COTE Genève n°22 novembre 2008
COTE Genève n°22 novembre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de novembre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (237 x 300) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial égoïste.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
PORTRAIT 20 L’horlogerie sur-mesure Bespoke watches Alors que la ville de Genève est en pleine effervescence à l’occasion du Salon de la Haute Horlogerie, c’est dans une suite de l’hôtel de la Réserve que Benoît-Louis Vuitton, arrière-arrière-arrière petit-fils de Louis Vuitton, nous présente les nouveautés horlogères du très célèbre malletier français. À trente et un ans, Benoît-Louis Vuitton appartient à la 6ème génération de la famille de Louis Vuitton, un héritage, a priori, pas toujours évident à porter, et pourtant. Aujourd’hui en charge de projets horlogers tels que les montres Tambour Tourbillon ou bien encore les éditions limitées, celui qui a commencé comme Accessories Manager dans la boutique Louis Vuitton à New York compte bien se faire une place dans l’entreprise familiale. Comme des empreintes génétiques, les passions de Benoît-Louis Vuitton sont les montres et les voyages. Echangées, collectionnées, les montres ont toujours tenu une place importante dans la famille, quant aux voyages, entre Paris, Londres, Tokyo, New York et Genève, ce discret et séduisant Watches Special Order Manager est un véritable globe-trotter. « La vocation de la Tourbillon Tambour Monogram est de réinventer une montre pour chaque propriétaire, de la personnaliser afin que chacune soit différente suivant les goûts du client, tout en restant haut de gamme », explique Benoît-Louis Vuitton. Il devra d’abord choisir l’or, rose discret et délicat, jaune brillant et vif ou blanc classiquement pur, puis la couleur de son bracelet de galuchat, la forme du pont de la roue moyenne, des initiales de son possesseur par exemple, serties de diamants ou d’autres pierres précieuses, enfin le cuir ou la toile de la Maison qui habillera la malle-écrin qui contiendra la montre. oeuvre d’art unique, objet précieux, la Tourbillon Tambour Monogram est une montre à coeur ouvert, pour ne rien vous cacher… De la Tambour Orientation, véritable clin d’oeil à l’esprit globe-trotter de la marque avec son cadran solaire –lancée en mai dernier à l’occasion de la Louis Vuitton Classic China Run-, à l’Emprise, le garde-temps sobre et élégant dessiné par Marc Jacobs en or jaune ou blanc serti de diamants, « chaque montre a sa personnalité ». « Marc Jacobs a su faire évoluer la marque dans le même esprit de voyage, explique Benoît-Louis Vuitton, tout comme elle a su faire évoluer la bagagerie afin de correspondre à son temps ». Les projets horlogers ? Agrandir l’atelier de la Chaux-de-Fond et élargir la gamme des montres mécaniques pour femmes. Quant aux futurs projets qui porteront le célèbre monogramme LV, le jeune homme de répondre  : « c’est vous qui avez la réponse ». novembre 2008 www.cote-magazine.ch Benoît-Louis Vuitton Par Caroline Buisson At the height of Geneva's bustling Salon de la Haute Horlogerie, Benoît-Louis Vuitton – the great-great-great-grandson of Louis Vuitton himself – took time out at his La Réserve hotel suite to present the latest watches from the celebrated French luggage-maker. At 31 years of age, Benoît-Louis Vuitton belongs to the sixth generation of the family of Louis Vuitton – a weighty heritage which he carries off in style. Benoît-Louis started out as an accessories manager for the brand's New York boutique. Today, he's the Watches Special Order Manager, responsible for timepieces like the Tambour Tourbillon and limited edition models, and plainly determined to make his mark in the family firm. For Benoît-Louis Vuitton, a passion for watches and travel is'hard-wired'– part of his DNA. Watches have always played an important role in his family, as objects to collect and exchange. And after growingup between Paris, London, Tokyo, New York and Geneva, this unassuming, ineffably charming, seductive member of the Vuitton clan is an inveterate globe-trotter.'The Tourbillon Tambour Monogram aims to reinvent itself for each new owner – each piece can be personalised according to the clients'different tastes, whle maintaining the highest possible quality,'he explains. Owners can stipulate their choice of gold – a discreet, delicate pink, brilliant yellow or purest white – followed by the colour of the shagreen bracelet, the shape of the bridge on the median cog (their initials, for example), and their preference for diamonds or other precious stones. Right down to the leather or monogram canvas used to make the watch's presentation box. A unique work of art, a precious object, the Tourbillon Tambour Monogram is (quite literally), an'open-hearted'watch. Each piece has its own, distinctive personality, from the Tambour Orientation – a clear nod to the brand's globe-trotting spirit with its sundial face, launched last May during the Louis Vuitton Classic China Run –, to the Emprise, the sober, elegant timepiece designed by Marc Jacobs in yellow and white gold, encrusted with diamonds.'Marc Jacobs succeeded in creating a new, ground-breaking design that took the brand forward, while respecting its traditional association with luxury travel', explains Vuitton.'Just as the Louis Vuitton brand has succeeded in developing its luggage range, to reflect new trends and lifetsyles.'Future projects ? Louis Vuitton aims to expand its workshop at Chaux-de-Fond, and its range of mechanical watches for women. But Vuitton junior remains cryptic on the subject of future projects sporting the celebrated LV monogram:'You have the answer to that.'
Un mandat de gestion de fortune du Credit Suisse vous apporte un double avantage  : vous disposez de plus de lemps pour vous et des spécialistes surveillent l'évolution des marchés financiers Internationaux à votre place el mettent en évidence les nouvelles perspectives s'offrant à vous pour votre fortune, dans chaque contexte de marché et dans toutes les situations de la vie. N'hésitez plus ! Demandez un entretien de conseil personnalisé sans engagement de votre part. www.credit-suisse.com/investir De nouvelles perspectives. Pour vous. CREDIT SUISSE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 1COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 2-3COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 4-5COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 6-7COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 8-9COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 10-11COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 12-13COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 14-15COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 16-17COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 18-19COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 20-21COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 22-23COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 24-25COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 26-27COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 28-29COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 30-31COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 32-33COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 34-35COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 36-37COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 38-39COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 40-41COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 42-43COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 44-45COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 46-47COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 48-49COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 50-51COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 52-53COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 54-55COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 56-57COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 58-59COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 60-61COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 62-63COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 64-65COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 66-67COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 68-69COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 70-71COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 72-73COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 74-75COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 76-77COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 78-79COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 80-81COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 82-83COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 84-85COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 86-87COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 88-89COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 90-91COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 92-93COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 94-95COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 96-97COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 98-99COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 100-101COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 102-103COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 104-105COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 106-107COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 108-109COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 110-111COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 112-113COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 114-115COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 116-117COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 118-119COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 120-121COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 122-123COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 124-125COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 126-127COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 128-129COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 130-131COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 132-133COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 134-135COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 136-137COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 138-139COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 140-141COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 142-143COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 144-145COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 146-147COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 148-149COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 150-151COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 152-153COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 154-155COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 156-157COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 158-159COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 160-161COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 162-163COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 164-165COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 166-167COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 168-169COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 170-171COTE Genève numéro 22 novembre 2008 Page 172