Côte d'Azur Deluxe n°2012-1 printemps
Côte d'Azur Deluxe n°2012-1 printemps
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-1 de printemps

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ASB Publishing S.a.r.l.

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 58,5 Mo

  • Dans ce numéro : les Russes et la Côte d'Azur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
14 I cÔte d’azur deluxe I inside www.frenchriviera-tourism.com www.nicetourism.com Si à l’image de Lermontov, Gogol ou Tolstoï, artistes et écrivains russes fréquentent sporadiquement la Côte d’Azur, c’est à partir de la seconde moitié du XIX ème siècle que va naître entre la Russie et la Riviera un lien puissant qui demeure de nos jours. Pendant plus d’un demi siècle, Nice va être le lieu de villégiature d’hiver de la Cour Impériale russe. Cette période de faste, qui a laissé un souvenir impérissable, a grandement contribué à la naissance de la Côte d’Azur mythique. Aujourd’hui, la cathédrale orthodoxe Saint Nicolas, (la plus grande hors de Russie) continue de se dresser fièrement au cœur de Nice. Glorieux héritage de l’âme russe, qui régna pendant si longtemps sur la ville et ses alentours. De la flotte impériale aux yachts d’aujourd’hui Bien avant l’arrivée en grande pompe des Empereurs et Impératrices, l’intérêt des russes pour la Côte d’Azur est déjà manifeste. En 1749, un niçois, Jean – Michel Auda, devient conseiller de commerce en Russie. Ce dernier, se lie d’amitié avec un jeune marin, Alexis Orloff. Ce n’est donc pas un hasard si quelque temps plus tard, la flotte impériale russe fait pour la première fois escale dans la rade de Villefranche, sous le commandement du même Alexis Orloff. Un droit de port permanent est octroyé à la Marine russe dans cette même baie, confirmé en 1860 par Napoléon III lorsque le Comté de Nice est annexé à la France. Nice compte alors 217 familles originaires de Russie résidentes l’hiver. Peu de personnes savent que les yachts qui battent pavillon russe de nos jours dans les ports de la Riviera, sont en fait héritiers d’une longue histoire maritime commune ! La famille impériale : une présence ininterrompue de 1856 à la révolution russe Dès 1840, commence le tourisme d’hiver à Nice avec essentiellement une colonie anglaise qui a choisi la baie des Anges pour fuir le froid et la grisaille. Les anglais sont vite rejoints par quelques allemands et les premiers russes. La colonie russe ne sera jamais la plus nombreuse, mais elle est incontestablement la plus brillante de par ses hôtes, la plus généreuse et la plus riche, et aussi parfois la plus extravagante. La présence ininterrompue de la famille impériale, de 1856 à 1917, marque l’arrivée de nombreux hivernants en provenance de Russie. Les russes prennent le premier rang dans la société cosmopolite niçoise avec la venue de l’Impératrice Alexandra Feodorovna. Arrivée un an après le décès de son époux, le Tsar Nicola I er, ses séjours entre 1856 et 1860, contribuent largement à lancer Nice, villégiature d’hiver. Le chemin de fer ne rejoint pas encore la ville, que l’on peut gagner de France que par la route ou la mer. La proche rade de Villefranche, entre Nice et Saint Jean Cap Ferrat, offre alors un mouillage idéal. C’est donc dans cette rade qu’accoste la frégate sarde dans laquelle Alexandra a voyagé. La route pour aller à Nice est difficile d’accès, ce n’est ru.nicetourisme.com L'histoire russe de la Cote d'Azur qu’un mauvais chemin ? Aussi Alexandra Feodorovna finance une nouvelle voie qui sera achevée en 1856. Elle sera baptisée boulevard de l’Impératrice de Russie pendant près d’un siècle. La colonie russe devient suffisamment importante pour qu’une délégation demande à l’Impératrice d’accorder son patronage afin de construire une église orthodoxe. L’inauguration de l’Eglise russe de la rue Longchamp a lieu en janvier 1860. Alexandra fait l’objet d’un extraordinaire engouement auprès de la population niçoise. A la veille de l’annexion de Nice à la France, elle s’installe Villa Bermond, un somptueux domaine du quartier Sainte – Hélène. Affaiblie, elle quitte Nice après la Pâque Russe de 1860 ; elle ne reverra pas la ville. Grâce à elle une tradition s’est créée : toutes les familles impériales seront hôtes de la Côte d’Azur jusqu’en 1917. Et à leur suite, une colonie russe, riche, élégante ne quittera plus Nice. L’empereur Alexandre III vient souvent sur la Côte d’Azur, il n’est alors pas rare de le voir parcourir les rues des villes du littoral. Il visite les poteries de Vallauris et en ramène une voiture pleine. L’empereur meurt prématurément en 1894 à l’âge de quarante neuf ans. Son fils aîné lui succède sous le nom de Nicolas II. Il sera le dernier des Tsars. Olga devient un prénom « niçois » Si la plupart des membres de la famille impériale russe sont des hôtes fidèles de la Côte d’Azur, certains ont marqué plus que d’autres la mémoire des niçois. La grande duchesse Hélène Pavlovna, belle-sœur dutsar Nicola Ier « invente » la mode des bains de mer. –>
history I 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 1Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 2-3Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 4-5Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 6-7Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 8-9Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 10-11Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 12-13Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 14-15Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 16-17Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 18-19Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 20-21Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 22-23Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 24-25Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 26-27Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 28-29Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 30-31Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 32-33Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 34-35Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 36-37Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 38-39Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 40-41Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 42-43Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 44-45Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 46-47Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 48-49Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 50-51Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 52-53Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 54-55Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 56-57Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 58-59Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 60-61Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 62-63Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 64-65Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 66-67Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 68-69Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 70-71Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 72-73Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 74-75Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 76-77Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 78-79Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 80-81Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 82-83Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 84-85Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 86-87Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 88-89Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 90-91Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 92-93Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 94-95Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 96-97Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 98-99Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 100-101Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 102-103Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 104-105Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 106-107Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 108-109Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 110-111Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 112-113Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 114-115Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 116-117Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 118-119Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 120-121Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 122-123Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 124-125Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 126-127Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 128-129Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 130-131Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 132-133Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 134-135Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 136-137Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 138-139Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 140-141Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 142-143Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 144-145Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 146-147Côte d'Azur Deluxe numéro 2012-1 printemps Page 148