.com A lawyer by profession, Chilean-born Juan Somavia has followed a distinguished career, bringing his commitment and experience to bear on a variety of different sectors in his public and private life. His wide experience has refined his vision of the need for secure, decent work for men and women all over the world. NS/Cote Magazine: How do you view the current economic crisis, and what actions have you taken as it unfolds ? Juan Somavia : "In 2009, the recession will lead to a sharp rise in unemployment in the developed world and an increase in the numbers of working poor and insecure jobs in developing countries. The ILO estimates that in 2009, the number of unemployed worldwide could rise by some 30 to 50 million compared to 2007, with global unemployment levels reaching over 7 per cent. In developing countries, the numbers of working poor could rise to around 200 million. If this happens, the world will see a return to the poverty levels of 1997, wiping out virtually all the progressin the fight against poverty over the past decade. It all depends on the success of the recovery initiatives launched in recent months. The ILO's message is lucid, but not alarmist. We are now confronted with a world « La crise devrait être utilisée comme une occasion de bâtir une économie plus durable socialement et plus respectueuse de l’environnement ». Rencontre avec Monsieur Juan Somavia, Directeur général du BIT (Bureau international du Travail) depuis 1999. Globalisation: a new model "We should use this crisis as an opportunity to build a new, more socially durable, environmentally sustainable economic order." COTE meets Juan Somavia, director-general of the International Labour Office since 1999. employment crisis. Governments are aware of this and they are taking action. They are trying to halt the worst of the economic downturn with massive bank guarantees wherever necessary and with other measures. But we should not forget that before the financial and banking crisis, there was already a major socio-economic crisis characterised by massive, chronic, widespread poverty, under-employment and growing inequalities and difficult social conditions for a large section of the world's population, in developed and developing countries alike. The benefits of globalisation have not been widely or evenly distributed and the consequences of this are already being felt. For many, globalisation was pursued with no ethical framework to guide it, as the current financial crisis has confirmed. One idea is gaining widespread acceptance: globalisation is neither fair nor balanced, and inequalities are deepening. For years, the ILO has advocated a new globalisation model based on the creation of decent work rather than financial speculation, and on an effective balance between government, the market and society. Regrettably, once again, we see that it takes a crisis as deep as the one we currently face, to push the world's business
11\-'lr.'ESSAYEZ-LA VITE ET PROFITEZ-EN, RX -OOh 4x4  TRANSMISSION HYBRlDE MODÈ1LE ÉDITION PLATINUM.L. ; prformanto Lcxus RXllOOh cx1stc d en modèle édition PLATINUM avec pack gratuit d'équipements attractifs. L2 RX 400r est la se-u e berline hcut oe ;) ëltltr:etout-tera n aurrcnde a dis.) 0':.1 n\.. n 1 dl6rtiÎi Π; I I.O.JI hyb l ; Sr lt:-c.lnc.)b J'L) (IJ. 1l.:lr Drivf:-r. 1 du l ir.Y i rïoll e -7: ; 1 }il a r'l(f !.de oc fr.yrnanc:e i:.1Ccn.es et d'ureC.:On50I"fli"Tld 1 on'tdt 1te. Cr plu de:. ectnpern : :nfs.Je SCflf:" r ; f.. rT'b\'5. la RX 400h PLATINUM vous fart profiter d"un pack gatuit d 1 êquipcments> 1 d'une valeurdo Fr. 7900.-. La RX 400h =t..Tl N.J Vl 200 vv (272 : tf,. esla VOwS è rr. 83 158-""" E If: vo, s.1i• : h : ; o n(')lJ p J'1 1 r r: ; <'1i.'-:"rfcnr - - : k.n:.. , ù.-. : J.... -'., ! - -,._..-.rr -...•'...-,.. ; uc. c• 1ù r'Le. =o'"'- h:- -.. -Ci'• - o:- - - -,m.. -ùrr- -.- - d - re -._.f'"•','1•" r "'l'r',ll.i'll,', ,.,, jr r\llilo''l._lf."lT<:tJr f''7" , I.Jr-...•Ill,/•... J'I•lllrrTr' !.J.IYI:hi ; • i : l,.•('- u 11 1: : tt• IIÎ'..-, 1111 t : t• j,_.,'i"'r : i {:,.• r ; fr:1,'•... -r'"'"Î> : t f 1 ill.. l Î'<111 : , -i• ; • ; t ". Il'J J J'1).. : L/• -,J{r.l lr.,a,n,o,rr ot'rr-tr ; r'T'S:F ! l'-'10:1:o.: ; : ; •.ru 1 "J fl.•.t,> lOOOOOKM•'I l r ruhtlr, ; _-r,j: ; lll'o'll"o'lfll•', ,,. ; Ft:I:JIIH f' !. -.•,• ; ilhll• : - o:•, ( ! "'. :. 1. , J.. !, n 1. TOI1= "'""• l'd.r.ui.l: ! : Ln•ol lt: lin• 1:.. ; V.Jfi- $P (i,: ; hq.. dpu il1 9..à1, Emil frey SA Ge.nève Centre Lexus 13,. Rue François-Duss.aud, 1227 Les Acadas 022 308 5 508, wwvv.lexus.1.200.ch @• EXIlS l1e pur ; ulL : JI t:-1 rëc.lluï)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 1COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 2-3COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 4-5COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 6-7COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 8-9COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 10-11COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 12-13COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 14-15COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 16-17COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 18-19COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 20-21COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 22-23COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 24-25COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 26-27COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 28-29COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 30-31COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 32-33COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 34-35COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 36-37COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 38-39COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 40-41COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 42-43COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 44-45COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 46-47COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 48-49COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 50-51COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 52-53COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 54-55COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 56-57COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 58-59COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 60-61COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 62-63COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 64-65COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 66-67COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 68-69COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 70-71COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 72-73COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 74-75COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 76-77COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 78-79COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 80-81COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 82-83COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 84-85COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 86-87COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 88-89COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 90-91COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 92-93COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 94-95COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 96-97COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 98-99COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 100-101COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 102-103COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 104-105COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 106-107COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 108-109COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 110-111COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 112-113COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 114-115COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 116-117COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 118-119COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 120-121COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 122-123COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 124-125COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 126-127COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 128-129COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 130-131COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 132-133COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 134-135COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 136-137COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 138-139COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 140-141COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 142-143COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 144-145COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 146-147COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 148-149COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 150-151COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 152-153COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 154-155COTE Genève numéro 25 avr/mai 2009 Page 156