COTE Genève n°20 jui/aoû 2008
COTE Genève n°20 jui/aoû 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de jui/aoû 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 212

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec le Prince de Savoie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
MONTRES SPECIAL WATCHES 96 TENDANCE/TRENDS LES FEMMES ROULENT DES MÉCANIQUES/MECHANICALLY MINDED WOMEN Réflexion entendue au Salon de Genève: « Cette belle montre (d’une grande marque que l’on ne citera pas) aurait mérité mieux qu’un mouvement à quartz ». C’est, bien sûr, une femme qui parle. Dans son esprit, mieux, cela veut dire un mouvement mécanique. Cette envie féminine n’est pas nouvelle. Depuis longtemps, les femmes chipent volontiers le chrono, voire le tourbillon de leur compagnon, fiancé ou mari. Et en découvrant les nouveautés horlogères aux carénages musclés, elles n’ont pas peur de déclarer tout de go: « Une femme pourrait tout à fait la porter. » Le message n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Ce que femme veut, les horlogers, désormais, le réalisent. Ils sont nombreux à adapter pour elle, des modèles conçus au départ pour l’homme. « C’est une demande du marché », constate Nicolas Besançon, directeur général de Zénith France, qui, cette année, a décliné ses Defy au féminin. Même constat chez Jaeger-LeCoultre qui s’est dépêché de décliner sa Reverso Squadra au féminin: « Quand les gens ont vu la Squadra pour hommes, constate ce responsable de la marque, ils nous ont dit : pourquoi ne la sortez-vous pas pour la femme ? » C’est chose faite. La Squadra Lady vient de naître et s’est dotée d’une ambassadrice de rêve : l’actrice germano-franco-internationale, Diane Kruger. Bréguet, le maître de la haute horlogerie, propose cette année un Chrono Marine pour dames et Bulgari un Chrono Diagono, tandis que Jean-Claude Biver met ses Big Bang au régime Tutti Frutti. La BB Purple Carat « fusionne » les matériaux (or rose, résine composite, titane, juillet-août 2008 www.cote-magazine.ch Heartbreaker Chrono. IceLink 6Timezone Snow. C’EST UNE TENDANCE QUI SE CONFIRME : LES MONTRES POUR FEMMES JOUENT LA CARTE MÉCANIQUE. CE QUI SUSCITE UN LANGAGE HORLOGER TYPIQUEMENT FÉMININ. -/IT’S NOW A CONFIRMED TREND THAT WOMEN’S TIMEWEAR IS FOCUSING ON MECHANICAL MOVEMENTS AND SO CREATING A SPECIFICALLY FEMININE HOROLOGY LANGUAGE. caoutchouc) et les couleurs les plus flashy : rose, pourpre, blanc et noir. Même les horlogers les plus résolument masculins cèdent à la vague ambiante. Corum crée pour elles une Admiral’s Cup Lady. Rolex pare de diamants sa Datejust. Quant à IWC, il sort sa Da Vinci en version féminine. Une première que ne manqueront pas de saluer tous ceux qui étaient persuadés que la Manufacture de Schaffhausen souffrait d’un virus résolument « viriliste ». -/Overheard at the Geneva watch show: « This lovely watch [by a major brand we won’t name] deserves better than a quartz movement. » It was of course a woman speaking and what she meant by better was a mechanical movement. This isn’t a new attitude in women, who for a long time now have been happily pinching their partner’s, fiancé’s or husband’s chronograph or tourbillon and when they discover the latest he-man watches aren’t afraid to declare: « That would look good on a woman. » The message hasn’t fallen on deaf ears: what women want, the watchmakers now produce, many of them adapting for the ladies models initially designed for men. « It’s a market demand, » observes Nicolas Besançon, managing director of Zenith France which this year has brought out feminine versions of its Defys. The same goes for Jaeger- LeCoultre, which has lost no time in developing a Reverso Squadra for women. « When people saw the men’s Squadra they asked why we didn’t bring out a women’s version, » explains the director. So they did. The Squadra Lady has just debuted and found itself a dream ambassadressin German-French international actress Diane Kruger. Haute Horology master Bréguet this year offersup a ladies
Chaumet Class One Corail. Marine chronograph and Bulgari a feminine Diagono chronograph while Jean-Claude Biver has given his Big Bangs a tutti-frutti touch: the BB Purple Carat mixes materials (pink gold, composite resin, titanium, rubber) and the flashiest of colours – pink, crimson, white and black. Even the most resolutely masculine watchmakers are giving in to the prevailing vogue. Corum has created an Admiral’s Cup Lady, Rolex has adorned its Datejust Harry Winston Lady Z. with diamonds and IWC has brought out a feminine version of its Da Vinci – a first that’s certain to be hailed by all those convinced that the Schaffhausen Manufacture was suffering from a most « virilent » virus. Complications poétiques/Poetic complications Cette évolution bouscule les mœurs horlogères. Finis les réflexes et les conceptions susceptibles d’être taxés de machisme, la féminisation bouscule les syntaxes horlogères. Les mouvements, comme le design, trouvent, grâce à elle, des accents inédits. « Il faut adapter le langage horloger aux femmes par une approche technique plus poétique », déclare Marie-Laure Cerede, directrice du design chez Harry Winston. Le roi du diamant « glamourise » ainsi son emblématique Avenue, avec une version carrée au cadran richement orné. Il propose aussi la Lady Z, dont les phases de lune se parent de tonalités sombres et lumineuses, qui évoquent la nature duelle de l’astre et… de l’âme féminine : la face visible et la face cachée. Une touche de technicité supplémentaire est apportée par l’emploi du Zalium, un alliage high-tech mis au point par la marque. CARTIER EN 3D/CARTIER IN 3D Orfèvre de la montre bijou, le roi des joailliers met les cadrans en mouvement avec sa Santos Triple 100. -/A virtuoso of jewellery watches, the jeweller to kings sets dials in movement with its Santos Triple 100. Ce fut l’une des sensations du SIIH 2008 : Cartier a proposé une version inédite de sa Santos 100. Le cadran est muni d’un dispositif de lamelles à trois côtés. Actionné par la couronne, il permet d’afficher des configurations différentes. La première donne à voir un classique cadran Cartier à 12 chiffres romains. La deuxième révèle un damier joaillier composé de diamants blancs et de saphirs noirs. La troisième fait apparaître une tête de tigre en pierres précieuses dont la réalisation nécessite 40 heures de travail. La boîte en or gris taille XL est sertie de diamants ronds. Le mouvement mécanique à remontage manuel est richement décoré. Ce dispositif top secret, mis au point par la Manufacture Cartier, a fait l’objet d’un brevet. C’est le clou d’une fastueuse collection joaillière qui associe des montres de forme hardie, inspirées par la couture (montre nœud, montre perles et montre froissée) et d’étonnantes montres animalières dont la boîte est habillée soit d’un tigre serti, soit d’un éléphant, soit d’un ravissant panda que l’on a envie d’adopter séance tenante. -/It was one of the 2008 SIIH sensations was the unprecedented version of the Santos 100 that Cartier unveiled: the dial is composed of three-sided strips that show three different faces when you turn the crown ! The first is a classic Cartier dial with 12 Roman numerals, the second is a chequerboard composed of white diamonds and black sapphires and the third shows a tiger’s head in precious stones that required 40 hours of work. This topsecret device developed by Manufacture Cartier has of course been patented. The watch’s XL grey-gold case is set with round diamonds and the hand-wound mechanical movement is richly decorated. This is the star attraction of a sumptuous jewelled collection comprising boldly shaped watches inspired by couture (bow watch, pearlwatch, crumpled watch) and amazing animal watches: case adorned with a gemset tiger, an elephant or a delightful panda you want to adopt on the spot. Cartier Santos Triple 100. juillet-août 2008 www.cote-magazine.ch WATCHES SPECIAL MONTRES 97



