Coopération n°53 28 déc 2020
Coopération n°53 28 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de 28 déc 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : 2020 autrement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Un rêve parfumé de couleur verte  : en Italie du Nord pousse le basilic, dont les feuilles sont mélangées au parmesan et àd’autres ingrédients pour fabriquer un savoureux pesto. L’or vert venu d’Italie Des fermiers de la région de Parme cultivent un basilic aromatique. Les feuilles fraîches prennentladirection de Barilla pour êtretransformées en pestoalla genovese. L’Italiefabriqueles meilleures pâtesdu monde,c’est un fait incontestable.Ceux qui ont eu l’occasion de séjourner dans la péninsule vous le confirmeront. Mais nos voisins du Sud sont également les champions du monde du pesto, cette saucedélicieuse quidonne auxpâtes un goût inimitable. Iln’existe aucun autre endroitaumonde où un pestogenovese –spécialitéàbase de basilic, de parmesan, d’ail, de sel et d’huile d’olive –neraviraautantvos papilles. Basilic envoûtant Aquoi cela tient-il ? Auclimat ? Au sol ? Probablement àune synthèse de ces facteurs. Une chose est sûre  : lemot italien « pesto » signifie « piler ». Et c’est un fait, dans la préparation traditionnelle du pesto, les ingrédients sontpilés dans un mortier. L’ingrédient principal est le basilic frais. Si vous vous promenezdansles environs de Parme en été,ilsuffit de suivre votrenez pour en trouver. La plante aromatique déploie son parfum envoûtant dans toute la région. Des fermiers sélectionnés en cultivent dans de vastes champs pour Barilla, l’un des plus grands producteurs de pâtesetdepesto d’Italie. Intense au petit matin Le parfum reconnaissable entretousest dû auxhuiles essentielles quelebasilic fabrique pour se défendredes nuisibles. Il est particulièrement intense au petit TEXTE MARKUSKOHLER matin, quand la plante est encore couverted’unpeu de rosée. C’est àcet instant que commence la récolte des précieuses feuilles. Vu qu’elles sont très sensibles, elles sont transformées immédiatement  : au maximumdeuxheuresplustard, le basilicest déjà dans les ateliers de production de Barilla. Contrôle de la qualité La première étape est le contrôle de la qualité. Les responsables vérifientsiles petites feuilles livrées répondent aux exigences élevées requises. Quand elles obtiennent labénédiction des experts, elles sontlavéespuis séchées. Entre alors en scène le Parmigiano Reggiano DOP, autre célébrité de la région. Il est mélangéaubasilicetaux autres ingrédients du pesto. A noter que lepesto n’est plus seulement utilisé pour les pâtes. Comme vinaigrette, ildonne àla salade sa touche finale. Il est parfait également comme marinade épicée pour les viandes grillées ou comme tartinade pour bruschetta.○ 42 Coopération N°53 du 28 décembre 2020
PHOTOS HEINER H. SCHMITT, DR 2 Après la récolte, le basilic est transformé en deux heures dans un site de production 100 Le pesto alla genovese de Barilla contient du basilic frais 100% italien..4  : EN COULISSE BARILLA 5 Avec la rosée sur les feuilles, l’arôme de l’herbe est le plus intense. Pour cette raison, les agriculteurs commencent_.—..._._.,à... la récolter à5hdumatin.."..‘›"4-:,-:



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 1Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 2-3Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 4-5Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 6-7Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 8-9Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 10-11Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 12-13Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 14-15Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 16-17Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 18-19Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 20-21Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 22-23Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 24-25Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 26-27Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 28-29Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 30-31Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 32-33Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 34-35Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 36-37Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 38-39Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 40-41Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 42-43Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 44-45Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 46-47Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 48-49Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 50-51Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 52-53Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 54-55Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 56-57Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 58-59Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 60-61Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 62-63Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 64-65Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 66-67Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 68-69Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 70-71Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 72-73Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 74-75Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 76-77Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 78-79Coopération numéro 53 28 déc 2020 Page 80