Correspondances ferroviaires n°2H janvier 2004
Correspondances ferroviaires n°2H janvier 2004
  • Prix facial : 8,50 €

  • Parution : n°2H de janvier 2004

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (212 x 278) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 105 Mo

  • Dans ce numéro : l'art de composer les trains d'autorails.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
CHAPITRE 4 Des jumelages, de vraies remorques et des autorails dérnotorisés À LA FIN DES ANNÉES 50, LE PARC D'AUTORAILS DE LA SNCF COMPORTE ENCORE BON NOMBRE DE REPRÉSENTANTS D'AVANT-GUERRE, DONT CERTAINS, PARMI LES TYPES LES PLUS ORIGINAUX, SE SONT VUS TRANSFORMÉS EN RE- MORQUES. COUP D'ŒIL SUR UN INVENTAIRE QUI LAISSE EN- CORE UNE LARGE PLACE AUX PETITS GRAINS DE FANTAISIE ! 28 HS - Correspondances n°2 Un coup d'oeil laisse forcément la place à l'image ! Observez donc ces photographies qui vous présentent d'incroyables engins. Si un mécène avait eu l'idée géniale de créer le musée de l'autorail, tous auraient figuré en bonne place dans une collection de rêve ! Et pour faire un bilan précis sur l'état du parc à la fin des années 50, voici l'inventaire complet des autorails et remorques de la SNCF en 1959. JHL
Page de gauche  : Parce que leurs caractéristiques ne rendaient pas souhaitables de les voir prendre en charge des remorques, certaines séries d'autorails conservèrent leurs attelages automatiques centrales sans tampons jusqu'à la fin de leur carrière. Tel est le cas des curieux Renault AEK, qui restèrent très actifs (souvent engagés par deux en jumelage) sur les lignes bretonnes jusqu'à la fin des années 50 et dont les ultimes exemplaires quittèrent le Réseau Breton à la fin des années 60. Avec leur kiosque de conduite sur le toit, leurs deux moteurs 6 cylindres de camion et leurs freins à tambour, les AEK, légers, panoramiques et confortables, constituent la parfaite antithèse des robustes ABJ monomoteur V 12 ! (Photo  : Christian Schnabell/Photothèque Henry Dupuis). Ci-dessus, de gauche à droite : - Équipés de deux diesels 6 cylindres de 125 ch chacun et d'une transmission électrique Alsthom, les deux séries d'autorails Berliet "voyageurs"ne furent jamais équipés pour remorquer. Basés durant la quasi-totalité de leur carrière au centre de Roanne, ils sont très souvent engagés en couplage par deux, voire, comme ici, en triplette. Au premier plan, l'un des deux prototypes X BE 1001 et 2 (futurs X 31001 et 2) (Photo : Jean Fournol). - Les confortables Berliet de la série XBE 3000 (futurs X 33000) roulent sans problème en couplage UM avec les prototypes X BE 1001 et 2 (futurs X 31001 et 2), ici à Perrache en 1958 (Photo : Jean Fournol). - Deux X 33000 stationnent à St Étienne. Faute de pouvoir remorquer, les très fréquentes circulations en couplage par deux sont plus onéreuses que la traction d'une remorque, malgré la présence d'un seul conducteur grâce à l'UM, et c'est bien l'incapacité à tracter qui va condamner prématurément ces autorails Berliet, dont les derniers sont radiés en 1966 (Photo  : Jean Fournol). Ci-dessous : Précurseurs des très récents "AGC", les autorails limphibies"Alsthom-Soulé pouvaient circuler en autonomie avec leur diesel et leur transmission électrique ou voir leurs moteurs de traction alimentés par une caténaire 1500 V ! Après la guerre, réimmatriculés XAT 1001 et 2, ils perdent panto et possibilité de rouler sous caténaire pour ne plus faire appel qu'à leur diesel Munis de construction d'attelages à vis et de tampons, ils stationnent ici attelés tous les deux en jumelage en gare de Cerbère (Photo  : Jean Fournol). HS - Correspondances n°2 - 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 1Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 2-3Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 4-5Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 6-7Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 8-9Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 10-11Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 12-13Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 14-15Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 16-17Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 18-19Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 20-21Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 22-23Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 24-25Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 26-27Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 28-29Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 30-31Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 32-33Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 34-35Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 36-37Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 38-39Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 40-41Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 42-43Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 44-45Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 46-47Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 48-49Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 50-51Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 52-53Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 54-55Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 56-57Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 58-59Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 60-61Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 62-63Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 64-65Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 66-67Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 68-69Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 70-71Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 72-73Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 74-75Correspondances ferroviaires numéro 2H janvier 2004 Page 76