Correspondances ferroviaires n°8 aoû/sep 2003
Correspondances ferroviaires n°8 aoû/sep 2003
  • Prix facial : 8,50 €

  • Parution : n°8 de aoû/sep 2003

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (212 x 278) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 76,2 Mo

  • Dans ce numéro : la banlieue PLM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
selon la graphie  : I-II et non comme une fraction  : I/II. La traction de ces rames de banlieue est assurée par des 242 AT, qui céderont peu à peu leur place à des 242 BT à soupapes plus énergiques au démarrage. A cette époque, je remarque que les accélérations sont pratiquement aussi fortes avec les vapeur du PLM tractant des rames légères, qu'avec les prestigieuses rames PO électriques constituées de lourdes voitures à rivets apparents. En attendant le train... Les trains de grande banlieue venant de Montargis et Malesherbes, de même que des "audelà de Melun", comme disent les cheminots de la compagnie, sont pris en charge par des 140 E, qui assurent également des trains de messageries ou de marchandises. Il y a aussi les express du Bourbonnais, tracés par la ligne de Malesherbes et Auxy-Juranville, qui brûlent la gare de Juvisy. Vers 16h, c'est dans cette gare que je guette l'arrivée du train de Montargis, dont la composition est invariablement complétée par un wagon à lait que l'on détache en gare de Lyon. Quand mon grandpère y consent, nous attendons pendant une petite heure le départ du train de Ceinture pour Noisy-le-Sec. Il est rangé le long du BV en îlot de Juvisy. Il subsiste encore, dans les années 30, un service très réduit de deux trains par jour, assuré par des voitures "Ceinture" à deux essieux, remorquées par une 232 tender Nord-Ceinture bien insolite en ce lieu ! Du pont routier qui enjambe les voies, on a une vue imprenable sur toute la gare, mais l'attraction, c'est aussi l'allumage des lanternes de la passerelle à signaux située à la sortie des voies PLM vers Corbeil, près du Café des Deux Gares où j'abandonne volontiers mon verre de grenadine ou mon café-crème, selon la saison, pour assister à la manoeuvre. Nous sommes juste avant l'instauration du code Verlant et en ce temps-là, le blanc signifie "voie libre", le vert "ralentissement" et le rouge "arrêt". L'employé allume les lanternes à pétrole à hauteur d'homme et les hisse, à l'aide d'une chaîne sans fin, en haut de la potence pour les positionner par translation horizontale sur la portée de la potence, en face des voies concernées. En regardant les Decauville par la fenêtre Quand on emprunte la ligne PLM vers Paris, entre Vigneux et Villeneuve-St Georges, la voie domine de vastes sablières, aujourd'hui (Suite page 8...) 4 - Correspondances n°8 Ci-contre  : Un surveillant de gare dans son travail de plaquiste  : la rame du "505" pour Lausanne, Rome et Trieste va "descendre" du faisceau de formation et nettoyage de Confions. (décembre 1935) Ci-dessous  : Au départ sur le quai, paiement d'un surclassement ou mise en conformité du billet d'un voyageur "dévoyé", auprès d'un contrôleur de route assurant le rapide 505, ce jour de décembre 1935. La voiture A3B5 OCEM RA entre dans la tranche "Paris/Vallorbe". Page de droite, en haut  : Au dépôt de Paris-Charolais, on est aux petits soins sur les 242 AT et 242 BT qui règnent sur la banlieue ! (juillet 1936) Page de droite, en bas  : Sa majesté la Pacific 231 F se voit confier les meilleurs rapides et express.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 1Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 2-3Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 4-5Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 6-7Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 8-9Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 10-11Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 12-13Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 14-15Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 16-17Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 18-19Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 20-21Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 22-23Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 24-25Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 26-27Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 28-29Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 30-31Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 32-33Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 34-35Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 36-37Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 38-39Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 40-41Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 42-43Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 44-45Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 46-47Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 48-49Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 50-51Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 52-53Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 54-55Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 56-57Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 58-59Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 60-61Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 62-63Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 64-65Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 66-67Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 68-69Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 70-71Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 72-73Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 74-75Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 76