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 1COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 2-3COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 4-5COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 6-7COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 8-9COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 10-11COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 12-13COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 14-15COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 16-17COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 18-19COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 20-21COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 22-23COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 24-25COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 26-27COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 28-29COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 30-31COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 32-33COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 34-35COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 36-37COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 38-39COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 40-41COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 42-43COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 44-45COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 46-47COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 48-49COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 50-51COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 52-53COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 54-55COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 56-57COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 58-59COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 60-61COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 62-63COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 64-65COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 66-67COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 68-69COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 70-71COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 72-73COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 74-75COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 76-77COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 78-79COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 80-81COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 82-83COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 84-85COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 86-87COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 88-89COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 90-91COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 92-93COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 94-95COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 96-97COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 98-99COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 100-101COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 102-103COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 104-105COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 106-107COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 108-109COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 110-111COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 112-113COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 114-115COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 116-117COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 118-119COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 120-121COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 122-123COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 124-125COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 126-127COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 128-129COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 130-131COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 132-133COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 134-135COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 136-137COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 138-139COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 140-141COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 142-143COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 144-145COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 146-147COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 148-149COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 150-151COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 152-153COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 154-155COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 156-157COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 158-159COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 160-161COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 162-163COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 164-165COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 166-167COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 168-169COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 170-171COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 172-173COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 174-175COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 176-177COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 178-179COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 180-181COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 182-183COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 184-185COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 186-187COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 188-189COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 190-191COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 192-193COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 194-195COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 196-197COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 198-199COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 200-201COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 202-203COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 204-205COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 206-207COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 208-209COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 210-211COTE Genève numéro 20 jui/aoû 2008 Page 212