Côte d'Azur Deluxe n°2012-1 printemps
Côte d'Azur Deluxe n°2012-1 printemps
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-1 de printemps

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ASB Publishing S.a.r.l.

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 58,5 Mo

  • Dans ce numéro : les Russes et la Côte d'Azur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
82 I cÔte d’azur deluxe I Business & Finance Un si long voyage Les diamants sont nés il y a trois milliards d’années à l’origine de la terre, au plus profond des entrailles de notre planète. Puis dans les bouleversements du magma, un élément devient essentiel à la vie : le carbone. Dans des conditions extrêmes pendant des millions d’années, à 200 km de profondeur, une température de plus de 2000° et sous des pressions de 75 tonnes au cm 2, le carbone va entamer sa longue transformation pour devenir carbone pur, puis diamant. Plus tard, lors de chaque éruption volcanique, des diamants bruts seront expulsés vers la surface et la majorité d’entre eux « brûlera » lors de leur ascension dans la cheminée du volcan. Peu de ces diamants (15 à 20%) arriveront intacts à la surface de la terre. Ainsi, des diamants bruts de forme, de qualité et de poids différents vont se retrouver à la surface de la terre pour de très longues périodes, seront recouverts de roches ou de sédiments, subiront l’érosion, ou seront roulés dans les lits des fleuves, parfois jusqu’à la mer. Les plus anciens foyers diamantifères se trouvent en Afrique et depuis le XIXème siècle ou l’on découvre les gisements sud-africains, l’exploitation industrielle ou artisanale n’a cessé de se développer, et les prix du diamant de croître. Il faut savoir qu’il est nécessaire d’extraire 10 tonnes de terre ou de roche pour trouver un carat de diamant, que seulement 15% des diamants sont destinés à la bijouterie, 85% à des usages industriels. C’est aussi cette rareté qui donne au diamant l’attrait de l’exceptionnel. Extraits des mines, lavés, triés et mis sur les marchés diamantaires, les diamants bruts entameront alors la seconde partie de leur histoire qui les transformera en diamants taillés, puis en bijoux. Commence alors la rencontre de luxe et de rêve des bijoux sertis de pierres éternelles et de ceux qui les possèderont. Anvers, ville phare du « diamond business » Outre l’Afrique où dans de nombreux pays la recherche est artisanale, on exploite aussi des gisements en Russie, au Canada et en Australie, principalement de façon industrielle. De nos jours, au cœur de l’Europe, Anvers, ville cosmopolite par définition est le principal centre d’échange et de commerce du diamant. Le mariage heureux d’une ville et du diamant depuis le XIV ème siècle. Les tailleurs de diamant y possèdent l’excellence, et leur réputation est mondiale. Plus de 1.800 firmes diamantaires y sont implantées, et 34.000 personnes sont impliquées directement ou indirectement. Des centaines d’ateliers, des tailleurs, sertisseurs, fabricants de bijoux, toute une activité commerciale et créative faisant de ces quelques rues un endroit unique. Le quartier diamantaire est aussi une plate forme internationale dans laquelle se rencontrent et commercent producteurs, importateurs, manufactures et traders en diamant. Actuellement 80% du commerce mondial du diamant brut et 50% du commerce du diamant taillé transitent par cette plaque tournante multiculturelle qu’est Anvers, qui compte quatre bourses diamantaires dans lesquelles la sélection des membres est extrêmement rigoureuse. Une organisation, l’AWDC (Antwerp World Diamond Centre), assure une liaison officielle entre le secteur diamantaire et le gouvernement, veillant à la prospérité du secteur diamantaire. Les laboratoires de certification du diamant sont présents sur place. L’investissement dans le diamant est aussi très répandu dans le monde, plus particulièrement en temps de crise ou lorsque l’économie est incertaine. Considéré, à juste titre, comme une valeur sûre, le diamant tend à concurrencer l’or dans certains esprits. Un diamant de 5 carats, soit 1 gr peut valoir plus cher que des dizaines de kilos d’or, et offre l’extrême avantage de pouvoir être porté sur un bijou lors de soirées luxueuses…. Photos : Mark Dankers
Quelques enchères d’exception Sotheby’s Genève le 15/11/2007 Un diamant de 84,37 carats adjugé pour 16,2 millions de dollars Sotheby’Genève le 17/05/2011 Un diamant rose de 10,99 carats monté sur bague adjugé pour 10,8 millions de dollars Sotheby’s 13/05/2009 Un diamant bleu de 7,03 carats adjugé pour 10,5 millions de francs suisses (record précédent pour un diamant bleu vif, 7,9 millions de dollars pour un diamant de 6,04 carats) Sotheby’novembre 2011 Diamant fantaisie rose intense de 24,78 carats adjugé pour 34 millions d’euros Le diamant ayant atteint le prix au carat le plus cher, probablement le Hancock red, d’un rouge-violet fantaisie de 0,95 carats atteignit 880 000 US$ soit 926 000 US$ par carat Sotheby’s le 18/11/2009 Un diamant vert vif adjugé pour 3,07 millions de dollars 22/10/2009 Christie Un diamant carré de 32,01 carats adjugé pour 7,7 millions de dollars Sotheby’s 26/01/2011 Un diamant rose de près de 25 carats adjugé pour 46 millions de dollars Le Wittelsbach, un diamant d’un bleu-gris profond fantaisie de 35,56 carats, a été adjugé pour 18,7 millions d’euros en 2008 Remerciements à : AWDC Antwerp World Diamond Centre jewellery I 83 Organisme de liaison entre diamantaires et gouvernement www.awdc.be Antwerp Stones International bvba Firme diamantaire à Anvers antwerpstones@hotmail.com AMG Invest Comptoir d’achat en Guinée Amg.invest@hotmail.com www.amg-diamond.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 1Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 2-3Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 4-5Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 6-7Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 8-9Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 10-11Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 12-13Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 14-15Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 16-17Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 18-19Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 20-21Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 22-23Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 24-25Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 26-27Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 28-29Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 30-31Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 32-33Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 34-35Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 36-37Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 38-39Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 40-41Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 42-43Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 44-45Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 46-47Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 48-49Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 50-51Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 52-53Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 54-55Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 56-57Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 58-59Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 60-61Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 62-63Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 64-65Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 66-67Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 68-69Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 70-71Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 72-73Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 74-75Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 76-77Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 78-79Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 80-81Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 82-83Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 84-85Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 86-87Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 88-89Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 90-91Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 92-93Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 94-95Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 96-97Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 98-99Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 100-101Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 102-103Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 104-105Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 106-107Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 108-109Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 110-111Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 112-113Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 114-115Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 116-117Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 118-119Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 120-121Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 122-123Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 124-125Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 126-127Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 128-129Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 130-131Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 132-133Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 134-135Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 136-137Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 138-139Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 140-141Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 142-143Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 144-145Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 146-147Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 148