Côte d'Azur Deluxe n°2012-2 été
Côte d'Azur Deluxe n°2012-2 été
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-2 de été

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ASB Publishing S.a.r.l.

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 79,7 Mo

  • Dans ce numéro : le 22e Yacht Show de Monaco.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
70 I cÔte d’azur deluxe I beauty & medical L’aloès contre le cancer, ça marche ? Le naturopathe Gianfranco Lanza explique I’efficacité de la thérapie naturelle en chimiothérapie. L'Aloe arborescens est une plante très précieuse cultivée au Brésil, dans la zone de Salvador de Bahia, l'Aloe vera étant cultivée en Méditerranée. Il y a quelques années, l'entreprise Ghignone a expérimenté une culture en province de Trapani, en Sicile, avec des résultats insuffisants, cette qualité présentant des principes actifs mineurs, et surtout un rendement des feuilles et un jus très inférieurs. Malgré les coûts et la distance requise pour rejoindre l'Italie, il fut donc décidé de privilégier la qualité. Nous avons demandé au naturopathe Gianfranco Lanza pourquoi l'Aloe arborescens devrait être employée comme support à la thérapie traditionnelle ? « Je ne m'oppose pas à la médicine allopathique, c'est-à-dire l’officielle et je ne dirai jamais à mes patients d'utiliser un médicament phytothérapique à la place d'un produit traditionnel. Mais ceux qui exercent la médicine traditionnelle ne doivent pas se permettre de dire le contraire. Parce qu’aujourd'hui, malheureusement, la chimiothérapie produit beaucoup d'effets collatéraux que nous connaissons et elle est très souvent contestable comme thérapie. » Pourquoi l'aloès fonctionne sur un malade atteint du cancer ? « Parce qu’elle stimule les cellules saines grâce à un principe moléculaire qui s'appelle émodina aloe, étudié à l'Université de Padoue. Ce principe, contenu seulement dans l’Aloe arborescens brésilienne, permet de distinguer les cellules néoplastiques des cellules saines. Le patient atteint d’un cancer l'utilisera donc pour bloquer les effets collatéraux de la chimiothérapie. » Comment peut-on inhiber les effets collatéraux ? « En équilibrant les globules blancs et les rouges ; lorsque l’on subit une chimiothérapie, l'hémochrome est en fort déséquilibre. L'aloès réduit la nausée, le vomissement, la mucosité et surtout, les inflammations. Cependant, on ne doit pas la confondre avec l'aloe vera ou avec le mélange d’aloès, de miel et de grappa que l'on produisait autrefois mais qui est un produit nocif contenant de l’aloïne et de l’alcool. » Avez-vous jamais pensé faire l'aloès chez vous ? « Il y a plusieurs personnes qui nous demandent des renseignements sur la façon de l’extraire et de préparer un « jus-maison » avec les feuilles d’Aloe arborescens. Les feuilles d'aloès sont très riches en aloïne, une drogue puissante ; ses effets ne sont pas encore tout à fait connus mais prise régulièrement, il peut avoir de sérieux effets nocifs pouvant aller jusqu’à entraîner un avortement chez les femmes enceintes. On conseille donc d'acheter du jus d'Aloe arborescens déjà préparé avec soin par les laboratoires de l'entreprise Ghignone qui extrait de l'aloès l'aloïne et les substances de l'écorce, très laxatives. » Pourquoi vos produits sont-ils si chers ? « En raison du procédé de fabrication qui est très particulier. Il est certifié par le Ministère de la Santé, garanti et réalisé dans des laboratoires qui extraient l'aloès aussi pour d'autres entreprises. Nous travaillons selon un processus sérieux afin de garantir une qualité très élevée. » A quoi peut servir en outre l'aloe arborescens ? « A réduire la colite ulcéreuse, la gastrite, la cistite et l'oesophagite. C'est très utile pour ceux qui ont un taux de cholestérol élevé et qui souffrent de diabète. Il fonctionne comme un intégrateur de vitamines en parvenant à stimuler la sécrétion du pancréas et à reproduire de façon autonome de l'insuline et il a une action antioxydante exceptionnelle. Un autre élément très important est son effet anti-inflammatoire antalgique efficace pour les arthrites et les douleurs musculaires. Pour cette raison, il est très employé chez les sujets qui prennent de la cortisone. Mieux vaut prendre de l’aloès que d’innombrables médicaments. » Pourquoi les gens devraient avoir confiance en vous ? « Etant médecin naturopathe, ils peuvent se fier à moi. Ils peuvent aussi bien s’adresser à leur docteur pour obtenir les médicaments. D'autant plus que l’Université de Miami a confirmé mon doctorat, obtenu il y a deux ans sur l'Aloe arborescens, et que l’on m'a remis un doctorat ad honorem en phytothérapie. En Italie, nous sommes quatre ou cinq personnes à étudier cette discipline naturelle sur les pathologies néoplastiques. » Photos : fotolia
Combien coûte votre aide ? « Je ne coûte rien, ma consultation est gratuite, je suis salarié de l'entreprise Ghignone. » Aloe in the fight against cancerhow does it work ? The naturopath Gianfranco Lanza explains the effectiveness of natural therapy treatment in chemotherapy. Aloe arborescence is a very rare plant cultivated in the Salvador de Bahia region of Brazil, while aloe vera is now cultivated in the Mediterranean region. Ghignone has experimented with cultivation of the rare plant in the province of Trapani, in Sicily, for a number of years but with unsatisfactory results, since the plants produced have reduced active ingredients content, and above all smaller leaves and an inferior juice quality. So despite the costs and the distance from Italy, the decision was made to give top priority to product quality from Brazil. We asked the naturopath Gianfranco Lanza why aloe arborescence is being used to support traditional therapies ? « I am not opposed to allopathic medicine, that is to say the official branch, and I never advise my patients to use a phytotherapy medication instead of a traditional product. But those who practice traditional medicine should not allow themselves to take a contrary position. Because unfortunately chemotherapy induces numerous side effects which we know today and it is very often a controversial therapy. » Why does aloe work on a person suffering from cancer ? « Because it stimulates the healthy cells due to a molecular principal known as emodina aloe, which is being studied at the