Correspondances ferroviaires n°8 aoû/sep 2003
Correspondances ferroviaires n°8 aoû/sep 2003
  • Prix facial : 8,50 €

  • Parution : n°8 de aoû/sep 2003

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (212 x 278) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 76,2 Mo

  • Dans ce numéro : la banlieue PLM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Ci-dessous  : La BB 67001 à sa sortie d'usine (Photo  : DR/Photothèque LR Presse). noble, Lyon/Bourg-St Maurice, Valence/Genève et certaines antennes alpines. Dans les mois qui suivent, Clermont-Ferrand, mais aussi les dépôts Ouest de Caen et de Rennes reçoivent des BB 67 000 neuves. Partout, les nouvelles venues déciment les rangs des machines à vapeur, qu'il s'agisse des 141 R fuel du Sud-Est, des 141 P, 141 R et 241 P de l'Ouest dépossédées des express bretons, voire des 3-231 D et 3-231 G qui perdent Paris/Caen, Paris/Dieppe et Paris/Cherbourg. De même, les 5-231 G et 5-231 H de Clermont- Ferrand abandonnent leurs prestations aux BB 67 000. En 1965, les BB 67 000 remplacent les 141 R entre Les Arcs et Vintimille, ce qui leur donne l'occasion d'assurer des trains prestigieux, dont le Mistral. Après avoir évincé les "grandes roues" de la traction vapeur sur les régions Ouest, Sud-Est et Méditerranée, les BB 67 000 vont devoir faire face, non seulement à la progression des électrifications (radiales de l'Ouest, Côte d'Azur, etc.), mais aussi à l'arrivée en 1967 des premières séries de locomotives diesel "chauffantes", c'est-àdire capables d'assurer le chauffage électrique du train. Parmi ces machines chauffantes figure la série BB 67 300 issue de la BB 67 036 (devenue BB 67 291, puis 67 390) qui essaye depuis fin 1964 une transmission électrique triphasé-continu adaptée au chauffage élec- "Continu-continu" et "triphasé-continu" Une locomotive diesel à transmission électrique est équipée d'un moteur diesel qui entraîne une machine de production de courant électrique (génératrice ou alternateur). Ce courant électrique alimente des moteurs électriques dits "de traction" chargés d'entraîner les essieux de l'engin. "Continu-continu"  : type de transmission électrique où le moteur thermique (diesel) entraîne une génératrice produisant du courant continu chargé d'alimenter le ou les moteurs de traction. "Triphasé-continu"  : type de transmission électrique où le moteur thermique (diesel) entraîne un alternateur qui produit du courant alternatif triphasé. Ce courant est ensuite redressé (le plus souvent par des diodes au silicium) afin de le rendre assimilable à du courant continu. Lolc FIEUx 48 - Correspondances n°8 trique du train. En conséquence, 20 BB 67 000 choisies, à l'exception la BB 67 291 ex-67 036, parmi celles dotées de la même suspension secondaire que les BB 67 300 sont mises au type 67 300 et deviennent les 67 371 à 67 390 (cette transformation est réalisée entre 1975 et 1979). Les problèmes rencontrés avec les bogies à deux réductions conduisent à bloquer ceuxci en position PV (90 km/h) à partir de 1975. Cette mesure s'accompagne de la spécialisation des BB 67 000 qui abandonneront à cette époque le trafic voyageurs pour se consacrer au seul trafic fret. Il en est de même pour les autres séries de locomotives diesel inaptes au chauffage électrique (BB 66 000, Al A AlA 68 000/68 500). NB  : De nombreuses données contenues dans cet article historique étudiant les origines des 67000 ne sont plus conformes aux machines de cette série en service en 2003. Loïc Roux Jeune journaliste professionnel qui collabore à différents magazines techniques des secteurs des transports et de l'informatique, il est également l'auteur de deux ouvrages consacrés à l'histoire des engins de traction électriques et diesel.
ENJEU La gare d'eau de Perrache, 144 — Lyon. - Vue de la Gare d'Eau, à Perrache. et" Ci-dessus  : Vile de la gare d'eau de Perrache. 1904 (Archives municipales de Lyon, 4 F103419 Lyon). entre rails et voies fluviales Texte  : THOMAS BOURELLY L'ÉTABLISSEMENT D'UNE GARE D'EAU SUR LE SITE DE PERRACHE, AU CŒUR DE LA CAPI- TALE DES GAULES, SYMBOLISE LE CHANGEMENT DE L'ÉCONOMIE AU TOUT DÉBUT DU XIXE SIÈCLE. CRÉER UNE GARE D'EAU, C'EST POUR L'ÉPOQUE CRÉER DE NOUVEAU RÉ- SEAUX DE TRANSPORT ET ORGANISER LA VIE SOCIALE AUTOUR DE L INDUSTRIE DU CHE- MIN DE FER NAISSANTE. THOMAS BOURELLY NOUS ENTRAÎNE SUR L'ÎLOT PERRACHE SUR LES PAS DES FRÈRES SEGUIN. Correspondances n°8 - 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 1Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 2-3Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 4-5Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 6-7Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 8-9Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 10-11Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 12-13Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 14-15Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 16-17Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 18-19Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 20-21Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 22-23Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 24-25Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 26-27Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 28-29Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 30-31Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 32-33Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 34-35Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 36-37Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 38-39Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 40-41Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 42-43Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 44-45Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 46-47Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 48-49Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 50-51Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 52-53Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 54-55Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 56-57Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 58-59Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 60-61Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 62-63Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 64-65Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 66-67Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 68-69Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 70-71Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 72-73Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 74-75Correspondances ferroviaires numéro 8 aoû/sep 2003 Page 76