COTE Genève n°106 septembre 2019
COTE Genève n°106 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°106 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 23 Mo

  • Dans ce numéro : les indispensables de la rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
PORTRAIT [NAKED HEART FOUNDATION] NATALIA VODIANOVA DAME DE COEUR La fondation Naked Heart est une organisation caritative internationale fondée par Natalia Vodianova en 2004, qui a pour mission principale de contribuer à la construction d'une société inclusive ouverte aux personnes handicapées et ayant des besoins spéciaux, en encourageant le jeu et en créant des services de soutien gratuits pour ces familles. La Fondation organise régulièrement des galas caritatifs à travers le monde afin de présenter son action et de récolter des fonds. Le dernier en date, The Secret Garden, supporté par Ferring Pharmaceuticals et Chopard, se tenait à Genève, l’occasion pour nous de rencontrer Natalia Vodianova, une dame de cœur. Quelle est la mission générale de la Fondation Naked Heart ? Notre mission est de construire une société inclusive où les personnes ayant des besoins spéciaux et les personnes handicapées sont bienvenues et soutenues. Nous avons été l’un des premiers organismes caritatifs des États post-soviétiques à adopter une approche systémique globale pour aider les familles qui élèvent des enfants atteints d'autisme, de paralysie cérébrale, du syndrome de Down et d’autres pathologies. Nous formons les parents et les spécialistes aux méthodes modernes et efficaces d'aide aux enfants handicapés. Nous soutenons les familles d'enfants et de jeunes adultes présentant des troubles du développement, en favorisant la mise en œuvre de pratiques fondées sur une approche factuelle. Nous fournissons des conseils juridiques à ces familles pour veiller à ce que leurs droits soient respectés. Et, point particulièrement important, nous nous battons avec et au nom des personnes ayant des besoins spéciaux, car sans un changement d’attitude envers le handicap, notre travail ne serait tout simplement pas efficace. Qu'est-ce qui vous a motivée à suivre ce chemin ? J'ai été profondément touchée par la tragédie de Beslan en Russie, en 2004. En voyant ces enfants traumatisés, j'ai ressenti le besoin de les aider. Je me suis aperçue qu'un lieu sûr et inspirant où jouer pouvait leur faire oublier un moment l’horrible expérience qu’ils avaient vécue. J’ai donc fondé la Naked Heart Foundation  : nous avons commencé par construire des parcs de jeux inclusifs partout en Russie puis avons étendu notre champ d’activités bien au-delà. Aujourd'hui, nous nous concentrons sur la fourniture de services d'assistance gratuits aux familles qui élèvent des enfants ayant des besoins spéciaux. Cette cause me tient beaucoup à cœur, ma jeune soeur Oxana étant née autiste et avec une infirmité motrice cérébrale, je sais donc ce qu'endurent des familles comme la nôtre. Dans combien de pays la Fondation est-elle présente ? Allez-vous prochainement vous étendre ? Les services que nous fournissons sont principalement situés en Russie, mais cela ne signifie pas que seules les familles russes bénéficient de nos services. Nous soutenons également des ONG en Ukraine, en Biélorussie, au Kazakhstan, en Géorgie, au Tadjikistan et dans d’autres pays. En plus de mon pays d’origine, nous avons également des bureaux au Royaume-Uni et en France, car je suis basée à Paris. Au printemps, nous avons finalement ouvert un bureau en Suisse. C'est ici qu'a récemment eu lieu le gala de charité Secret Garden, organisé grâce à la gentillesse de nos administrateurs et incroyables amis, Olga Litviniuk et Frederik Paulsen. L'association OVA, qui va offrir un meilleur avenir aux enfants autistes grâce à une approche intensive fondée l'approche factuelle, touchera 10% des recettes de l'événement, ainsi que la Fondation Pôle Autisme, qui améliore les traitements des personnes autistes à Genève et plus largement en Suisse romande. Pensez-vous que l'industrie de la mode pourrait davantage s'engager dans des œuvres caritatives ? 70 SEPTEMBRE 2019 -/QUEEN OF HEARTS Par Caroline Schwartz -/Naked Heart Foundation is an international charity founded by Natalia Vodianova in 2004. Its main mission is to help build an inclusive society that is open to people with disabilities and special needs, through encouraging play and creation of free support services for such families. The foundation frequently organizes charity galas around the world to present its action and raise funds. The latest, The Secret Garden, supported by Ferring Pharmaceuticals and Chopard, was held in Geneva, an opportunity for us to meet Natalia Vodianova, a woman of heart. Une grande partie de ce que la Fondation Naked Heart a réalisé est due au secteur de la mode. Et je ne parle pas seulement d’argent. J’ai beaucoup de chance que nombre de mes collègues nous aient aidés à collecter des fonds, mais surtout à sensibiliser l’opinion aux besoins spéciaux et aux problèmes auxquels ces personnes et leurs familles sont confrontées au quotidien. Dans le même temps, Chopard a lancé sa collection « Happy Hearts » pour soutenir nos programmes. De nombreuses marques de mode ont fait don de nombreux lots pour nos ventes aux enchères caritatives. Je crois que l’industrie de la mode est très généreuse et je me sens chanceuse de bénéficier de cet incroyable soutien dans mon parcours pour transformer la vie des enfants ayant des besoins spéciaux et de leurs familles. -/What is the Naked Heart Foundation's overall mission ? Our mission is to build an inclusive society where people with special needs and disabilities are welcome and supported. We were one of the first charities across the post-soviet states that started a comprehensive, systemic approach to helping families raising children with autism, cerebral palsy, Down’s syndrome and other special needs. We educate parents and specialists on modern effective methods of helping children with disabilities. We support families of children and young adults with developmental disorders, driving implementation of evidence-based practices. We provide legal advice to these families to ensure their rights are respected. And
Paolo Roversi what's particularly important, we advocate together with and on behalf of people with special needs, because without changing attitudes towards disability our work simply won’t be effective. What inspired you to follow this route ? I was deeply touched by the Beslan tragedy in Russia, back in 2004. Seeing those traumatised children, I felt the urge to help them. I realised that a safe and inspiring place to play where they could forget for a while the horrible experience they had been through could be a good start, so I founded the Naked Heart Foundation  : we started by building inclusive play parks allaround Russia and we later extended our scope of activities to much more than that. Today we focus on providing free support services to families raising children with special needs. This cause is very close to my heart, as my younger sister Oxana was born with cerebral palsy and autism, so I know what families like ours must be going through. How many countries does the foundation now operate in ? Will you expand soon ? The services we provide are mostly located in Russia, but it doesn’t mean only Russian families benefit from our services. We also support NGOs in Ukraine, Belarus, Kazakhstan, Georgia, Tajikistan, as wellas other countries. In addition to my home country, we also have offices in the UK and France as I’m based in Paris, and in spring we finally opened an office in Switzerland. It is here we recently held the Secret Garden charity gala, kindly hosted by our trustees and incredibly generous friends Olga Litviniuk and Frederik Paulsen. 