University of Padua. This is a principle exclusive to the Brazilian aloe arborescence, permitting the organism to distinguish between neoplastic tumour cells and healthy cells. A patient suffering from a cancer is able to use this to block the side effects of chemotherapy. » How does this substance inhibit these side effects ? « By bringing the white and the red blood corpuscles into balance ; when undergoing chemotherapy the blood count is frequently out of balance. Aloe reduces nausea, the tendency to vomit, mucous production and above all inflammation. However, one should not confuse this with aloe vera or with a mixture of aloe with honey and aloe I 71 Quand faut-il vous contacter ? « Je recommande de ne pas nous appeler quand c'est trop tard. Quand un malade est en stade terminal, j'ai de grandes difficultés à l'aider. Nous ne faisons pas de miracles, nous sommes une entreprise qualifiée, nous garantissons une qualité totale, un service extrêmement professionnel. » Aloe Ghignone Pecetto Torinese (Turin) - Italie Prendre rendez-vous : +39.011.8609125/ordini@aloeghignone.com www.aloeghignone.com grappa that was formerly produced and which is a harmful product containing aloin and alcohol. » Have you never thought of producing aloe yourself ? « Many people wishing to have an extract and an « own juice » preparation made from the leaves of aloe arborescence have inquired about this. Aloe leaves are rich in aloin, a very powerful drug ; the full range of its effects are not known in fulland while it is taken regularly, it may have some serious harmful effects extending as far as to induce abortions in pregnant women. The best course would be to buy aloe arborescence juice which has already been carefully prepared by the Ghignone laboratories where the aloin from the aloe and the highly laxative substances in the plant bark are extracted. » –>



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 1Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 2-3Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 4-5Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 6-7Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 8-9Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 10-11Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 12-13Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 14-15Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 16-17Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 18-19Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 20-21Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 22-23Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 24-25Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 26-27Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 28-29Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 30-31Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 32-33Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 34-35Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 36-37Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 38-39Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 40-41Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 42-43Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 44-45Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 46-47Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 48-49Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 50-51Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 52-53Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 54-55Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 56-57Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 58-59Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 60-61Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 62-63Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 64-65Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 66-67Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 68-69Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 70-71Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 72-73Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 74-75Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 76-77Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 78-79Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 80-81Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 82-83Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 84-85Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 86-87Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 88-89Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 90-91Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 92-93Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 94-95Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 96-97Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 98-99Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 100-101Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 102-103Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 104-105Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 106-107Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 108-109Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 110-111Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 112-113Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 114-115Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 116-117Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 118-119Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 120-121Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 122-123Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 124-125Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 126-127Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 128-129Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 130-131Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 132-133Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 134-135Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 136-137Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 138-139Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 140-141Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 142-143Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 144-145Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 146-147Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-2 été Page 148