Côté Ciné n°82 oct/nov 2015
Côté Ciné n°82 oct/nov 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de oct/nov 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Côté Ciné Group

  • Format : (170 x 287) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : baby-sitting 2, le film.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
i Pan De Joe Wright, USA, 1h41 Avec Levi Miller, Hugh Jackman, Garrett Hedlund, Rooney Mara, Amanda Seyfried... Comment le petit Peter, trop rebelle pour moisir dans son orphelinat londonien, fut transporté, par une nuit magique, dans un pays peuplé de fées et de pirates... Le temps infini, c’est lui. Né de la plume de J.M. Barrie il y a plus de 110 ans, Peter Pan, le garçon qui ne voulait pas grandir, n’en finit pas de passer du « réel » à l’imaginaire, et inversement. Après la version animée Disney et le live de P.J. Hogan, après les suites (Hook de Spielberg) et les spin-offs (La Fée Paranormal Activity 5  : Ghost Dimension De Gregory Plotkin, USA, 1h35 12 21 oct. Rien n’est plus flippant que ce que l’on ne voit pas... quand les caméras, elles, peuvent l’enregistrer. Des vieux caméscopes aux GoPro d’aujourd’hui, et du premier Paranormal Activity à celui-ci, l’effet « found footage » est toujours aussi efficace  : plus l’image est pourrie, plus ça semble vrai... et plus ça fait peur... Ainsi ces VHS où l’on voit Katie et Kristie petites, que la famille Fleeges trouve dans son garage. Va-t-on VOIR ce qui se passe vraiment ? Les producteurs annoncent des révélations. Et cet épisode, qui est le premier en 3D, devrait donc être le dernier... 21 oct. Clochette), le Britannique Joe Wright (Orgueil et préjugés, Anna Karénine) imagine comment Peter est devenu Pan. Comment il découvrit le Pays imaginaire, y rencontra Lily la Tigresse, James Crochet au temps où il n’était pas « Capitaine », et Barbe Noire... tout en recherchant l’identité de sa mère qui l’avait abandonné. Un Neverland plus spectaculaire que jamais  : bateaux qui volent, batailles lyriques et stars en cascade, pour une pan-aventure magique ! La Glace et le ciel De Luc Jacquet, France, 1h30 21 oct. En 1957, le glaciologue Claude Lorius part en Antarctique, sur des terres vierges de toute expérimentation. C’est le début d’une vie épique et d’une aventure scientifique qui, en remontant aux origines du climat, révélera le danger que l’humanité fait peser sur sa propre planète. Le réalisateur de La Marche de l’Empereur signe un « polar » pédagogique palpitant autant qu’un portrait sensible de Lorius, un somptueux film d’aventures où la rigueur scientifique et l’émotion ne versent pas dans le « catastrophisme », mais atteignent une vraie poésie.
TOUS LES FILMS The Walk - Rêver plus haut De Robert Zemeckis, USA, 2h03 Avec Joseph Gordon-Levitt, Ben Kingsley, Charlotte Le Bon, Clément Sibony... Douze hommes ont marché sur la lune ; un seul sur le vide qui sépare les deux tours du World Trade Center... En 1974, les « jumelles » sont flambant neuves, et un funambule-fou français – qui vient de défrayer la chronique avec ses acrobaties sur Notre-Dame de Paris –, débarque à New York pour accomplir son nouveau défi. Mais pas facile de tendre puis de marcher sur un fil de fer perché à 412 mètres de haut, entre les sommets des Lolo De Julie Delpy, France, 1h39 Avec Julie Delpy, Vincent Lacoste, Dany Boon, Karin Viard... Violette, Parisienne et directrice artistique de mode, tombe sous le charme de Jean-René, modeste informaticien de Biarritz. Il la suit à la capitale, où, plus encore que le milieu branché de Violette, il va devoir affronter son fils, l’odieux Lolo, qui ne compte pas céder sa place de favori... Décidément douée pour la comédie, Julie Delpy (2 Days in Paris, 2 Days in New York, Le Skylab) se met en scène dans une relation mère-fils névrotique, 28 oct. deux tours les plus surveillées du Monde... Robert Zemeckis (Retour vers le futur, Forrest Gump, Seul au Monde...) transforme l’exploit authentique de Philippe Petit (qui a déjà fait l’objet du documentaire Le Funambule de James Marsh en 2008) en un spectacle cinématographique immersif, entre film de casse à suspense, lettre d’amour aux World Trade Center, et vertige infini d’une vie vécue sur le fil. 28 oct. face à un personnage hilarant de Tanguy égocentrique et pervers (l’éternel post-ado Vincent Lacoste). L’occasion aussi pour la cinéaste-comédienne de se jeter dans les bras d’un Dany Boon attendrissant, croquant l’amour à 45 ans avec finesse et cynisme. La couleur des dialogues – délicieusement trash quand Delpy parle « cul » avec sa copine Karin Viard – comme celles des slips kangourous de Lolo, sont irrésistibles de drôlerie. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :