COTE Genève n°24 fév/mar 2009
COTE Genève n°24 fév/mar 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de fév/mar 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (249 x 300) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 19,6 Mo

  • Dans ce numéro : optimiste !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
GENÈVE INTERNATIONALE Green Cross International : « Give Humanity a chance, give the earth a future » 52 Boardwalk at the Green Cross Solar Park in Sri Lanka/photo: Global Green USA Sri Lankan boys with the Environmental Diary, a programme started by Green Cross Japan that is now also run in Sri Lanka./photo: GC Japan Fondée sous l’impulsion de Mikhaïl Gorbatchev en 1993, l’ONG Green Cross International s’est donné pour mission de contribuer à la mise en oeuvre d’un avenir durable pour tous les habitants de la planète. Profondément marqué par la catastrophe de Tchernobyl en 1986 et par l’ampleur de ses conséquences, l’ancien président de l’URSS a développé une conscience aigüe de l’importance de la prise en compte des questions environnementales pour l’avenir de l’humanité. Conscience qui a incontestablement motivé son engagement sans réserve pour l’écologie. Inspirée par le modèle de la Croix Rouge Internationale, Green Cross International supervise, depuis Genève, les activités de son réseau d’antennes à travers le monde afin d’apporter des solutions globales à des problèmes transcendant les frontières et ce, grâce au soutien des gouvernements ainsi qu’aux aux dons privés et publics. Une trentaine d’organisations nationales affiliées participe aux projets internationaux de l’ONG et pilote également ses propres projets de manière autonome, en collaboration avec la maison-mère et dans le respect de ses directives. Car Green Cross International ne se dédie pas exclusivement à l’écologie ou à des opérations humanitaires : son rôle se situe à la croisée de plusieurs champs d’actions, souvent inextricablement liés : la lutte contre la pauvreté, la sécurité et l’environnement. Ainsi, l’ONG a pour missions principales la prévention et la résolution des conflits liés aux ressources naturelles et à la dégradation de la nature ; la gestion des conséquences environnementales des guerres et des conflits et la promotion de normes juridiques et éthiques pour la construction d’un avenir durable. Parmi les projets de Green Cross, on peut citer différentes actions visant à la résolution des conflits liés à l'eau, notamment au Burkina mars 2009 www.cote-magazine.ch Aerial photo of ‘SOLARA’, the first apartment community in California to be fully powered by the sun./photo: Global Green USA Adam Koniuszewski, Chief Operating Officer ; Mikhail Gorbachev, GCI Founding President ; Michelle Laug, Communications Officer, Ivelina Gueorguieva, Administrative and Project Officer, Karolina Skrybant, Advisor to the GCI Chairman & Assistant to the Board, Marianne Berner, Head of Administration and Alexander Likhotal, President. Les consciences s’éveillent : la protection de l’environnement devient un enjeu fondamental pour l’humanité et sa survie. Depuis 1993, Green Cross International n’a de cesse d’oeuvrer pour une meilleure gestion des relations d’interdépendance entre l’Homme et la Nature. Green Cross International: "Give Humanity a chance, give the earth a future" Now more than ever, people are wakingup to the importance of environmental protection for the survival of humanity itself. Since 1993, Green Cross International has worked tirelessly to promote better management of the interdependence between Man and Nature Founded by Mikhail Gorbachev in 1993, Green Cross International is an NGO dedicated to working for a sustainable future for our planet, and for all its inhabitants. Deeply moved by the 1986 Chernobyl disaster and the scale of its consequences, the former president of the USSR became acutely aware of the importance of environmental issues for the future of humanity – an awareness that has inspired his wholehearted commitment to the ecological cause. Inspired on the model of the International Red Cross, the Genevabased Green Cross International leads a global network of organisations working to provide solutions to problems that transcend national borders, with support from governments and donations from public institutions and private individuals. Thirty affiliated national bodies implement the NGO's international projects and steer autonomous programmes of their own in collaboration with and in line with the mission of the Green Cross International. For Green Cross, protection of the environment must go hand in hand with removing poverty and ensuring human security. The NGO's main mission is the prevention and resolution of conflicts linked to natural resources and environmental degradation, together with the management of the environmental consequences of wars and conflicts, and the promotion of legislative and ethical codes as the basis for a sustainable future. Current Green Cross projects include a range of actions aimedat resolving water-based conflicts, notably in Burkina Faso and the Middle East.