10% of the proceeds from the event will benefit The Association OVA, which offers a better future to children with autism through an intensive evidencebased approach ; and Fondation Pôle Autisme, which is improving the treatments for people with autism 71 SEPTEMBRE 2019 in Geneva and more widely in French-speaking Switzerland. Do you think the fashion industry could do more for charity ? A great deal of what Naked Heart Foundation has achieved is thanks to the fashion industry. And I don’t only mean money-wise. I’ve been very fortunate that a lot of my colleagues supported us in raising funds, but most importantly raising awareness about special needs and the problems these people and their families face on a daily basis. At the same time, Chopard launched its « Happy Hearts » collection to support our programmes, many fashion brands donated lots for our charity auctions. I believefashion industry is very generous and I feel lucky to have this amazing support in my journey to transformthe lives of children with special needs and their families.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 1COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 2-3COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 4-5COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 6-7COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 8-9COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 10-11COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 12-13COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 14-15COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 16-17COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 18-19COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 20-21COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 22-23COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 24-25COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 26-27COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 28-29COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 30-31COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 32-33COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 34-35COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 36-37COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 38-39COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 40-41COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 42-43COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 44-45COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 46-47COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 48-49COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 50-51COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 52-53COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 54-55COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 56-57COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 58-59COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 60-61COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 62-63COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 64-65COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 66-67COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 68-69COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 70-71COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 72-73COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 74-75COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 76-77COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 78-79COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 80-81COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 82-83COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 84-85COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 86-87COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 88-89COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 90-91COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 92-93COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 94-95COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 96-97COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 98-99COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 100-101COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 102-103COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 104-105COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 106-107COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 108-109COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 110-111COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 112-113COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 114-115COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 116-117COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 118-119COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 120-121COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 122-123COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 124-125COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 126-127COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 128-129COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 130-131COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 132-133COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 134-135COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 136-137COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 138-139COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 140-141COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 142-143COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 144-145COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 146-147COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 148-149COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 150-151COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 152-153COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 154-155COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 156-157COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 158-159COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 160-161COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 162-163COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 164-165COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 166-167COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 168-169COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 170-171COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 172-173COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 174-175COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 176-177COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 178-179COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 180-181COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 182-183COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 184-185COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 186-187COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 188-189COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 190-191COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 192-193COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 194-195COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 196-197COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 198-199COTE Genève numéro 106 septembre 2019 Page 200