Coopération n°8 17 fév 2020
Coopération n°8 17 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de 17 fév 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 24,2 Mo

  • Dans ce numéro : avoine et superaliments, concentré de force.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
SAVOUREZ léger LE GOÛT cd"ei5. r-eeh)re er'r r PROMOTION Multipack * au lieu pour3.60 de 4.40'*Sur les yogourts HIRZ 0% baies des bois, pruneaux-cannelle, mocca et mangue-fruit de la passion 4×180 g. Du 18 au 22 février 2020 dans vos point de vente Coop.
PHOTO MARION NITSCH SON MONDE, C’EST LE BIO Ingénieur et manager Balz Strasser (45 ans) aétudié l’agronomie àl’Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Il aensuite cofondé et dirigé la société Pakka AG, pour le commerce de produits bio et équitables. De 2014 à2017, il adirigé Swissnex India, une annexe du Secrétariat d’Etat àlaformation, àlarecherche et àl’innovation. Il vit avec sa femme et leurs trois enfants dans une ancienne ferme sur les hauteurs de Bienne. Son passe-temps préféré : travailler dans la maison et au jardin. Pour garder la forme, il fait de longues balades en forêt avec le chien de la famille, ainsi que de l’aviron, du pilates et de la méditation. ÷ avant tout par lapromotion de la consommation de produits bio. Pour nous, c’est un partenariat d’égal àégal. La clientèle de Coop apprécie lelabel Bourgeon de Bio Suisse en tant que marque indépendante imposant des directives très strictes enmatière de production et de transformation des denrées alimentaires. Dans certains secteurs comme le lait,l’offre bio est actuellement plus importante que la demande. Comment revenir àl’équilibre ? En 2018, quand Coop afêté les 25 ans de Naturaplan,lemarché était dans une fortecroissance,notammentparce que de nombreuses personnes achetaient du bio pour lapremière fois. Cela a convaincu davantagedeproducteurs de transformer leur exploitationpourfaire du bio. Depuis, la croissance du marché aunpeu ralenti, mais le bio continue de se développer. Nous neproduisons plus de bio que lorsque les consommatrices et consommateurs nous yincitent. Lorsque les ventes debio augmentent, l’offre et la demande s’équilibrent. De plus, cela motive de nouveaux agriculteurs àseconvertir au bio. Dans les magasins, vous devez aussi vous positionner face aux produits alimentaires conventionnels de la concurrence. Pourquoi les produits bio sont-ils si chers ? Parceque les prix des produits conventionnels sont bien trop bas ! Il n’existe pas devérité absolue en matière de coûts, dans la mesure oùles méthodes de production conventionnelles créent des dommages environnementaux dont la communautédoitsupporterlacharge. C’est aussi une question politique. Les initiativespopulaires surl’eau potable et les pesticides quisontl’objet d’une prochaine votation,montrentque la société souhaite discuter deces thèmes. Nous avons des choix àfaire concernant le développement durable de notre alimentation, les traitements que nous réservons auxsolsetceque nous allons laisser aux générations futures. Le domaine du biofaitpartiedelasolution. Avec Coop, Bio Suisse adéveloppé la vision d’un « Bioland Suisse ». Concrètement,qu’est-ce ? Ensemble, nous voulons continuer à développer le bio et,pourcela, coopérer encore plus étroitement. La confiance SPÉCIAL BIO INTERVIEW L’un des objectifs est d’augmenter la partdes produits bio de 15 à25% d’ici à2025. est là. Aprésent, nous désirons aussi favoriser la compréhension mutuelle. Par exemple, àtravers cet échange : les collaborateurs Coop observent lefonctionnementd’une exploitationbio et les producteurs bio se présentent en magasin. Dans un premier temps, nous souhaitons fairepasser la part desproduits bio de 15 à25% d’icià2025. Pour ce qui est de la part de marché totale du bio, et donc pas seulement du Bourgeon, nous voulons augmenter de 10 à15%. En ce qui concerne votre bilan personnel au bout d’un an, le retour en Suisse a-t-il été un bon choix ou est-ce que l’Inde vous manque ? Avec ma femme, nous voulions vivre et travailler àl’étranger tant queles enfants étaient petits. Par conséquent, notre retour enSuisse était déjà envisagé. Contrairement àBangalore, ici, tout estplanifié et organisé de manièrebeaucoup plus rigoureuse.Cela dit, en Inde, les jeunes cherchent àfaire progresser leur pays avec beaucoup de courage, de confiance et d’enthousiasme.J’aimerais parfoisque ça soit un peupluslecas ici, en Suisse. ○ Coopération N°8du18février 2020 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 1Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 2-3Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 4-5Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 6-7Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 8-9Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 10-11Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 12-13Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 14-15Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 16-17Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 18-19Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 20-21Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 22-23Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 24-25Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 26-27Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 28-29Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 30-31Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 32-33Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 34-35Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 36-37Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 38-39Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 40-41Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 42-43Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 44-45Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 46-47Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 48-49Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 50-51Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 52-53Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 54-55Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 56-57Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 58-59Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 60-61Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 62-63Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 64-65Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 66-67Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 68-69Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 70-71Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 72-73Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 74-75Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 76-77Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 78-79Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 80-81Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 82-83Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 84-85Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 86-87Coopération numéro 8 17 fév 2020 Page 88