COTE Genève n°21 sep/oct 2008
COTE Genève n°21 sep/oct 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de sep/oct 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (239 x 301) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 19,8 Mo

  • Dans ce numéro : Isabelle Adjani en toute intimité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
FEMMES ARTISTES CREATIVE WOMEN 74 Sofia Coppola. Les plus grands magazines du monde s’assurent ses services. Elle collabore à Vanity Fair, le GQ américain, les Vogue, The New Yorker, The New York Times Magazine et le mythique Interview Magazine, sous la direction artistique du grand Fabien Baron. Elle vient de signer cette année avec le dernier bébé du groupe Prisma en France, Femmes, un accord pour réaliser toutes les couvertures. Mais l’un de ses grands bonheurs professionnels, Brigitte le trouve avec le leader des publications de voyages américain, Conde Nast Traveler, où elle coopère depuis le septembre-octobre 2008 www.cote-magazine.ch this huge volume being published by Steidl/Dangin in Spring 2009 comprises more than 250 superb portraits taken between 1975 and 2008. This eagerly awaited albumentitled Lacombe Anima/Persona* reflects the incredible output of a photographer who started her career as a trainee in Elle’s Paris laboratory. Meetings with Dustin Hoffman and Donald Sutherland at the 1975 Cannes Film Festival opened the film world’s doors to her: they invited her to their film shoots in Los Angeles, where Steven Spielberg then invited her to the filming of Close
Cate Blanchett. premier numéro. Elle troque son Hasselblad de portraitiste pour un Leica 24x36, dernier-né de la nouvelle génération des appareils numériques qu’elle ne lâche jamais quand elle se déplace. Pour Traveler, elle parcourt le globe de Sarajevo à la Mongolie, de l’Afghanistan à la Patagonie. Ces dernières semaines elle aura été à Cuba, à Petra en Jordanie. Et à New York ? « J’avoue que j’y passe trop peu de temps. Ma passion c’est travailler, découvrir des cultures comme en Asie et au Moyen-Orient. J’ai encore tellement d’endroits où j’aimerais me rendre : dans les Émirats, en Écosse ». Et elle ajoute « Ah oui et aussi en Auvergne » et quand je lui dis que je peux lui obtenir des contacts et un visa pour Clermont-Ferrand, elle part d’un chaleureux éclat de rire comme cela lui arrive souvent. Ajoutez à cela quelques travaux publicitaires pour lesquels on la réclame aux Etats-Unis et en Europe : pour Hermès, Omega, Banana Republic ou Lancôme dont elle vient de réaliser la dernière campagne avec Juliette Binoche et Laura Morante. Préfère-t-elle shooter des portraits ou découvrir des pays, elle répond très directement : « Les deux. Il est vrai qu’à présent j’ai très envie de rencontrer des gens qui ne sont pas seulement ceux de l’univers du cinéma, peut-être parce que je côtoie ces derniers depuis des années, comme des écrivains, des artistes. Les personnalités politiques par exemple m’intéressent particulièrement en ce moment : ils m’impressionnent et m’intriguent. J’ai passé une journée extraordinaire avec Barack Obama qui m’a consacré une heure en pleine campagne présidentielle pour que je puisse faire son portrait. Hillary Clinton m’a aussi donné le temps de la photographier le jour même où elle annonçait qu’elle renonçait à la course à La Maison Blanche. C’était émouvant ». Quand je lui demande ce qu’elle fait quand elle ne travaille pas, elle répond avec sa pointe d’humour habituelle : « Ma vie, c’est mon travail. Une vie très simple, mais très heureuse, car je fais le travail que j’aime. Photographier des gens que j’admire. Passer du temps avec mes amis, un peu partout dans le monde. Et puis il y a la maison de famille au Cannet. J’y vais pendant le Festival de Cannes où je peux voir tous les films, grâce à l’invitation de Gilles Jacob. » Ma conversation avec Brigitte n’a pas pu avoir lieu chez elle mais au téléphone entre New York et Pékin où elle était invitée à assister à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques. Le genre d’invitation qui ne se refuse pas en général. Encounters of the Third Kind. What followed might resemble a fairy story if it weren’t in fact the result of tireless work energised by passion, talent and an extremely pleasant personality. Brigitte has a gift for earning the trust of those she photographs and never sells her pictures to agencies. For seven years she was the sole official photographer for the prestigious Lincoln Theater in New York, where she came to live in 1977. « Why New York ? Quite simply because in those days we all dreamedof working here, » she explains. « I like it here but that doesn’t stop me returning often to Paris, which I love. » It wasn’t long before Martin Scorsese, Anthony Minghella and Mike Nichols invited her on their film shoots and she became friendly with them too. The world’s leading magazines call on her services ; she works with Vanity Fair, the American GQ, the Vogue magazines, The New Yorker, The New York Times Magazine and the mythical magazine Interview under the great Fabien Baron’s artistic direction. This year she recently signed a contract for all the covers of the new women’s magazine Femmes from the Prisma group in France. 0One of Brigitte’s greatest professional joys is working with the leading American travel magazine Conde Nast Traveler, to which she’s been contributing since the first issue. She exchanges the Hasselblad camera she uses for portraits for the very latest in the new generation of digital cameras, a Leica 24x36 that never leaves her when she’s travelling, and for the Traveler she travels the world from Sarajevo to Mongolia and Afghanistan to Patagonia ; in recent weeks she’s been to Cuba, and Petra in Jordan. What about New York ? « I spend too little time here, » she admits. « What I love MON HOBBY, C’EST MON best is working, discovering cultures ‘‘ TRAVAIL. JE NE M’OFFRE PAS DES such as in Asia and the Middle East. VOITURES OU DES ROBES DE DES- There are still so many places I’d like to visit: the Emirates, Scotland... Ah yes, IGNERS, M’HABILLE SOUVENT DE and Auvergne, » she adds. Plus there’s LA MÊME FAÇON. PHOTOGRAPHIER the publicity work for which she’s in DES GENS QUE L’ON RESPECTE demand in both the States and Europe, C’EST ÇA MON VRAI LUXE for Hermès, Omega, Banana Republic, » and Lancôme for whom she’s just shot the latest advertising campaign with Juliette Binoche and Laura Morante. When asked if she prefers taking portraits or discovering countries she’s clear: « Both. It’s true that right now I’d very much like to meet people other than those in the film world, such as writers and artists, perhaps because I’ve been frequenting the former for so many years. For example, at the moment I’m particularly interested in politicians, they impress and intrigue me. I spent a fascinating day with Barack Obama, who in the midst of his presidential campaign gave me an hour of his time so I could photograph him. Hillary Clinton also took time off for me to photograph her on the very day she announced she wa s retiring from the presidential race. That was moving. » When asked what she does when she isn’t working, Brigitte answers with her usual touch of humour: « My work is my life. A very simple but very happy life because I do the work I love. I photograph people I respect, I spend time with my friends in various parts of the world, and then there’s my family home in Le Cannet. I go there during the Cannes Festival, where thanks to Gilles Jacob’s invitation I can watch all the films. » This conversation with Brigitte unfortunately couldn’t take place in her home, it was held on the telephone between New York and Beijing as Brigitte had been invited to attend the opening ceremony of the Olympic Games. The kind of invitation one doesn’t usually refuse ! * Son premier livre, Lacombe cinéma/théâtre, est sorti en 2001 chez Schirmer/Mosel. Her first book, Lacombe Cinema/Theatre, was published in 2001 by Schirmer/Mosel. septembre-octobre 2008 www.cote-magazine.ch FEMMES ARTISTES CREATIVE WOMEN 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 1COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 2-3COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 4-5COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 6-7COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 8-9COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 10-11COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 12-13COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 14-15COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 16-17COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 18-19COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 20-21COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 22-23COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 24-25COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 26-27COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 28-29COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 30-31COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 32-33COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 34-35COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 36-37COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 38-39COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 40-41COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 42-43COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 44-45COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 46-47COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 48-49COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 50-51COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 52-53COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 54-55COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 56-57COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 58-59COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 60-61COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 62-63COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 64-65COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 66-67COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 68-69COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 70-71COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 72-73COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 74-75COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 76-77COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 78-79COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 80-81COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 82-83COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 84-85COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 86-87COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 88-89COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 90-91COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 92-93COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 94-95COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 96-97COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 98-99COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 100-101COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 102-103COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 104-105COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 106-107COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 108-109COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 110-111COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 112-113COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 114-115COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 116-117COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 118-119COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 120-121COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 122-123COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 124-125COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 126-127COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 128-129COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 130-131COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 132-133COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 134-135COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 136-137COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 138-139COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 140-141COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 142-143COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 144-145COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 146-147COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 148-149COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 150-151COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 152-153COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 154-155COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 156-157COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 158-159COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 160-161COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 162-163COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 164-165COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 166-167COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 168-169COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 170-171COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 172-173COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 174-175COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 176-177COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 178-179COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 180-181COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 182-183COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 184-185COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 186-187COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 188