Correspondances ferroviaires n°34 sep/oct 2007
Correspondances ferroviaires n°34 sep/oct 2007
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°34 de sep/oct 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (220 x 285) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 48,3 Mo

  • Dans ce numéro : les trains de nuit de Michel Costes.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Chsss u r T, es utooteurs ese e SCF eret eur roe roue et ore u rot e re re es turotrs quest que eet u RP ertes e reer, RP L% r eu, r so ett e oee, st reette e tt ore sses  : otres et tros reorques Le Ch tt ort, re r u teur oe oe que st s eore sser es oeurs out er e Cerot oreu, r Ster es Fosss Je ros e souer, qu’e, e reeet es RP r es r es C trtes e sous e oe, s’est trut r u oeet u tes e rours  : e ut u oeeet e est r que’oe toe tt u r reoussor our re trer’he querrt surer’eress,’utoroute A, ee tere, o e ou e re u L’orre rèe e ttet erère outte e troe Texte  : Miel ses Ci-dessous rois dans la rape de arare ne usiue dapothéose Poto ice Coes n exergue RP  : seconde vie aprs le prestige
ommaire dito P Trto eur apelon reisité  : le cemin de fer n’a pas besoin de ormule 1 Trto ese 013  : la destinée d’un merle blanc Trs’hstore ue reste-t-il des EE en 200 Trto eur Pacic  : l’aube d’une légende Trto eur es drles de 040 Bde l’Est à oie métrique Portoo Ses nuits sont plus belles que ses ours Trto etrque Dans les coulisses d’un B thèque La compagnie de Paris à Orléans aait le prestige modeste. ar quand on parle des grands trains de lue du début du e siècle, on pense plus facilement au rapides du ord et du PL, en oubliant que c’est au PO que naquit la première locomotie a ci fi cil a uste un siècle. La a ci fic, la macine la plus mtique du parc apeur ertes, comme nous l’eplique l’étude qui parat dans ce numéro de orresonances erroiaires, le PO set reoindre dans les délais les plus brefs par plusieurs réseau européens, mais pour tre reoint, il faut aoir su se tenir en tte L’istoire du aitoe, qui natra sur les mmes rails du Sud-Ouest en 1, est également un bel eemple de prestige modeste. Le aitoe, Le prestige modeste c’est d’abord le premier train classique qui roule à 200m, tous les ours en serice commercial. En cela, c’est lui qui inaugure « eceence ranaise ans e omaine e a rane itesse erroiaire », eactement quarante ans aant le récent record mondial de itesse à 54,8 m par le POS ais si le est, sans conteste, un train dont toutes les caractéristiques sont au plus aut nieau de la tecnologie, il en allait tout autrement du aitoe, réalisé au moindre cot, en optimisant un matériel ferroiaire qui aait l’epérience du train quotidien, sur de nombreuses lignes du réseau franais. u’on se souienne seulement que la rame du aitoe n’aait mme pas reu la clim. e me suis touours demandé quel eet faisait l’ouerture d’une baie itrée dans un compartiment lancé à 200 men Beauce ort eureusement, il aait cette robe rouge - très remarquée - pour mettre en aleur locomotie BB 200 et oitures de modeste origine qui allaient rééler, grce aitoe, toutes leurs qualités. eere  : 02 24 81 30 -  : - L 02 24 80 33 -  : -  : - - - - L - -P - -  : , -  : D L 0 2 23 81 20 -  : -  : B -  : DE 08 2 20 3 -  : A -  : L D -  : 1-4145 - C  : 00 8125 - rinted in ranceprié en rance.  : BP 30 104, -5 401 AA ede -  : Le Sablen, 12, rue du Sablen, Aura - SAL au capital de 84 500 - S Lorient B.381281 - T  : 33 02 24 01 5 -  : 33 02 24 28 30 -  : correspondancesferroiaires.fr -  : ttp:.correspondancesferroiaires.com - Abonnement  : numéros par an oir bulletin d’abonnement - Dépt légal à la date de parution. C  : Derniers tours de roues pour la apeur sur la région Ouest, le 1uin 13, organisés par le O- PE au dépt du ans aec la 241 P et la 3-141 100.  : ice Cte C  : Correspondances erroares n°34 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 1Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 2-3Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 4-5Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 6-7Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 8-9Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 10-11Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 12-13Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 14-15Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 16-17Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 18-19Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 20-21Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 22-23Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 24-25Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 26-27Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 28-29Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 30-31Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 32-33Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 34-35Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 36-37Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 38-39Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 40-41Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 42-43Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 44-45Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 46-47Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 48-49Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 50-51Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 52-53Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 54-55Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 56-57Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 58-59Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 60-61Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 62-63Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 64-65Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 66-67Correspondances ferroviaires numéro 34 sep/oct 2007 Page 68