COTE Genève n°21 sep/oct 2008
COTE Genève n°21 sep/oct 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de sep/oct 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (239 x 301) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 19,8 Mo

  • Dans ce numéro : Isabelle Adjani en toute intimité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
METIERS DE L’HORLOGERIE 50 Le guillocheur Artisan habile et mécanicien de pointe, le guillocheur est celui qui décore les pièces métalliques de la montre à l’aide d’un tour équipé de burins et entièrement conduit à la main. Il grave des sillons droits ou circulaires, de quelques dixièmes de millimètre de largeur et de 3 à 4 centièmes de profondeur, qui, en s’entrecroisant, créent des motifs aux variations infinies qui captent et renvoient la lumière. Savoir manier le burin de façon artistique, voilà l’un des secrets de ce métier de patience et de passion. Cadrans, boîtes ou parties du mouvement, comme par exemple la masse oscillante ou les ponts, sont ainsi soigneusement travaillés par cet artisan du détail. Tout l’art de cette technique de gravage mécanique réside dans le réglage de la machine, le choix des outils et la conduite de l’opération. A la croisée des arts et des techniques, ce métier manuel exige donc un savoir-faire particulièrement pointu et une véritable expérience. Rarement enseigné, ce travail de haute précision se transmet essentiellement par des formations basées avant tout sur la pratique. Technique ancestrale pratiquée par une poignée d’artisans, le guillochage est donc un métier peu connu qui constitue sans conteste l’un des piliers de la renommée de l'horlogerie suisse haut de gamme. Plus de renseignements sur www.hautehorlogerie.org septembre-octobre 2008 www.cote-magazine.ch The guillocheur The guillocheur is a skilled craftsman and an accomplished mechanic – the person responsible for creating a textured, decorative finish on the metal parts of a watch, using a lathe fitted with burins, directed entirely by hand. The guillocheur engraves straight or circular furrows a few tenths of a millimetre deep and three or four centimetres wide, criss-crossing to create an infinite variety of motifs that capture and reflect the light. The work demands patience, passion and artistic flair in the handling of the burin. Dials, cases and certain parts of the watch movement, such as the oscillating masses or the bridges, are worked in minute detail by the guillocheur. The secret of the art of mechanical engraving in this way lies in the careful tuning of the machine, the choice of tools, and the handling. The guillocheur is part technician, part artist – the custodian of a special manual skill demanding extensive expertise and experience. Seldom taught in watch-making colleges, this high-precision work is essentially handed down from one craftsman to the next, in a practical context. Guillochage is an ancestral trade practised by a handful of craftspeople – a little-known skill that remains without doubt one of the pillars of the international reputation of Swiss fine watch-making today. Find out more at www.hautehorlogerie.org



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 1COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 2-3COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 4-5COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 6-7COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 8-9COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 10-11COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 12-13COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 14-15COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 16-17COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 18-19COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 20-21COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 22-23COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 24-25COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 26-27COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 28-29COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 30-31COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 32-33COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 34-35COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 36-37COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 38-39COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 40-41COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 42-43COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 44-45COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 46-47COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 48-49COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 50-51COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 52-53COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 54-55COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 56-57COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 58-59COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 60-61COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 62-63COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 64-65COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 66-67COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 68-69COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 70-71COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 72-73COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 74-75COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 76-77COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 78-79COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 80-81COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 82-83COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 84-85COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 86-87COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 88-89COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 90-91COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 92-93COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 94-95COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 96-97COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 98-99COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 100-101COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 102-103COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 104-105COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 106-107COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 108-109COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 110-111COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 112-113COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 114-115COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 116-117COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 118-119COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 120-121COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 122-123COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 124-125COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 126-127COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 128-129COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 130-131COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 132-133COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 134-135COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 136-137COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 138-139COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 140-141COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 142-143COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 144-145COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 146-147COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 148-149COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 150-151COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 152-153COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 154-155COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 156-157COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 158-159COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 160-161COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 162-163COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 164-165COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 166-167COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 168-169COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 170-171COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 172-173COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 174-175COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 176-177COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 178-179COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 180-181COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 182-183COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 184-185COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 186-187COTE Genève numéro 21 sep/oct 2008 Page 188