Côté Ciné n°54 novembre 2012
Côté Ciné n°54 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Côté Ciné Group

  • Format : (170 x 287) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : à Noël, faites vos jeux !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Sinister De Scott Derrickson, USA, 1h50 Avec Ethan Hawke, Juliet Rylance, Vincent D’Onofrio, Fred Dalton Thompson... 7 nov. C’est le B.A.-BA de l’investissement immobilier : ne jamais acheter une maison dont les propriétaires précédents ont été mystérieusement assassinés. Sauf peutêtre si vous êtes un écrivain spécialisé dans le genre et que vous enquêtez sur le crime en question... C’est le cas d’Ellison qui, pour les besoins de son nouveau roman, s’installe dans le pavillon des victimes. Une maison dans laquelle l’attendent cinq bobines de « snuff movies » plus cauchemardesques les unes que les autres, et qui vont révéler peu à peu leurs terrifiants secrets surnaturels. Les producteurs de Paranormal Activity et le réalisateur de L’Exorcisme d’Emily Rose associent le sous-genre de la « pellicule trouvée » avec l’horreur de facture plus classique et stylisée. Une épouvante durable qui teste les limites de notre propre voyeurisme, en mettant son héros (épatant Ethan Hawke, dans le rôle d’écrivain possédé par son enquête) à la place du spectateur, dont les frissons sont toujours un peu... coupables. Argo 7 nov. De Ben Affleck, USA, 1h59 Avec Ben Affleck, Bryan Cranston, John Goodman, Alan Arkin, Michael Cassidy, Taylor Schilling... Téhéran, novembre 1979. Lorsque l’ambassade des États- Unis est assaillie par des manifestants déchaînés, six membres du personnel américain se dérobent par une porte arrière, et trouvent refuge dans l’ambassade du Canada. Pour sortir ces « otages clandestins » activement recherchés dans un pays en pleine ébullition révolutionnaire – et antiaméricaine –, l’agent Tony Mendez imagine la plus extravagante opération de sauvetage de l’histoire de la CIA : elle consiste à exfiltrer ses ressortissants en les faisant passer pour une équipe de tournage canadienne. Mais pour cela, l’agent Mendez doit d’abord infiltrer Hollywood, trouver un script, un producteur, un spécialiste en effets spéciaux... Bref, préparer un authentique faux-blockbuster ! À la fois devant et derrière la caméra, l’acteur-réalisateur Ben Affleck (Gone Baby Gone, The Town) se penche sur une « histoire vraie déclassifiée », filmée à la manière des rétro-thrillers des 70’s, et une part surprenante d’humour. Entre Iran et États-Unis, entre tension et satire, voilà un film qui prouve qu’à Hollywood, même avec du toc, on peut bien sauver le monde ! 10
CHAQUE PATROUILLE PEUT ÊTRE LA DERNIÈRE. CRÉDITS NON CONTRACTUELS 2012 SOLE PRODUCTIONS, LLC ET HEDGE FUND FILM PARTNERS, LLC TOUS DROITS RÉSERVÉS PAR L’AUTEUR DE TRAINING DAY LE 14 NOVEMBRE www.endofwatch-lefi lm.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :