COTE Genève n°22 novembre 2008
COTE Genève n°22 novembre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de novembre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (237 x 300) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial égoïste.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
EVENEMENTS ESSENTIELS 34 Seven Royal, le must des musts de la carte de crédit. Qui aurait pu imaginer qu’une carte de crédit puisse incarner le luxe et le glamour ? Si les offres pullulent, une nouvelle carte vient bousculer les codes. Elle se démarque et se remarque. Monsieur Tout-lemonde peut passer son chemin, elle n’est destinée qu’à l’élite. En effet, la carte de crédit Seven Royal offre aux 500 des plus grandes fortunes du monde un service VIP exclusif véritablement hors du commun. Tout acheter, tout de suite sans limite de montant devient enfin facile. Une transaction de plusieurs dizaines de millions de dollars ? Aucun souci, la carte Seven Royal autorise toutes les folies… Acquérir une île ou deux, s’offrir un jet dernier cri, un yacht somptueux, des tableaux de maître par dizaine, une collection entière de voitures de collection ou un palais à l’autre bout du monde, rien n’est impossible… Pour ne pas déparer ces prestations exceptionnelles, la carte est un véritable petit bijou. En or massif, elle est personnalisable en fonction des goûts de chacun. Objet unique, elle peut être conçue en or ou en platine, sertie de diamants ou gravé par un artiste. A chaque client, sa carte… En outre, comble de la perfection, chaque client Seven Royal se voit attribuer un conseiller personnel. Sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre, 500 concierges privés se consacrent donc aux 500 clients privilégiés de cette carte d’exception afin d’exaucer tous leurs désirs. Pour assurer un service sans faille, la carte est émise par la société VISECA- VISA. S’allier avec l’organisme le plus important au monde, aussi bien en nombre d’utilisateurs qu’en nombre de commerces - plus de 30 millions à travers le globe - permet à l’entreprise d’offrir à ses clients une couverture inégalée pour un service de ce type. Avec, en plus, Morgan Stanley comme banque partenaire, Seven Royal a vraiment toutes les cartes en main pour séduire les plus grandes fortunes du monde entier  : quintessence du luxe, elle représente bien plus qu’un vulgaire moyen de paiement, elle est véritablement l’incarnation d’un nouvel art de vivre… novembre 2008 www.cote-magazine.ch La carte de crédit Seven Royal ? Une carte d’exception pour des clients d’exception… Seven Royal is an exceptional credit card for exceptional clients… Who would have thought a simple credit card could embody such luxury and glamour ? In a crowded marketplace, one new card stands out from the rest, revolutionising the game. Targeted at a strictly top-drawer, élite clientèle, the Seven Royal card offers the world's 500 richest people an exclusive, truly exceptional VIP service. Now you can buy anything at all, straight away, no limits. A transaction involving tens of millions of dollars ? No problem. Seven Royal delivers your wildest dreams, whatever your shopping list – a couple of islands, a state-of-the-art jet, a sumptuous yacht, a few dozen Old Masters, a collection of classic cars, a palace on the other side of the world. Nothing's impossible. And in keeping with its status, the card itself is a veritable gem, made from solid gold or platinum, custom designed to each owner's taste and specifications. Each card is unique, set with diamonds or engraved by a leading artist. Every Seven Royal client gets their own personal advisor – 500 private concierges, available 24/7 to cater to your every whim. The card is issued by VISECA-VISA, guaranteeng faultless service in association with the world's biggest credit card company, in terms of user numbers and outlets (over 30 million worldwide), and offering unparalleled service cover. And with Morgan Stanley as its banking partner, Seven Royal clearly holds all the cards it needs to seduce the world's biggest fortunes. The quintessence of luxury, a Seven Royal card is more than just another way to pay, it's the embodiment of new art of living…
BSl www.bsibank.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 1COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 2-3COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 4-5COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 6-7COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 8-9COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 10-11COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 12-13COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 14-15COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 16-17COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 18-19COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 20-21COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 22-23COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 24-25COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 26-27COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 28-29COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 30-31COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 32-33COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 34-35COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 36-37COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 38-39COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 40-41COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 42-43COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 44-45COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 46-47COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 48-49COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 50-51COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 52-53COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 54-55COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 56-57COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 58-59COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 60-61COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 62-63COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 64-65COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 66-67COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 68-69COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 70-71COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 72-73COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 74-75COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 76-77COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 78-79COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 80-81COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 82-83COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 84-85COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 86-87COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 88-89COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 90-91COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 92-93COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 94-95COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 96-97COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 98-99COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 100-101COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 102-103COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 104-105COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 106-107COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 108-109COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 110-111COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 112-113COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 114-115COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 116-117COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 118-119COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 120-121COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 122-123COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 124-125COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 126-127COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 128-129COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 130-131COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 132-133COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 134-135COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 136-137COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 138-139COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 140-141COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 142-143COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 144-145COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 146-147COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 148-149COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 150-151COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 152-153COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 154-155COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 156-157COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 158-159COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 160-161COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 162-163COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 164-165COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 166-167COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 168-169COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 170-171COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 172