Children in Kenya participate in tree planting in the Rift Valley with the Green Belt Movement./photo: GC Sweden Faso et au Moyen Orient. Dans le cadre des efforts de paix israélo-palestiniens, l'une des étapes majeures consiste à analyser les besoins en eau et la disponibilité de celle-ci. L'analyse effectuée par les experts nationaux et internationaux doit fournir une base aux décideurs israéliens et palestiniens pour organiser une distribution plus juste des ressources. Au Burkina Faso, la promotion d'une gestion durable en matière d'aménagement de l'eau dans le bassin de la Volta ainsi que l'amélioration des infrastructures d'irrigation agricoles au profit des groupes de population défavorisés sont des prérogatives indispensables au développement du pays. Grâce à une utilisation prudente et une gestion plus équitable de l'eau, le besoin en alimentation sera assuré à long terme et les conflits liés à l'eau pourront être évités. D’autres projets locaux en Argentine, aux Philippines ou en Russie visent à l'assainissement de bases militaires et de rivières afin de soutenir la restauration de ressources d'eau contaminées par des catastrophes militaires et industrielles. Outre les actions liées à l’eau, Green Cross mène également des campagnes pour le désarmement, contre les armes chimiques, des programmes de médecine sociale pour venir en aide aux victimes des catastrophes écologiques ainsi qu’une politique active d’éducation à l’environnement, grâce à l’organisation de forum de discussion, de voyages d’études ou de diverses publications, ayant pour visée la prévention et l’éveil des consciences des jeunes – et moins jeunes – générations. Lors son discours d’investiture et dans les premières semaines de sa présidence, Barak Obama a réaffirmé la priorité pour les Etats-Unis de la prise en compte des questions environnementales, du problème de la pauvreté et de la sécurité. Trois priorités que défend depuis plusieurs années maintenant Green Cross International. Soutenue par de nombreuses personnalités comme Leonardo Di Caprio, Brad Pitt, Orlando Bloom, Edward Norton ou Salma Hayek et dirigée par des passionnés dont pour l’entité genevoise, Alexander Likhotal, Pierre Muller ou Adam Koniuszewski, l’ONG peut être fière d’assister à la juste reconnaissance de l’importance du combat qu’elle mène et qui ne fait que commencer… En savoir plus et soutenir Green Cross : http:Ilgci.ch Children gather for a week at GC therapy camps./photo: GC Ukraine In the context of the Israeli-Palestinian peace process, an analysis of the region's water needs and available water resources will be of key importance on the road ahead. International and regional experts have furnished a body of knowledge informing the decisions of Israeli and Palestinian leaders, and supporting a more equitable distribution of water in the region. In Burkina Faso, projects to promote sustainable water management systems in the Volta basin and the improvement of infrastructure for agricultural irrigation are vital for local farmers and to the country's future development. Thanks to more prudent water use, and more equitable water management, the population's food needs can be met in the long term, and water-related conflicts avoided. Other projects at the local level in Argentina, the Philippines and Russia aim to de-pollute former military bases and support the restoration of water resources contaminated by military and industrial catastrophes. Green Cross also campaigns for disarmament, against chemical weapons, and in favour of social medical programmes designed to help the victims of ecological disasters. The organisation also pursues an active environmental education policy, organising discussion forums, study trips and publications, to raise awareness among the young and not-so-young. In his inaugural address as wellas in the weeks that followed, president Barak Obama has cited and elaboratedupon the vital need for the US to play a greater role in tackling the key environmental issues of the day, as wellas in the fight against poverty, and the promotion of global security: three priorities that have shaped the activities of Green Cross International for many years. It has enlisted the support of a number of popular personalities including Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Orlando Bloom, Edward Norton and Salma Hayek. With a dedicated executive team led by Alexander Likhotal, Pierre Muller and Adam Koniuszewski in Geneva, Green Cross International can feel justifiably proud of its unique role in a battle that is bound to see a resurgence in human concern for the revival of the health of our ailing planet. Find out more at: http:Ilgci.ch mars 2009 www.cote-magazine.ch GENÈVE INTERNATIONALE 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 1COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 2-3COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 4-5COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 6-7COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 8-9COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 10-11COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 12-13COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 14-15COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 16-17COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 18-19COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 20-21COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 22-23COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 24-25COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 26-27COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 28-29COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 30-31COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 32-33COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 34-35COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 36-37COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 38-39COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 40-41COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 42-43COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 44-45COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 46-47COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 48-49COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 50-51COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 52-53COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 54-55COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 56-57COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 58-59COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 60-61COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 62-63COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 64-65COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 66-67COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 68-69COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 70-71COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 72-73COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 74-75COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 76-77COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 78-79COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 80-81COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 82-83COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 84-85COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 86-87COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 88-89COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 90-91COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 92-93COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 94-95COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 96-97COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 98-99COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 100-101COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 102-103COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 104-105COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 106-107COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 108-109COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 110-111COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 112-113COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 114-115COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 116-117COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 118-119COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 120-121COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 122-123COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 124-125COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 126-127COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 128-129COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 130-131COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 132-133COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 134-135COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 136-137COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 138-139COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 140-141COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 142-143COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 144-145COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 146-147COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 148-149COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 150-151COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 152-153COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 154-155COTE Genève numéro 24 fév/mar 2009 Page 156